Delaval, GEA et LelyLes 20 000 ¤ d'écart ont aidé Étienne Fourmont (72) dans le choix de ses robots

| par | Terre-net Média

Après avoir visité des fermes équipées puis comparé les devis, l'éleveur sarthois Étienne Fourmont a finalement tranché et choisi une marque parmi Delaval, GEA et Lely pour renouveler ses deux robots de traite. Ça n'a pas été simple mais les 20 000 ¤ d'écart l'ont aidé à faire son choix. Maintenant, place aux travaux pour réaménager la stabulation...

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo

Alors qu'il nous confiait en août vouloir renouveler ses robots de traite, Étienne Fourmont (72) a comparé plusieurs devis. D'abord GEA et Lely, puis dernièrement Delaval. Voilà que l'éleveur youtubeurre annonce aujourd'hui avoir pris sa décision.

« Ça n'a pas été simple car toutes les marques ont leurs avantages et leurs inconvénients. Mon choix s'est fait par rapport aux prix car il y avait une marque moins chère que les autres : il s'agit de Lely. Delaval et GEA étaient au même niveau de prix mais Lely était tout de même 20 000 € moins cher. »

Des travaux pour Réagencer la stabulation

La marque a alors proposé un plan à Étienne qui explique : « Les deux robots de traite seront décalés par rapport à ceux d'aujourd'hui ; ils seront plus en arrière. La laiterie prendra quant à elle la place du bureau actuel. » L'éleveur prévoit aussi d'installer une brosse pour les vaches, le racleur aspirateur à lisier Discovery et le robot repousse fourrage Juno. « Moi, je serai au milieu de la stabu, en train de siroter un petit cocktail et de le regarder bosser », plaisante-t-il.

Plus sérieusement, Étienne mise sur le gain de temps : « L'organisation devrait être facilitée, sachant que je vais refaire le béton de l'aire d'alimentation et le prolonger jusque devant les robots pour permettre le passage du Discovery. » Et en bon agri connecté qui se respecte, il espère également pouvoir contrôler les racleurs avec son smartphone et installer des caméras.

La livraison des robots est prévue pour le mois de février 2020 avec une installation dans la foulée en mars. À suivre maintenant l'évolution des travaux !

Plan des futurs robots de traite Lely chez Étienne Fourmont (72) avec emplacement du Discovery.Plan des futurs robots de traite Lely chez Étienne Fourmont (72) avec emplacement du Discovery. (©Étienne Fourmont)


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 2 RÉACTIONS


vendangesso
Il y a 67 jours
je vois qu'il y a des éleveurs......heureux !!!.........20000 euros d'économie....................formidable........tu devrais aller voir le film à la mode en
ce moment ............et donner ta recette pour réussir dans l'élevage...................
il y en a qui se pendent....................et d'autres qui jonglent avec des milliers d'euros
et en plus on filtre les autoroutes pour déverser à des gens qui s'en foutent la
misere agricole ...................salut ..........signé un ancien..................................
Répondre
tintin
Il y a 73 jours
moi moi moi....tu m as l air du drôle de clown un brun megalo attention a tes chevilles!
Répondre