Automatisation de l'alimentationDes solutions à 20.000 euros chez Geoffroy SA !

| par Matthieu Freulon | Terre-net Média

L'automatisation de l'alimentation n'est pas un concept qui date d'hier ! Depuis 50 ans, Geoffroy SA, constructeur français basé à Nevers dans la Nièvre, mécanise des mangeoires pour réduire les astreintes des éleveurs. De l'Augematic à la trémie doseuse automatisée : tour d'horizon des solutions proposées par la marque.

Augematic : la mangeoire automatisée de Geoffroy SA
L'Augematic de Geoffroy SA permet également de diminuer la surface allouée à l'alimentation. (© Geoffroy SA)

Geoffroy SA, constructeur français spécialisé dans le matériel de manutention et installé dans la Nièvre, propose deux solutions pour permettre aux éleveurs de réduire le temps d'astreinte lié à l'alimentation des bovins : l'Augematic et le Pousscub / Cornacub. « Aujourd'hui les jeunes qui s'installent n'ont plus envie de vivre de la même manière que les anciens », explique Pierre Baudin, gérant de Geoffroy SA. « Le développement de l'automatisation de l'alimentation des bovins vient aussi du fait que les éleveurs recherchent une meilleure valorisation des fourrages, et des économies en gazole et coût de main d'½uvre ».

Un coût d'utilisation de 2 à 3 euros par jour

L'Augematic est une mangeoire mécanisée, un concept proposé par le constructeur depuis 50 ans. Depuis sa création pour alimenter les chèvres de l'Inra de Montpellier, les capacités ont cependant évolué, en passant de 800 kg à aujourd'hui 8 tonnes. L'Augematic est constituée d'une bande de Pvc, avec une face alimentaire et une face de glissement, à entraînement hydraulique ou électromécanique, et d'une trémie monobloc. Le constructeur annonce un coût d'utilisation de 2 à 3 euros par jour, dans le cas d'un moteur de 10 kW et de deux distributions de repas quotidiens de 30 minutes.

« Ce type d'installation permet de diminuer la surface consacrée à l'alimentation dans les bâtiments et de gagner du temps de travail selon le mode de chargement de la trémie » présente Pierre Baudin. Pour la valorisation des fourrages, les refus sont ramenés au point de chargement avant chaque nouveau repas. L'Augematic est adaptée à des troupeaux de 50 vaches et plus. Ses prix démarrent autour de 20.000 euros.

Une économie de 200 à 300 heures de tracteur par an

Système Pousscub de Geoffroy SA
Système Pousscub de Geoffroy SA. (© Geoffroy SA)
Par ailleurs, Geoffroy SA conçoit des systèmes de cornadis et sabots "pousse-fourrages", baptisés respectivement Cornacub et Pousscub. Le concept est simple, l'éleveur charge une fois par semaine la zone d'alimentation (deux fois en été pour éviter la chauffe de l'ensilage), et chaque jour, le dispositif avance de 10 à 15 cm.
« Il serait facile d'automatiser complètement l'avancement quotidien, mais nos clients souhaitent le déclencher manuellement pour surveiller que les vaches s'alimentent correctement » explique le responsable.
« Les Cornacub et Pousscub permettent d'économiser 200 à 300 heures de tracteur par an ».

Animés par un moteur de 1 kW, ces systèmes fonctionnent quelques dizaines de secondes par jour, soit une consommation quotidienne d'électricité inférieure au centime d'euro. Pour un troupeau de 50 à 60 animaux, les prix des Cornacub et Pousscub débutent à 20.000 euros.

Système Cornacub de Geoffroy SA
Le Cornacub de Geoffroy SA est disponible en 6, 9, 10, 12 et 15 mètres. (© Geoffroy SA)

2.000 Augematic installées

Aujourd'hui, Geoffroy SA réalise 85 % de son chiffre d'affaires sur le marché national, et le reste dans les pays limitrophes. Pour la commercialisation et le service après-vente, la firme s'appuie sur son réseau de distribution, constitué de un à deux concessionnaires par département. « En cas de besoin, nous avons également des équipes de techniciens pour intervenir sur toute la France » précise la marque. Concernant le parc d'installations, Geoffroy SA annonce 110 Pousscub en activité, ainsi que 160 Cornacub et environ 2.000 Augematic.

Egalement dans la gamme Geoffroy SA : la trémie doseuse automatisée

Geoffroy SA propose également une trémie doseuse automatisée. Exclusivement réservée à la distribution des concentrés pour des troupeaux de 80 bêtes ou plus, elle peut gérer jusqu'à 4 types de granulés différents, avec une charge utile de 410 kg (poids en charge de 900 kg). La distribution est raisonnée par lot d'animaux, et le remplissage est automatisé avec un détecteur de niveau.
En fonction des travaux nécessaires à l'installation, les tarifs de la trémie doseuse automatisée débutent autour de 15.000 euros.

Trémie doseuse automatisée de Geoffroy SA
La vitesse des vis de distribution est variable. (© Geoffroy SA)

 

A lire également :

Automatisation de l'alimentation - Toutes les solutions du marché dans les moindres détails

Automatisation de l'alimentation - Quels sont les principaux systèmes existants sur le marché français ?

Automatisation de l'alimentation, tous les produits existants sur le marché
Cliquez sur l'image pour retrouver l'ensemble des solutions existantes sur le marché pour automatiser l'alimentation de son élevage. (© Terre-net Média)

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article