Équipements

3Avril
Freinage, immatriculation, homologation

Les évolutions de la réglementation ont bouleversé la filière machinisme

Norme d'émissions moteur, Tractor Mother Regulation, double ligne de freinage, certificat d'immatriculation, homologation européenne... autant dire que les textes européens ne manquent pas. Ils ont bouleversé les standards de la filière agroéquipement. Les bureaux d'études sont à pied d'½uvre pour se conformer aux exigences draconiennes de Bruxelles. Côté agriculteur, pas évident de s'y retrouver !

1Avril
Covid-19

Le groupe italien Argo Tractors a suspendu ses activités

Le constructeur italien Argo Tractors, propriétaire des marques Landini, Mc Cormick et Valpadana, a fermé ses usines pour limiter la propagation du Covid-19 conformément aux exigences du gouvernement italien. Même si le support technique aux agriculteurs et la fourniture en pièces détachées restent assurés, la priorité est de préserver la sécurité et la santé du personnel.

25Mars
Covid-19

L'agro-équipement débraye ses usines une à une !

L'industrie de l'agro-équipement est à l'arrêt quasiment partout en Europe. Quelle que soit la taille du constructeur, respecter les mesures sanitaires est devenu l'enjeu numéro 1. Ce qui explique que les usines ferment les unes après les autres. Agco, CNH, Chevance, Sulky... aucune marque n'est épargnée ! Les fabricants tentent de maintenir l'approvisionnement des concessionnaires en pièces de rechange pour limiter les répercussions sur l'activité agricole mais des retards de livraison sont à prévoir.

16Mars
Robot de traite

Démonter le robot pour remettre une salle de traite : ça arrive aussi

Certes, moins qu'au début de cette technologie, mais il y toujours quelques éleveurs déçus par leur robot de traite qui décident de remettre une salle de traite. Pourquoi ? Comment faire le bon choix quand on envisage de changer de mode de traite ? Tanguy Parenthoen, éleveur breton, témoigne de son retour en arrière.

13Mars
Énergie solaire

Une levée de fonds de 1,2 million d'euros pour Ener-Pacte

Ener-Pacte mise sur une levée de fonds de 3 millions d'euros pour accompagner son développement en France et à l'international. Objectif : sécuriser la rentabilité des installations sur la période restante du contrat d'obligation d'achat signé avec EDF. Pour l'heure, JBC2, Planète Oui et plusieurs Business Angels entrent au capital et apportent 1,2 million d'euros.

10Mars
Bricolage

Fabriquer un taxi-lait économique : à chacun son astuce !

Pour faciliter la distribution du lait aux veaux, beaucoup d'éleveurs s'orientent vers les chariots à lait, mais leur prix dans le commerce reste assez élevé. Certains ont donc créé leur propre taxi-lait avec une bonne dose d'imagination et d'huile de coude. Ils partagent leurs astuces sur les réseaux sociaux.

9Mars
Sécurité

200 référents sûreté pour évaluer les risques sur les exploitations agricoles

La gendarmerie nationale a formé plus de 200 référents sûreté. Leur mission : diagnostiquer les risques de malveillance et proposer des solutions à mettre en oeuvre pour dissuader ceux qui pénètrent dans les fermes. Pou les solliciter, il suffit de contacter le référent du département pour bénéficier de son expertise et de ses conseils.

6Mars
Réglementation freinage

Pneumatique ou hydraulique : faute d'accord, à vous de bien choisir !

La réglementation sur le freinage des matériels agricoles traînés va généraliser à horizon 2025 la technologie double ligne. Cette évolution doit dès à présent être prise en compte dans la réflexion sur les investissements afin de ne pas être piégé par un parc matériel inutilisable ou dévalué.

5Mars
[Vidéo] Tutoriel

Réussir sa clôture high-tensile

Installer une clôture permanente qui soit efficace et durable peut sembler compliqué et chronophage au premier abord. Pour fluidifier le chantier, l'important est de maîtriser les bons gestes, notamment pour fixer le fil sur les poteaux de départ. Pierre-Moran Mouchard, formateur chez Pâturesens, revient en détail sur cette étape importante.

3Mars
Contention des bovins

À chacun son système de contention pour intervenir en toute sécurité

Tarissement, vêlage, insémination, contrôle de gestation, parage, examen, vaccination, soin, chargement dans une bétaillère... On peut estimer entre 10 et 20 le nombre d'interventions par vache et par lactation qui demandent la manipulation et la contention d'un animal, ce qui représente, pour un troupeau de 100 vaches laitières au moins deux interventions par semaine. Le BTPL fait le point sur les types de contention à prévoir dans la conception d'un bâtiment d'élevage.

2Mars
Bricolage

Fabriquer des barrières télécommandées pour gagner du temps au quotidien

Descendre du tracteur, ouvrir la barrière, remonter dans le tracteur pour l'avancer, puis refermer la barrière : voilà ce que Jean-François Dorenlor voulait éviter. Pour cela, l'éleveur normand a bricolé des barrières télécommandées, en utilisant des bras mécanisés d'ouverture de portail de maison. Avec 200 ¤ et de l'huile de coude, l'éleveur s'est créé un passage à niveau automatisé qui lui facilite le quotidien.

2Mars
Assurance

Etes-vous sûr que votre matériel est bien protégé ?

Tracteur, automoteur, télescopique... chaque véhicule motorisé doit posséder son contrat d'assurance. A minima, le contrat doit couvrir les risques en responsabilité civile. De quoi prendre en charge les dommages matériels, immatériels et corporels causés à des tiers en cas de pépin. Alors avant de prendre la route, vérifier bien vos cartes vertes !

26Février
Immatriculations

Attention à ne pas rater le coche du 31 août !

Passé le 31 août 2020, immatriculer du matériel agricole existant sur le parc de la ferme sera quasi mission impossible. Si certains agriculteurs ont saisi la balle au bond pour se mettre en règle, dans le Loiret, la réalité du terrain reflète un tout autre scénario. Et pourtant, les enjeux financiers sont importants.

25Février
Sécurité au travail

Les angles morts : véritable fléau de la manutention

Les angles morts sont un redoutable fléau en matière de manutention. Malgré les efforts des constructeurs pour améliorer la visibilité à bord des chariots télescopiques, le risque persiste. Chute de charge, retournement de l'engin, écrasement de piéton... mieux vaut être prudent. Les technologies récentes offrent de nouvelles solutions pour sécuriser le travail et soulager l'opérateur. Le point.

21Février
Robot de traite

C. Legret (50) : « Plus besoin de faire d'échographies grâce au VMS V310 »

En fin d'année, Delaval présentait l'évolution de son robot de traite VMS V300 en V310. Cette nouvelle version intègre désormais le dosage automatique de la progestérone à chaque traite. Sans remplacer le Herd navigator, ce module simplifie le travail de l'éleveur et vise à améliorer la repro du troupeau en détectant les chaleurs et les gestations en temps réel ; « un vrai plus » selon Christian Legret, éleveur de la Manche qui a investi dans deux robots VMS V310.

20Février
Vêlages

Faut-il encore s'équiper de caméra pour surveiller les animaux ?

Depuis quelques temps déjà, les outils de détection des vêlages fleurissent en élevage. Ils facilitent la surveillance du troupeau. D'après un sondage, 30 % des éleveurs sont d'ailleurs équipés de caméras. C'est notamment le cas chez Luc Roger, éleveur normand, qui a trouvé la parade pour installer des caméras de surveillance à moins de 100 ¤ : en recyclant de vieux smartphones.

19Février
En vidéo chez Étienne Fourmont (72)

Les travaux se poursuivent pour pouvoir monter les robots de traite

Les nouveaux robots de traite devraient arriver fin février 2020 chez Étienne qui se démène dans les travaux d'aménagement de son bâtiment. Au programme : casser des murs, déplacer le tank à lait, monter un nouveau bureau et des locaux pour les robots... L'éleveur nous emmène au travers de ses vidéos sur le chantier à la ferme.

18Février
Télescopique E-Worker

L'ambiance est électrique chez Merlo !

Merlo se lance dans l'aventure électrique et devrait lancer le premier chariot télescopique 100 % électrique en novembre prochain. A priori, pas de soucis côté autonomie, qui devrait être d'environ 8 h sans recharge. Des performances liées à la faible consommation énergétique des chariots, proposés en deux ou quatre roues motrices, et capables de lever jusqu'à 2,5 t à 4,8 m.