13Mai
2019
L'info marché du jour

La moisson serait pléthorique partout dans le monde, en blé, maïs et colza

Ça se précise : après l'annonce, en début de semaine dernière, d'excellentes perspectives de production de blé aux États-Unis et en Russie, les estimations ont encore été revues à la hausse vendredi pour le second pays. Ainsi, les récoltes européenne et mondiale atteindraient un niveau record pour la céréale, mais pas seulement : le maïs et le colza seraient aussi concernés.


3Mai
2019
L'info marché du jour

Bilan de campagne sous tension pour le blé français selon Stratégie Grains

Avec une collecte estimée à près de 34 Mt en France pour 2018, en baisse de 2,4 Mt par rapport à l'année précédente, des utilisations nationales stables voire en diminution pour certains débouchés, des exportations qui avoisineraient 17 Mt, la fin de campagne s'avère tendue pour le blé tendre, annonce Stratégie Grains. Et la suivante, qui laisse augurer une hausse de la production française et surtout mondiale, pourrait l'être également.

29Avril
2019
L'info marché du jour

Blé et colza bénéficient des pluies de ces derniers jours en Europe

Les récentes précipitations, qui ont arrosé l'Europe, ont été salutaires pour le blé et le colza, souffrant d'un déficit hydrique. Néanmoins, elles demeurent insuffisantes pour lever toute inquiétude. De plus, leur effet sur les cours n'a pas été le même pour les deux cultures.

26Avril
2019
L'info marché du jour

Les blés russes font toujours de l'ombre aux blés français

Alors que, sur le marché du blé, la campagne d'exportation de la Russie se tarissait plutôt en janvier voire février lors des précédentes années, la concurrence russe se fait toujours sentir pour cette fin de campagne 2018-2019. Un indicateur de mauvais augure pour le blé français.

23Avril
2019
L'info marché du jour

Les bonnes perspectives de production russes affectent aussi le blé américain

Les estimations concernant la prochaine récolte russe, revues à la hausse par plusieurs opérateurs, n'impactent pas seulement le blé français ni celui produit par les autres pays européens. L'influence de ces nouvelles prévisions se fait également sentir outre-Atlantique.