L'info marché du jour

Retrouvez, chaque jour (ouvré) de la semaine, l'information essentielle qui impacte ou peut impacter le cours des céréales ou des oléoprotéagineux.

17Juin
L'info marché du jour

La canicule s'étend en mer Noire

Alors qu'un coup de froid a touché les États-Unis en fin de semaine dernière et que les pluies continuent de tomber abondamment sur le pays, la zone de la mer Noire connaît, elle, de fortes chaleurs et des conditions très sèches depuis début juin. Des inquiétudes commencent à poindre sur les cultures d'hiver comme de printemps.

13Juin
L'info marché du jour

Les pluies sont de retour aux États-Unis

L'accalmie fut brève. Les précipitations reviennent en effet sur la Corn Belt, arrosée quasiment en continu depuis le mois de mars. Selon l'European Climate Foundation (ECF), il s'agit de « la plus longue série d'inondations » observée sur le Midwest « depuis la grande crue du Mississippi de 1927 ». Les 12 derniers mois seraient même les plus humides de l'histoire américaine.


4Juin
L'info marché du jour

Alors que les États-Unis sont victimes d'un excès de pluie qui affecte les rendements et la qualité de la future récolte de céréales, la chaleur semble s'installer en Russie. Aura-t-elle un impact sur la production de blé du pays, annoncée pléthorique ?

3Juin
L'info marché du jour

Les semaines se suivent et malheureusement se ressemblent outre-Atlantique. Des précipitations sont encore annoncées pour les prochains jours et risquent d'altérer irrémédiablement la production de blé alors que les prévisions de récolte en Europe ne cessent d'être revues à la hausse.

24Mai
L'info marché du jour

Hier, l'info marché du jour annonçait une très bonne campagne à l'exportation pour le blé français en 2018-2019 mais des incertitudes pour 2019-2020 du fait d'une production mondiale attendue à un niveau record et de la concurrence accrue de la Russie. Des craintes qui semblent déjà se confirmer...

23Mai
L'info marché du jour

Les céréales françaises performantes à l'export, et demain ?

La campagne en cours s'avère particulièrement dynamique pour la France à l'exportation, notamment en blé avec 17,51 Mt prévues à destination, pour 40 %, de l'Union européenne et, pour 60 %, des pays tiers. Cette situation pourrait cependant ne pas se reproduire en 2019-2020 en raison de la hausse attendue de la production mondiale de blé et de la concurrence de l'origine russe sur le marché algérien, principal débouché de la récolte française.