Importations

Articles relatifs aux importations des productions agricoles.

2Décembre
En France et dans le monde

À quel point la crise sanitaire a-t-elle bouleversé les marchés laitiers ?

Comme tous les marchés, le marché laitier a subi les répercussions économiques de la pandémie de Covid-19, notamment en raison des restrictions qui ont pesé sur la restauration hors domicile. Néanmoins, la situation s'avère différente selon les bassins laitiers.

23Novembre
Viande bovine

La crise sanitaire consolide les cours des femelles, ceux des JB restent bas

Comme lors du premier confinement, la fermeture des lieux de restauration hors domicile entraîne un report partiel de la consommation vers la boucherie et la grande distribution, ce qui contribue à maintenir les prix des vaches même moins conformées. Pas d'embellie, en revanche, sur les cours des JB qui restent très bas.

28Octobre
Produits laitiers

Depuis 10 ans, une dégradation continue du solde des échanges français avec l'UE

Deux-tiers des exportations françaises de produits laitiers sont destinées à l'Union européenne, avec une place croissante des fromages dans les exportations. Mais si l'Hexagone reste exportateur net, la croissance des importations depuis le début des années 2010 réduit le solde de ses échanges avec l'UE. Quelle que soit la famille de produits, les échanges se font essentiellement avec un nombre restreint de pays, ce qui peut entraîner une certaine vulnérabilité.


2Octobre
Nutrition animale

Zéro déforestation sur le soja importé : l'objectif du Snia pour 2025

Première source de protéines de l'alimentation animale, le tourteau de soja reste importé à 46 % en France, majoritairement du Brésil. Engagé pour une plus grande durabilité de l'alimentation des animaux d'élevage, le Snia, syndicat national de l'industrie de la nutrition animale, veut s'assurer que les importations n'engendrent pas de déforestation, tout en travaillant au renforcement de l'approvisionnement local.

28Septembre
Marché de la viande bovine

Seules les réformes bien conformées sortent du lot

Si les effets de la crise sanitaire sur le marché de la viande bovine française s'estompent, les perspectives restent moroses. Seuls les cours des vaches les mieux conformées atteignent des niveaux élevés : les cotations pour les vaches P et O stagnent, et les cours des jeunes bovins sont au plus bas.

22Septembre
Produits laitiers

Le confinement a impacté les importations et peu touché les exportations

Si la filière laitière a souffert du confinement qui a totalement bouleversé les débouchés et les canaux de distribution, les exportations sont malgré tout restées assez stables pendant le confinement, contrairement aux importations qui ont fortement reculé, indique l'Institut de l'élevage.

17Septembre
Space 2020

Le ministre en soutien aux professionnels agricoles

En cette année difficile pour les salons agricoles, le ministre de l'agriculture s'est déplacé à Rennes pour soutenir le Space et écouter les inquiétudes des professionnels agricoles, à qui il a réaffirmé son cap : renforcer la souveraineté et l'indépendance du modèle agro-alimentaire français.

10Septembre
Plan de relance

Julien Denormandie : « Accompagner les éleveurs à améliorer leurs pratiques »

Dans une interview accordée à Terre-net.fr, Julien Denormandie détaille ses priorités en tant que ministre de l'agriculture. Des priorités qui, avec les mesures agricoles du plan de relance de l'économie, s'orientent vers le même cap tenu par le chef de l'État : accompagner les agriculteurs à la « transition ».

17Février
Chine

Quel sera l'impact du coronavirus sur le marché des produits laitiers ?

La propagation du coronavirus pourrait impacter le marché des produits laitiers. L'acheminement du lait aux usines est perturbé en Chine, et le pays pourrait être contraint d'augmenter ses importations pour assurer un approvisionnement fiable jusqu'aux usines, selon Nate Donnay, directeur du marché des produits laitiers chez INTL FCStone. Mais pour le moment, les échanges commerciaux sont bloqués, et les prix montrent des signes de faiblesse

10Février
Viande

« Où va le b½uf ? »

L'Institut de l'élevage a réalisé l'étude « Où va le b½uf ? » financée par Interbev, qui vise à quantifier les couples produits-marchés pour les viandes de gros bovins en France. Les volumes disponibles, abattus et importés, sont répartis dans les différents circuits (vente directe, boucherie, GMS, RHD). La précédente étude avait été réalisée en 2014.

6Février
Viande bovine

Des importations en hausse pour compenser une production en déclin

Les importations de viande bovine devraient augmenter de 3 % en 2020, selon l'Institut de l'Élevage, conséquence d'une baisse de la production française, et particulièrement en viande de femelles. Mais la consommation nationale pourrait de nouveau reculer cette année, faute d'une offre suffisante.