Importations

Articles relatifs aux importations des productions agricoles.

25Mars
L'info marché du jour

L'Inde se confine, une décision qui a des conséquences sur le colza

Les pays annoncent des mesures de confinement les uns après les autres. Ce mardi, c'est le tour de l'Inde. Mais le pays est aussi le plus grand importateur mondial d'huile de palme, et un retrait de la demande indienne en huile végétale est à anticiper. Le colza, directement corrélé aux huiles végétales, a été impacté par la nouvelle.

26Février
L'info marché du jour

Malgré une demande soutenue, le coronavirus prend le pas sur les fondamentaux

La demande internationale pour le blé continue d'être dynamique, avec des importateurs toujours bien actifs, tandis que les conditions de cultures européennes restent préoccupantes. Malgré ces éléments porteurs, le coronavirus plombe les cours.


17Février
Chine

Quel sera l'impact du coronavirus sur le marché des produits laitiers ?

La propagation du coronavirus pourrait impacter le marché des produits laitiers. L'acheminement du lait aux usines est perturbé en Chine, et le pays pourrait être contraint d'augmenter ses importations pour assurer un approvisionnement fiable jusqu'aux usines, selon Nate Donnay, directeur du marché des produits laitiers chez INTL FCStone. Mais pour le moment, les échanges commerciaux sont bloqués, et les prix montrent des signes de faiblesse

13Février
L'info marché du jour

Vers la fin des restrictions indiennes sur l'huile de palme malaisienne ?

L'huile de palme a été le principal facteur dans l'évolution des cours des oléagineux durant les derniers mois, et notamment du colza, particulièrement dépendant du cours des huiles. Depuis plusieurs semaines, la graine oléagineuse évolue donc au gré de l'épidémie de coronavirus et des décisions politiques indiennes. Le pays pourrait d'ailleurs assouplir son boycott sur l'huile de palme malaisienne.

12Février
L'info marché du jour

Trop occupée avec l'Algérie, la France ne propose rien à l'Égypte

Les appels d'offres ont rythmé le début de la semaine. L'Algérie a acheté ce mardi 660 kt de blé, probablement d'origine française, tandis que l'Égypte a contractualisé 360 kt de blé origine mer Noire. Aucun bateau français ne lui a été proposé. Les prix proposés ont été nettement réduits comparé aux précédents tender.

10Février
Viande

« Où va le b½uf ? »

L'Institut de l'élevage a réalisé l'étude « Où va le b½uf ? » financée par Interbev, qui vise à quantifier les couples produits-marchés pour les viandes de gros bovins en France. Les volumes disponibles, abattus et importés, sont répartis dans les différents circuits (vente directe, boucherie, GMS, RHD). La précédente étude avait été réalisée en 2014.

6Février
Viande bovine

Des importations en hausse pour compenser une production en déclin

Les importations de viande bovine devraient augmenter de 3 % en 2020, selon l'Institut de l'Élevage, conséquence d'une baisse de la production française, et particulièrement en viande de femelles. Mais la consommation nationale pourrait de nouveau reculer cette année, faute d'une offre suffisante.

30Janvier
Chine

Quel sera l'impact du coronavirus sur le commerce des produits agricoles ?

Depuis plusieurs semaines, le monde a les yeux rivés sur la Chine et son coronavirus. L'inquiétude monte chez les opérateurs des marchés et les cours plongent dans le rouge. Mais comment un virus arrive à impacter à ce point le commerce mondial de produits agricoles ?