Importations

Articles relatifs aux importations des productions agricoles.

8Octobre
L'info marché du jour

Des exportations françaises de blé réduites de moitié en 2020/2021 ?

Cette campagne, la France pourrait n'exporter que 6,5 Mt de blé hors de l'Union européenne contre 13 Mt l'année dernière, résultat de la mauvaise moisson réalisée cet été. De plus, les clients habituels de notre pays, l'Algérie et le Maroc, paraissent davantage attirés par l'origine mer Noire.

2Octobre
L'info marché du jour

Maïs, blé : l'export a le vent en poupe départ Ukraine et vers le Mexique

Depuis le début de la campagne 2020/2021, l'Ukraine a déjà exporté 4,25 Mt de céréales, dont 3,47 Mt de blé, soit le plus gros volume de son histoire à un stade aussi précoce et la moitié de ses disponibilités totales ! En une semaine, le Mexique a lui importé 208 kt de blé et 441 kt de maïs.


2Octobre
Nutrition animale

Zéro déforestation sur le soja importé : l'objectif du Snia pour 2025

Première source de protéines de l'alimentation animale, le tourteau de soja reste importé à 46 % en France, majoritairement du Brésil. Engagé pour une plus grande durabilité de l'alimentation des animaux d'élevage, le Snia, syndicat national de l'industrie de la nutrition animale, veut s'assurer que les importations n'engendrent pas de déforestation, tout en travaillant au renforcement de l'approvisionnement local.

28Septembre
Marché de la viande bovine

Seules les réformes bien conformées sortent du lot

Si les effets de la crise sanitaire sur le marché de la viande bovine française s'estompent, les perspectives restent moroses. Seuls les cours des vaches les mieux conformées atteignent des niveaux élevés : les cotations pour les vaches P et O stagnent, et les cours des jeunes bovins sont au plus bas.

22Septembre
Produits laitiers

Le confinement a impacté les importations et peu touché les exportations

Si la filière laitière a souffert du confinement qui a totalement bouleversé les débouchés et les canaux de distribution, les exportations sont malgré tout restées assez stables pendant le confinement, contrairement aux importations qui ont fortement reculé, indique l'Institut de l'élevage.

17Septembre
Space 2020

Le ministre en soutien aux professionnels agricoles

En cette année difficile pour les salons agricoles, le ministre de l'agriculture s'est déplacé à Rennes pour soutenir le Space et écouter les inquiétudes des professionnels agricoles, à qui il a réaffirmé son cap : renforcer la souveraineté et l'indépendance du modèle agro-alimentaire français.

10Septembre
Plan de relance

Julien Denormandie : « Accompagner les éleveurs à améliorer leurs pratiques »

Dans une interview accordée à Terre-net.fr, Julien Denormandie détaille ses priorités en tant que ministre de l'agriculture. Des priorités qui, avec les mesures agricoles du plan de relance de l'économie, s'orientent vers le même cap tenu par le chef de l'État : accompagner les agriculteurs à la « transition ».