Gms

Articles relatifs à la grande distribution et aux rapports entre les industriels et les producteurs.

9Novembre
2020
Mise en avant des produits locaux

La grande distribution s'engage sous une nouvelle bannière

Les représentants de la grande distribution ont signé le 9 novembre une charte d'engagement avec le ministre de l'agriculture pour davantage mettre en avant les produits d'origine française dans leurs rayons. Une initiative particulièrement bienvenue, alors que le deuxième confinement risque de mettre à mal certaines filières agricoles.


5Mai
2020
Farine

La pénurie de conditionnement masque l'effondrement du principal débouché

Si les Français peinent, depuis quelques semaines, à trouver de la farine dans les magasins, il n'y a cependant pas de pénurie en France, a rappelé l'Association nationale de la meunerie française. Le manque s'explique par les difficultés à conditionner en petite quantité. Parallèlement, les meuniers doivent faire face à l'effondrement de la demande des boulangeries et des industries.

24Mars
2020
Artificialisation des terres

La grande distribution traditionnelle arrive à la fin d'un processus

Si les grandes surfaces et les centres commerciaux à proximité des villes ont constitué des moteurs de l'économie locale pendant plusieurs décennies, consommant des terres au détriment de l'agriculture, ce modèle arrive aujourd'hui à la fin d'un cycle et pose la question d'un dynamisme territorial mieux articulé avec les activités agricoles.

18Février
2020
Agriculture biologique

(Article mis à jour à 14h43) La Fédération de l'agriculture biologique (Fnab) va lancer le label « bio français équitable » (BFE) qui garantit aux consommateurs des légumes biologiques produits en France et un prix rémunérateur aux agriculteurs bio, une démarche expérimentée par le groupe de surgelés Picard.

11Février
2020
Négociations commerciales

Trois grands distributeurs, Carrefour, Système U et Intermarché, ont écopé d'un total de plus de 4 millions d'euros d'amendes administratives, pour « non-respect des règles » lors des négociations commerciales 2019 avec les fournisseurs de l'agroalimentaire, les premières depuis l'application de « loi Alimentation ».