Gms

Articles relatifs à la grande distribution et aux rapports entre les industriels et les producteurs.


17Avril
Négociations commerciales 2019 

Les prix d'achat des produits alimentaires vendus sous marque nationale ont diminué de 0,4 % en 2019, selon un observatoire des négociations commerciales, alors même qu'une loi censée faire remonter les prix payés aux industriels et à leurs fournisseurs, les agriculteurs, a été votée en octobre.

3Avril
Négociations commerciales 2019

Près de la moitié des industriels de l'agroalimentaire (49 %) a dû accepter des baisses de tarifs demandées par les distributeurs malgré les promesses d'un meilleur équilibre nées du vote de la loi Alimentation fin 2018, a affirmé mercredi l'Association des industries alimentaires (Ania), étude à l'appui.

8Février
Paroles de lecteurs

Votre bilan, sans appel, de la politique agricole de Macron

À un tiers du mandat d'Emmanuel Macron, les lecteurs de Terre-net dresse un bilan plutôt critique de sa politique agricole. Selon eux, il n'a fait qu'augmenter les taxes et n'a pas essayé d'améliorer les prix et les revenus agricoles. Et les États généraux de l'alimentation ne sont que de « l'enfumage » ! En résumé, un financier sous la coupe de l'agrobusiness et sans aucune considération pour l'agriculture et les agriculteurs.

12Octobre
2018
Paroles de lecteurs

Beaucoup plus réservés que T. Roquefeuil sur le nouveau calcul du prix du lait

Si Thierry Roquefeuil, président du Cniel, interviewé au Space, estime que les nouveaux indicateurs instaurés par la loi alimentation pour le calcul du prix du lait obligeront les industriels et les distributeurs à prendre en compte les coûts de production des éleveurs, et à répercuter les hausses du marché, les lecteurs de Web-agri sont bien moins optimistes. « De beaux discours , disent-ils, mais rien ne bougera », le prix du lait restera bas.

24Aout
2018
Filière locale

Qui sont les Steakeurs, ces éleveurs ariégeois dont les vidéos cartonnent ?

Dynamiques et bourrées d'humour, les vidéos décalées du collectif ariégeois Les Steakeurs font le buzz sur internet. À l'origine, un simple projet d'engraissement de jeunes bovins initié en 2013 par une douzaine d'éleveurs. De la structuration de la filière au lancement en mars d'une gamme de 11 produits transformés, retour sur l'essentiel des épisodes précédents.