31Mars
Conséquences économiques du Covid-19

Les laiteries demandent des baisses de production

Si les laiteries continuent d'assurer la collecte malgré les restrictions liées aux mesures de lutte contre la propagation du coronavirus, les courriers se multiplient depuis la semaine dernière pour demander aux éleveurs de réduire la production, sous peine, parfois, de pénalités...


5Mars
Étiquetage des produits alimentaires

Le Sénat a adopté le 4 mars la proposition de loi relative à la transparence de l'information sur les produits agricoles et alimentaires, pour rendre notamment obligatoire l'étiquetage de l'origine des viandes porcines, ovines, des volailles et de la viande hachée dans la restauration hors foyer.

13Janvier
Diversification

Monter un atelier de transformation à la ferme : par quoi commencer ?

Avec déjà plus de 200 éleveurs transformateurs laitiers, la Bretagne est un territoire dynamique et concurrentiel dans ce domaine mais Didier Mahé l'affirme : « il reste de la place ! » Pour ceux qui souhaitent se lancer, dans la région comme ailleurs, le spécialiste des circuits courts liste les grandes étapes du projet et les points de vigilance à ne pas rater.

20Décembre
2019
Paroles de lecteurs

« 300 000 l de lait font vivre 9 personnes ? »

Que l'EARL du Petit Ramard dans le Rhône réussisse à dégager assez de revenu pour neuf personnes a fortement surpris les lecteurs de Web-agri ! Beaucoup ont demandé des explications aux éleveurs présentés dans le reportage, qui leur ont répondu qu'il ne s'agissait pas d'une erreur. Comme quoi la transformation peut « apporter beaucoup de valeur ajoutée au lait » comme le font remarquer ces producteurs...

20Décembre
2019
Transformation laitière

EARL du Petit Ramard (69) : une conduite précise de l'élevage jusqu'au fromage

L'EARL du Petit Ramard à Condrieu dans le Rhône (69) a remporté les titres de « Meilleur éleveur Prim'holstein » et de la « Vache de l'année 2019 » avec Galaxie (Shottle). Grâce à une conduite rigoureuse, ce petit élevage de 36 laitières à 12 500 litres de moyenne fait vivre neuf personnes en transformant et vendant les deux tiers de sa production.