5Avril
Gaec des Violettes

Dans le Puy-de-Dôme, 40 vaches laitières 100 % herbe font vivre 4 personnes

Avec ses 65 ha d'herbe et 40 vaches laitières, le Gaec des Violettes fait vivre quatre personnes dans le Puy-de-Dôme. Rémi Bony, l'un des associés explique : « Les ressources de l'exploitation sont basées sur une optimisation des charges et des produits, de la vente directe et un accueil de groupes tout au long de l'année. »

4Avril
Ferme Lentz à Schoppen (Belgique)

Un séchoir en grange pour produire du lait de foin avec des vaches Fleckvieh

La ferme Lentz, située à Schoppen en Belgique, s'est inspirée d'autres élevages pour installer son séchoir en grange. L'objectif : produire la même quantité totale de lait sur l'exploitation tout en réduisant la distribution de concentrés. Par la suite, les éleveurs aimeraient pouvoir valoriser ce lait de foin en transformation fromagère.


29Mars
Une laiterie au c½ur de Paris

Du lait acheté 45 cts/l, transformé et revendu 1,6 ¤/l le tout en circuit court

Paul Zindy aurait pu être éleveur, il est devenu fromager parisien. Après avoir cherché à s'installer hors cadre familial afin d'assouvir sa passion pour la transformation laitière, le jeune homme a finalement monté sa propre laiterie au c½ur de la capitale. Ses objectifs étaient clairs : faire de bons produits, locaux et rémunérateurs. Mission accomplie ! Après avoir contractualisé 80 000 litres à 45 cts/l avec un éleveur laitier du Vexin, le jeune homme fabrique et commercialise ses produits dans le 18e arrondissement. Une aubaine pour ce passionné d'élevage et de fromage qui, grâce à son activité, retisse le lien entre ville et campagne.

26Mars
Bactérie E.coli

Les Laiteries Hubert Triballat (LHT) ont annoncé mardi le rappel d'un lot de crottins de Chavignol distribués en grandes surfaces, après qu'une analyse a établi la présence de la bactérie E.coli.

2Mars
E. coli

La société Hardy Affineur, productrice de fromages de chèvre, a annoncé vendredi un rappel de lots commercialisés à la coupe chez les fromagers ou en rayon traditionnel dans des magasins de la grande distribution, après la détection de la bactérie Escherichia coli.

9Janvier
Tarissement, rumination et énergie

Les trois fondamentaux pour faire du taux et assurer le rendement fromager

« Comme souvent, de bons fondamentaux et des ingrédients de qualité vous garantissent le succès ! » : voici ce que rappelle le nutritionniste Jérôme Marchal lors d'une réunion technique sur l'amélioration des taux et du rendement fromager. Selon l'expert en nutrition des bovins, les points clés sont : la préparation au vêlage, la rumination et la concentration énergétique de la ration.