FranceAgriMer

Tous les articles réalisés à partir d'études de FranceAgriMer.

22Novembre
Grand plan d'investissement

Le ministère de l'agriculture a lancé un nouvel appel à projets dans le cadre du volet agricole du Grand plan d'investissement. Cet appel intitulé « Agriculture et alimentation de demain » et opéré par Franceagrimer vise à soutenir les travaux de recherche et développement en matière de transition écologique, de bioéconomie, ou de transformation numérique des filières agricoles.

20Novembre
Commercialisation du blé tendre

Avant l'arrivée des Russes, la France charge la barque algérienne

Les expéditions de blé tendre français vers l'Algérie ont bondi de 72 % ces quatre derniers mois par rapport à l'an passé. Un dynamisme bienvenu des exportations avant que le principal client de la France n'ouvre son marché à la concurrence russe.


15Octobre
test article complexe

test Agri Mutuel

Avec la sécheresse, les rendements des betteraves sucrières sont attendus en nette baisse par rapport à l'an passé. Quant aux prix mondiaux, au plus bas depuis 10 ans, ils augurent des campagnes difficiles pour les planteurs français.

25Septembre
Fiscalité

L'Éxécutif va supprimer cinq « petites taxes » agricoles

Dans son projet de loi de finances pour 2019, le Gouvernement s'attaque aux 192 petites taxes dites « à faible rendement ». Parmi les 17 taxes qui devraient être supprimées, cinq concernent le secteur agricole : la taxe sur les farines, sur les céréales, sur le sucre, sur les bois et plants de vigne, et sur les produits de la mer.

20Juillet
Filière sucrière

Au niveau mondial, les prévisions de production 2017/18 sont revues à la hausse, entraînant une augmentation des stocks et des prix mondiaux du sucre, au plus bas depuis le début de la campagne. Les exportations européennes gardent un rythme soutenu mais les prix sont très bas. Du côté de la France, avec la fin des quotas et une augmentation de la production, les exportations vont bon train vers les pays tiers.

12Juillet
Exportations de céréales

« Insuffisantes » pour rattraper les niveaux de 2015-2016

Les exportations françaises de blé tendre, maïs et orge sont globalement reparties à la hausse pour la campagne 2017-2018. Mais leur niveau reste globalement peu satisfaisant. En cause, notamment : une concurrence toujours plus accrue de certains pays, montant en puissance, et au premier rang desquels la Russie.