Foncier agricole

Série d'articles relatifs au foncier agricole et à sa gestion, aux prix des terres, prix des terrains agricoles, à la déprise foncière, etc.

11Juillet
Marché foncier

Tous les prix 2018 des terres agricoles du Centre-Val-de-Loire

À 5 990 ¤/ha en moyenne en 2018, le prix des terres et prés libres en France métropolitaine est resté stable par rapport à 2017 (+ 0,1 %). Celui des terres louées est en légère hausse de 1 %, à 4 740 ¤ en moyenne. Dans la région Centre-Val-de-Loire, le prix moyen de l'hectare libre s'établit en 2018 à 6 110 ¤, en hausse de 5 %.

10Juillet
Marché foncier

Tous les prix 2018 des terres agricoles dans les Pays-de-la-Loire

À 5 990 ¤/ha en moyenne en 2018, le prix des terres et prés libres en France métropolitaine est resté stable par rapport à 2017 (+ 0,1 %). Celui des terres louées est en légère hausse de 1 %, à 4 740 ¤ en moyenne. Dans la région Pays-de-la-Loire, le prix moyen de l'hectare libre s'établit en 2018 à 3 780 ¤, comme l'année précédente.


25Juin
Syndicalisme

Réforme de la Pac, loi foncière, agribashing, Egalim : les chantiers de la FNSEA

Outre les indemnisations des agriculteurs de la région Auvergne-Rhône-Alpes durement touchés par les intempéries, la FNSEA entend se focaliser sur quatre dossiers dans les mois à venir. En attendant la loi foncière qui ne devrait pas être débattue avant début 2020 et la reprise des négociations de la réforme de la Pac, le syndicat veut accompagner juridiquement les organisations ou agriculteurs victimes d'actes malveillants relevant d'un « agribashing alarmant ». Aussi, à la suite de la loi Alimentation, le syndicat organisera une journée, le 15 octobre, sur le dossier de l'organisation économique des filières.

14Juin
Déclaration de politique générale

Le budget de la Pac dans les priorités gouvernementales, mais pas le foncier

Edouard Philippe a prononcé, à l'Assemblée nationale puis au Sénat, sa déclaration de politique générale pour les mois à venir. Parmi les priorités du Gouvernement figurent le maintien du budget de la Pac ou encore la traçabilité alimentaire. Mais la loi foncière, pourtant attendue depuis plusieurs mois, n'a pas été abordée. Une absence dénoncée par la Confédération paysanne.

6Juin
Congrès des propriétaires ruraux

La section nationale des propriétaires ruraux de la FNSEA a choisi d'axer son 72e congrès, les 23 et 24 mai 2019 à Amiens, sur le portage du foncier agricole. Selon elle en effet, il faut réfléchir à d'autres modèles que la propriété privée familiale, en perte de vitesse en raison de sa faible rentabilité et de sa fiscalité de plus en plus lourde. Le système du portage pourrait en outre faciliter l'accès au foncier au moment de l'installation puis sa transmission en fin de carrière.

4Juin
Artificialisation des terres agricoles

Une augmentation de 10 % des surfaces urbanisées, une hausse annuelle de la surface moyenne par exploitation au détriment des plus petits, un prix des terres de 5 990 ¤/ha en moyenne. Le rapport annuel 2018 de la FNSafer sur les marchés fonciers ruraux dresse un bilan inquiétant. Le Modef appelle donc le gouvernement à prendre des mesures.

31Mai
[Témoignage] Mon projet, mon avenir

Transmission rime avec évolution à la ferme de Kervel

Passer des veaux salers sous la mère aux vaches laitières avec atelier de transformation : un changement d'orientation pour la ferme de Kervel dans le Finistère qui a permis sa transmission dans de bonnes conditions. Il faut dire que malgré le changement de production, le cédant et les trois repreneurs étaient sur la même longueur d'onde concernant le mode d'élevage et de commercialisation des produits. Ils ont aussi à coeur d'impliquer les citoyens dans leur projet et ont créé une société civile immobilière pour la gestion du foncier.

23Mai
[Cartographie] Prix des terres 2018

Le prix du foncier en grandes cultures grimpe, celui des terres d'élevage baisse

À 5 990 ¤/ha en moyenne en 2018, le prix des terres et prés libres est resté stable par rapport à 2017 (+ 0,1 %), après la baisse de 0,8 % enregistrée entre 2016 et 2017. Cette stabilité s'explique, selon la FNSafer, par la faiblesse persistante des revenus agricoles et des taux d'intérêts bas. Mais elle cache des disparités selon les productions et donc des régions : le prix moyen des surfaces agricoles consacrées aux grandes cultures a progressé de 1,8 % (7 540 ¤/ha en 2018), alors que celui des surfaces exploitées pour l'élevage bovin a baissé de 2 % (4 580 ¤/ha).

16Mai
Confédération paysanne

Pac, foncier et installation : les priorités de la nouvelle équipe nationale

Suite à leur congrès annuel qui se tenait en avril dernier, les membres du comité national de la Confédération paysanne ont renouvelé, mercredi 15 mai, leur secrétariat national. Précédemment en charge de l'élevage et du suivi des Etats généraux, le Jurassien Nicolas Girod devient porte-parole. Parmi ses priorités, la Confédération paysanne compte se focaliser, dans les prochains mois, sur la réforme de la Pac, le foncier, et la question du renouvellement des générations.