Fnsea

Articles relatifs à la Fédération nationale des structures d'exploitations agricoles.

10Novembre
Faits divers

Un incendie, vraisemblablement criminel, a tué plusieurs bêtes dans une bergerie appartenant à un responsable de la Fédération départementale des syndicats d'exploitations agricoles (FDSEA) à Porto-Vecchio, a-t-on appris dimanche auprès du parquet d'Ajaccio.

    31Octobre
    Élections chambres d'agriculture

    En Loire-Atlantique, la Conf' cède finalement la victoire au duo FNSEA-JA

    À cause d'un simple message de mobilisation posté sur Facebook pendant la période du scrutin, la Confédération paysanne a finalement perdu l'élection de la chambre d'agriculture de Loire-Atlantique. Le duo FNSEA-JA a remporté le nouveau scrutin avec plus de 48 % des voix.


    23Octobre
    Manifestations #Sauvetonpaysan

    Emmanuel Macron répond aux agriculteurs

    « Macron, réponds-nous ! ». Les paysans ont fait entendre leur détresse mardi devant les préfectures, exprimant leur ras-le-bol de l'« agribashing » et demandant au chef de l'État de les défendre contre les maux qui affectent un secteur en crise d'identité et en crise économique, à l'appel de la FNSEA et des Jeunes agriculteurs (JA). Depuis Mayotte, Emmanuel Macron a déclaré juger « inacceptables » les attaques contre les agriculteurs.

    22Octobre
    Manifestations FNSEA-JA

    « 85 % des départements de France » mobilisés selon JA

    « Macron, réponds-nous ! ». Les paysans ont fait entendre leur détresse mardi devant les préfectures, exprimant leur ras-le-bol de l'« agribashing » et demandant au chef de l'Etat de les défendre contre les maux qui affectent un secteur en crise d'identité et en crise économique, à l'appel de la FNSEA et des Jeunes agriculteurs (JA).

    22Octobre
    Manifestations FNSEA-JA

    « Macron, réponds-nous ! » crient les agriculteurs face au silence de l'État

    (Mise à jour à 17h10) Suite à une première mobilisation, le 8 octobre dernier, à l'issue de laquelle ils estiment « n'avoir reçu aucune réponse du Gouvernement », le duo FNSEA-JA remobilise ses troupes mardi 22 octobre devant les préfectures pour renouveler son « cri de détresse ». Les agriculteurs des deux réseaux syndicaux mènent des opérations de bâchage des préfectures pour dénoncer « la stigmatisation permanente, les distorsions de concurrence et la faiblesse des revenus agricoles ».