Imprimé le 11/08/2020 20:20:32

Autorité de la concurrencePour la "contractualisation" dans le secteur du lait

| AFP

L'Autorité de la concurrence a affirmé lundi que la solution "la plus prometteuse" pour résoudre les problèmes récurrents du secteur du lait, confronté depuis plusieurs mois à des baisses de prix, serait la mise en place d'une "contractualisation" entre producteurs et industriels.


La contractualisation soutenue par l'autorité de la concurrence
 (© Terre-net Média)
« Des contrats portant sur plusieurs années, définissant des volumes, des prix et les conditions de leur évolution à moyen terme et des éléments de qualité, doivent permettre de donner la visibilité, nécessaire aux producteurs, mais également aux transformateurs, qui pourraient ainsi avoir une meilleure prévisibilité de leurs approvisionnements et leurs coûts », fait valoir l'Autorité de la concurrence dans un communiqué.

« La contractualisation apparaît comme la solution la plus prometteuse », a déclaré l'Autorité qui donne ainsi un coup de pouce à une solution que prône également le gouvernement. Le président de la République Nicolas Sarkozy a annoncé la semaine dernière un plan de soutien à l'agriculture qui traverse une « crise exceptionnelle ». Ce plan comprend des aides d'urgence à hauteur de 650 millions d'euros et un milliard de prêts à taux bonifiés. Parmi les secteurs les plus en difficultés, celui du lait dont les prix ont baissé de plus de 37% entre septembre 2008 et avril 2009, selon les chiffres de l'Autorité de la concurrence.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article