Imprimé le 27/10/2020 04:55:45

Autonomie protéiqueFéverole, lupin et pois : ces graines ont toute leur place dans les rations

| par Yan Mathioux nutritionniste | Terre-net Média

Pour réduire le coût alimentaire, diversifier l'assolement et même entrer dans les clous d'un cahier des charges, les graines protéiques ont leur carte à jouer. Avec des valeurs alimentaires intéressantes, elles vont se substituer au tourteau et céréales dans les rations des bovins. Yan Mathioux nutritionniste nous explique comment à travers plusieurs exemples.

Cet article est une exclusivité abonné PRO

Découvrez les contenus et les avantages réservés aux abonnés Web-agri PRO.
Et profitez immédiatement de l'essentiel pour agir sur votre exploitation !

Responsive Web-agri
Je m'abonne

Je profite d'une offre d'essai valable 7 jours à Web-agri PRO

Offre découverte**sans engagement

A lire également

   Rechercher plus d'article