Imprimé le 03/12/2020 04:25:06

Faneur traîné Hit 16.18 TLe Hit de l'été Pöttinger qui va faire swinguer le fourrage sur 17 m de large !

| par | Terre-net Média

Pöttinger lance un faneur traîné haut débit à 16 rotors Dynatech ! De quoi travailler sur 17 m de large avec un suivi de terrain optimal grâce aux deux roues qui jouent le rôle de roues jockey. Débit de chantier important et qualité du fanage sont les maîtres mots du Hit 16.18 T.

Pöttinger faneur Hit 16.18 TLe faneur Hit 16.18 T possède 16 rotors Dynatech et travaille sur 17 m de largeur. (©Pöttinger)

Pöttinger vient de dévoiler son faneur traîné haut débit : 16 rotors pour travailler jusqu'à 17 m de large. Son nom ? Hit 16.18 T. À cette largeur, la première question concerne le suivi du sol et la qualité du travail ! 

Pour y répondre, le constructeur autrichien installe ses rotors Dynatech de 1,42 m de diamètre. Six bras porte dents balayent le sol et ramassent le fourrage pour le répartir ensuite de manière homogène grâce à son angle d'épandage. Les bras tirent les dents, dont la longueur est décalée pour améliorer le ramassage. 

Des roues jockey sur les rotors pour guider l'outil 

En termes de suivi de terrain, le châssis bénéficie de deux grandes roues proches de l'arc de tête de dent. Elles font office de roues jockey pour les rotors et guident l'outil quelles que soient les ondulations du sol. Chaque élément du châssis s'adapte indépendamment à la surface du sol pour un suivi irréprochable.

Côté relevage, le Hit 16.18 T est doté de la technologie Liftmatic Plus qui relève chaque rotor en bout de champ. Un double vérin remet d'abord les rotors à l'horizontale avant de relever l'appareil du sol. Le système contrôle intelligemment l'outil pour empêcher les dents de racler le sol. Résultat : moins de contamination du fourrage ! Sans oublier que le dispositif réduit le poids agissant sur les dents pour allonger la durée de vie et la productivité du matériel.

Garde au sol importante en bout de champ

En bout de champ, la garde au sol est suffisamment importante pour faciliter les manœuvres sans risquer de détériorer les andains au passage. L'opérateur a ainsi la vie plus facile. Et pour travailler en bordure, les deux rotors extérieurs se replient vers l'arrière de 15°. La rive de la parcelle est donc dégagée et le conducteur pilote la fonction hydrauliquement, pas besoin de quitter le siège du tracteur.

Débit de chantier important et qualité du travail : de quoi répondre aux exigences des agriculteurs et des entrepreneurs de travaux agricoles.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article