Imprimé le 05/08/2020 15:37:16

TélescopiquesBobcat passe au Stage V et dit stop à l'AdBlue ! Le Fap suffit

| par | Terre-net Média

Bobcat vient d'annoncer que 11 de ses télescopiques, les modèles de 75 ch, passent au Stage V sans avoir recours à la technologie SCR. Fini l'AdBlue donc, seul le filtre à particules suffit à respecter la norme en matière d'émissions polluantes. Au passage, les engins gagnent en visibilité vers la droite car les ingénieurs du bureau d'études ont réussi à affiner le capot moteur ayant économisé quelques composants. Pour le reste de la gamme, encore un peu de patience. La marque parle de 2021 et annonce une nouvelle gamme recentrée sur le confort de l'opérateur.

Télescopique Bobcat Stage V11 modèles de télescopiques 75 ch passent au Stage V chez Bobcat. (©Bobcat)

Les télescopiques Bobcat qui bénéficient du moteur D34 sont désormais conformes à la norme d'émissions polluantes Stage V. Pour y parvenir, le constructeur utilise seulement le filtre à particules, fini l'AdBlue, le moteur respecte la norme sans avoir recours à la technologie SCR.

14 % de couple supplémentaire, 7 % de consommation de carburant en moins

Côté régénération, elle est automatique et ne requiert pas l'intervention de l'opérateur. Du coup, il reste concentré sur la conduite et la manutention, plus besoin de gérer le système. Le prix attractif du moteur en fait un modèle très apprécié des loueurs ou des entreprises du bâtiment au Royaume-Uni, en Italie et au Benelux.

Sans compter les économies liées au fonctionnement grâce à 7 % de consommation de carburant en moins (pour la version 75 ch). Le tout en proposant 14 % de couple supplémentaire, ce qui limite le régime moteur.

Au catalogue Bobcat, pas moins de 11 modèles bénéficient de ce bloc moteur sous le capot. Ils offrent des performances de levage de 2,6 à 4,1 t, à une hauteur de 6 à 18 m.

Meilleure visibilité grâce à 15 % d'angles morts supprimés

L'occasion aussi pour les ingénieurs de la marque de retravailler la forme du capot moteur. Une version plus plongeante qui réduit de 15 % les angles morts et augmente la visibilité vers la droite de l'engin. À souligner aussi l'accès aux organes moteur plus facile en vue de simplifier leur entretien quotidien.

Les autre modèles, profitant des moteurs de 100 et 130 ch, vont suivre le pas et devraient sortir d'ici 2021 selon le constructeur. Quentin D’Hérouël, chef produits de la marque, précise d'ailleurs « qu'il s’agira d'une nouvelle génération de télescopiques, axée sur l’opérateur et dont le coût d’exploitation sera très raisonnable. »

En termes de garantie, chaque machine profite de trois ans en standard (ou 3 000 h) en sortie d’usine. Ceux qui aiment la sérénité peuvent aussi choisir d'étendre la durée à cinq ans ou 6 000 h.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article