Imprimé le 26/10/2020 20:17:57
Dossier Retour au dossier Prix du lait

Aux États-UnisLe cours des produits laitiers s'effondre, les éleveurs jettent leur production

| par | Terre-net Média

Aux États-Unis, la situation est plus que tendue pour les éleveurs laitiers. Le coronavirus et les mesures de confinement qui en découlent affectent les cours des produits laitiers. La consommation des ménages se voit modifiée, ce qui crée un surplus de lait sur le territoire et oblige les éleveurs à jeter une partie de leur production.

Les éleveurs américains sont contraints de jeter leur lait10 000 à 14 000 tonnes de lait seraient jetées quotidiennement aux États-Unis. (©Fabulous Farm Babe)

Alors que les États-Unis sont touchés de plein fouet par le coronavirus, la conjoncture laitière se dégrade fortement pour les éleveurs américains. Si les achats des ménages étaient en hausse au début de la crise, ils sont actuellement en recul.

10 % de lait en trop sur le marché américain

Une mauvaise nouvelle alors qu'au même moment, la production laitière du pays est en pleine croissance et ce depuis fin 2019. Les prix étant là, la dynamique était bonne : sur janvier-février 2020, la collecte laitière du pays enregistrait une hausse de + 1,4 % par rapport à 2019 avec un cheptel repassé au-dessus de son niveau de 2019.

La RHD, à l'arrêt avec le confinement, représente 55 % des dépenses alimentaires du pays.« Mais la situation s'est rapidement dégradée dans ce pays où 31 États sur 50 sont en confinement, explique Jean-Marc Chaumet de l'Idele. La consommation des ménages a fortement baissé, notamment en RHD (qui représente 55 % des dépenses alimentaires dans le pays). Il y aurait alors 10 % de lait en surplus par rapport à la demande. »

La baisse des cours des produits laitiers devrait se poursuivre.Problèmes de logistique, acheteurs qui se font rares, les difficultés se répercutent sur les cours. L'expert explique : « Le cours du beurre s'effondre bien plus que dans l'UE (près de - 30 % en un mois) et au mois de février, les stocks de beurre étaient déjà au plus haut niveau depuis 1993. Le cours de la poudre décroche également mais c'est le Cheddar qui est en chute libre depuis début mars car 45 % des volumes de fromages sont utilisés par la RHD, quasiment au point mort avec le confinement. Or, ce prix du Cheddar pèse très fortement sur le prix du lait, la baisse devrait donc se poursuivre... »

10 à 14 000 T de lait jetées quotidiennement aux USA

« Les associations d'industriels et d'éleveurs américains tentent de trouver de nouveaux débouchés pour leurs produits. La première idée qui est apparue est de rajouter plus de fromage dans les plats préparés qui en contiennent déjà et la seconde est de vendre la production à l'État pour qu'il le distribue ensuite aux banques alimentaires. »

En attendant, les éleveurs sont contraints de jeter leur lait. « Dairy Farmers of America estime que 10 à 14 000 tonnes de lait sont jetées quotidiennement. »

Ci dessous, quelques photos et vidéos d'éleveurs américains déversant leur lait :



Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article