Imprimé le 25/09/2020 20:57:45

Nouveautés faucheusesLes frontales dans la lumière

| par Tanguy Dhelin | Terre-net Média

L'année 2019 a été riche en lancement de nouvelles faucheuses ou révision de gamme. Les frontales ont été particulièrement mises à l'honneur. Kuhn et Claas ont étendu leur barre de coupe à l'ensemble de la gamme

Les nouveautés sur le marché des faucheusesLes constructeurs misent sur le marché des frontales dont la visibilité est supérieure au travail. (©Claas, Krone, Kuhn, Kverneland, Massey Ferguson et Pöttinger/Création Terre-net Média)  La rédaction vous propose un tour du marché de la faucheuse, dont l'année 2019 a été riche en lancement de nouveautés. Attelage frontal ou arrière, avec ou sans conditionneur, groupe de fauche seul ou combiné... l'éventail est large et devrait satisfaire les besoins des éleveurs quels qu'ils soient.

Les frontales

En juillet dernier, Fendt a dévoilé sa faucheuse frontale baptisée Slicer FQ. Elle est disponible en 3,1 ou 3,6 m de largeur de coupe ; avec conditionneur à dent ou à rouleau. Grâce au système de déport latéral de 20 cm installé de série et le suivi du sol 3D, l'outil limite la perte de matière à la fauche.

L'allemand Claas a également lancé son modèle, le Disco Move. Il est destiné aux tracteurs de forte puissance et bénéficie du lamier Max Cut de la marque. Sans oublier la suspension hydropneumatique Active Float. Chez  Massey Ferguson, la nouvelle série s’intitule DM FQ. Elle se décline en deux largeurs : 3,1 m avec 6 disques et 3,6 m avec sept disques. Le fabricant met en avant son nouveau lamier à cascade de pignons réduisant significativement le bruit. Les faucheuses bénéficient du système de pression TurboLift et possèdent le contrôle de direction en hauteur, nivellement pendulaire et piquage longitudinal avec « des valeurs les plus importantes du marché », selon Massey Fergusson.

Krone présente sa faucheuse frontale nommée Easy Cut F 400 CV Fold. Un modèle de 4 m de largeur de fauche capable de faire pivoter ses deux assiettes extérieures pour travailler sur 3 m seulement ou lors des trajets sur la route. Le système a d'ailleurs été primé d'une médaille d’argent à Agritechnica en 2019.

La gamme Easy Cut s’est également élargie grâce aux F 320, F 320 M et F 360 M, des modèles plus classiques destinés aux tracteurs compacts des régions montagneuses. Chaque machine profite du lamier SmartCut et du système SafeCut, en version poussée ou traînée.

Toujours orientée montagne, Vicon propose l'Extra 324F Alpin fauchant 2,4 m de large et nécessitant peu de puissance. La marque a travaillé le design en vue d'améliorer la visibilité au travail.

Les outils arrières

Pöttinger a lancé en août dernier sa nouvelle gamme Novadisc. Des faucheuses qui remplacent l'ancien millésime, âgé d'une dizaine d'années déjà. Quatre largeurs de travail disponibles : 2,2, 2,62, 3,04 et 3,46 m.

Plus récemment, Kuhn a intégré sa barre de coupe Optidisc Elite à sa gamme de faucheuses. De quoi améliorer la qualité de coupe quelles que soient les conditions du terrain. À souligner la future présentation de la version à repliage verticale de la faucheuse portée FC 3115. Sans oublier le renouvellement de certains modèles portés arrière à articulation latérale, la série GMD. Leur conception augmente l'amplitude de débattement à ± 30°, idéale pour les zones vallonnées. La longueur du ressort et la cinématique particulière offrent la même souplesse qu'avec une machine pendulaire. Autre avantage : les outils sont légers et ne possèdent pas de graisseurs. Côté route et stockage, le reliage à 110 ° facilite les manœuvres.

Idem chez Claas. L'allemand installe dorénavant sa récente barre de coupe MaxCut sur la gamme. Sa forme de vague laisse passer la terre sous le lamier et possède des assiettes plus avancées, pour améliorer le recoupement des couteaux. Autre innovation : le constructeur intègre son dispositif de gestion de pression au sol, l'ActiveFloat. L'opérateur modifie la pression directement depuis le siège du tracteur, sans quitter la cabine. Les modèles Corto 3200 Contour et Corto 3200 FN en bénéficient par exemple.

Les conditionneuses :

Côté conditionneuse portée, John Deere a récemment introduit le démontage facile des couteaux sur ses gammes 324 A et 328A. Le catalogue s’est également enrichi du modèle R310R, des engins à repliage vertical. L'américain installe la technologie sur ses faucheuses portées de 3,1 m de largeur. Elle vient rejoindre la R331 à repliage horizontal.

Pöttinger teste en pré-série sa Novacat 402 ED, une faucheuse de 3,90 m avec conditionneur à doigts. Sa commercialisation définitive dépendra de la réactivité du marché sur ce type de produit. Autre nouveauté : en 2019,  le fabricant a décliné sa Novacat 352 Cross Flow en 3 m de large, la  Novacat 302 CF.

Krone optimise sa gamme traînée avec le châssis renforcé offrant plus de dégagement. L'agriculteur a le choix du conditionneur : à rouleau ou à fléaux. Sur l'outil de 3,16 m, la position du timon est libre : au centre sur les TC ou latéral sur les TS. En 3,6 m, seule la version latérale existe.

Dans le groupe Agco, Fendt et Massey Ferguson ne sont pas les seuls à présenter des nouveautés. Fella commercialise par exemple depuis 1 an les faucheuses TLX de 3,1 et 3,6 m. Des modèles permettant à la marque de délaisser le lamier en module pour adopter la cascade de pignons. Question sécurité, le système Safetyswing permet à la machine de redescendre grâce à son propre poids en cas de soulèvement face aux corps étrangers. Au transport, fini le repliage horizontal et place au système vertical. 

L’arrivée de la barre de coupe Optidisc Elite a aussi été l’occasion pour Kuhn de retravailler le look des faucheuses conditionneuses FC 2861, 3161 et 3561. Les capots latéraux et frontaux ont été revus et peuvent par exemple, reprendre leur forme d’origine après un choc. L'opérateur gagne en confort : piloter les protections et régler la hauteur de coupe s'effectue directement depuis la cabine.

Les combinés :

Kverneland a renouvelé sa gamme de combinés de fauche avec le 5387 MT. Un monstre capable de faucher jusqu'à 8,75 m en un seul passage. Le constructeur installe évidemment sa suspension à quatre bras QuattroLink, inspirée de l'automobile. Sans oublier le conditionneur à doigts en acier SemiSwing.

Au Sima dernier, Krone a profité du salon pour présenter aux agriculteurs français son combiné Easy Cut B 950 Collet. Avec 9,5 m de largeur de coupe, l'opérateur choisi la manière de travailler : sans conditionneur, il agit sur les volets latéraux pilotés en cabine, pour choisir entre déposer le fourrage au sol ou l'andainer. Des vis sans fin installées derrière le lamier récupèrent ou non l'herbe pour la regrouper.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article