Imprimé le 25/06/2019 23:04:01

Paroles de lecteursVent débout contre les éoliennes

| par | Terre-net Média

Un vent d'indignation souffle parmi les lecteurs de Web-agri à propos des éoliennes. Ils déplorent leurs effets néfastes sur les vaches, et ceux liés aux antennes-relais, lignes à très haute tension, transformateurs, etc. , qui entraînent des baisses de production et une surmortalité. Mais surtout, ils reprochent aux groupements de défense sanitaire, aux syndicats agricoles et aux pouvoirs publics leur inaction et leur indifférence, voire leur mépris, face à ces nuisances.

paroles de lecteurs nuisances des eoliennes « Si l'incidence des champs magnétiques est prouvée, il y aura un nouveau scandale sanitaire », estime Steph72. (©Cécile Julien // Création Terre-net Média)

Steph72 : « Merci à Web-agri de donner la parole aux éleveurs victimes des champs magnétiques car ils sont de plus en plus nombreux à être impactés par les éoliennes, les transformateurs, les lignes à très haute tension, les antennes-relais, etc. Déjà que les élevages subissent les crises, les aléas climatiques... »

Stéphane : « Même chose pour une ferme laitière dans la Somme, celle de Yann Joly à Le Boisle. Dès qu'il pleuvait, ses vaches ne buvaient plus et la production de lait chutait fortement. Il est en procès avec la société d'éoliennes, a arrêté le lait et demande une indemnité pour déménager. »

MM50 : « On compte 9 000 éoliennes actuellement sur le territoire français et le gouvernement veut passer à 24 000. Les paysans vont devenir des volticulteurs ! »

« Une vache n'est ni anti-éolienne, ni pour non plus »

BelledesChamps : « Éoliennes = infrasons + radioguidage, par Wifi ou radiofréquences, ceci en permanence, avec plus ou moins de nuisances liées aux antennes-relais. Les Wifi domestiques sont un univers artificialisé pour lequel les mammifères n'ont pas été programmés. Il faut impérativement que le cas de ces animaux, malades ou morts à cause des champs magnétiques, soit reconnu, puisque l'on refuse de prendre en compte la souffrance humaine qu'ils entraînent. Pour décrédibiliser les humains, on répond : "Ce sont des anti-éoliennes" Et basta, la messe est dite, on se débarrasse vite fait du problème ! Quand on ne rit pas dans leur dos !! Mais une vache n'est ni anti-éolienne, ni pour non plus, elle ne comprend rien à la politique et n'adhère à aucun parti. Et voilà qu'elle peut tomber malade et mourir en raison de la présence d'éoliennes ! Une chance pour les mammifères humains, qui eux ne représentent pas un capital, que ces vaches, soudain, réagissent !! »

Steph72 : « Quand on voit l'indifférence des autorités et des organisations agricoles, c'est lamentable... On monte des éoliennes, des transformateurs, des antennes-relais, n'importe où ! Sur des sols ferreux, des veines d'eau, des failles. Des éleveurs ont tout perdu ou vont tout perdre !! Alors il serait temps de réagir et d'arrêter de ne pas vouloir voir les évidences !! Tous les problèmes observés en élevage sont mis sur le dos des éleveurs alors que, eux, sont au contact de leurs bêtes tous les jours et savent quand elles ne vont pas bien. Les producteurs, qui ont des soucis récurrents de santé dans leur troupeau malgré la prévention, ne doivent pas rester seuls et parler à des collègues qui ont les mêmes soucis. »

BelledesChamps est très remonté(e)

BelledesChamps : « Indifférence ? Vous ne me ferez pas croire que les 5 000 énarques grassement payés, qui nous gouvernent, sont assez sots pour ignorer que les infrasons sont une arme qui peut devenir létale ! Les infrasons ont été utilisés par les nazis pour torturer leurs prisonniers. Leurs effets délétères ont été prouvés par Gavreau en 1966 et par la Nasa en 1968. Comme le Wifi pilote ces éoliennes, il y a double nuisance. Les lignes THT, qui devraient doubler pour faire circuler ces nouvelles énergies, sont aussi reconnues néfastes à la santé. Les antennes-relais sont de plus en plus puissantes et bientôt nous aurons la 5G puisque le Sénat a donné son aval. Qui accorde ces permis à polluer ? Qui en engrange les bénéfices ? Un général français, Jean-Paul Siffre, a écrit en 2002 : "Maître des ondes, maître du monde !" Nous sommes notre propre ennemi ! La France autorise ces ondes contre sa propre population ! Il n'y a jamais eu d'enquêtes épidémiologiques. L'Anses, qui a reçu plus de 500 témoignages de personnes souffrant des infrasons, refuse toute investigation. Il faut se tourner vers l'étranger pour trouver des scientifiques compétents. Au Portugal, Mariana Alves-Pereira travaille depuis des dizaines d'années sur les infrasons. En Angleterre, c'est le Dr Rapley et en Australie, le Dr Cooper. Aux USA, le syndrome éolien est reconnu et classé comme maladie (VAD). Mais en France, rien, tout va pour le mieux, n'en déplaise aux vaches de Murielle et Didier Potiron ! Ces braves bêtes ont décidé de se suicider, sans raison, ou de manifester leur spleen en produisant du lait caillé (et bientôt peut-être des yaourts en pots ?). Il faut beaucoup de courage le matin à ces éleveurs lorsqu'ils vont travailler. Combien de bêtes seront mortes pendant la nuit ? Qu'importe, ce qui est à la mode ce sont les énergies renouvelables, les téléphones portables, les tablettes... (...) Alors les ploucs des cambrousses et leurs bestioles, on s'en moque éperdument ! »

Indifférence ou mépris général ?

Terminé : « Les agriculteurs ne peuvent plus se défendre de rien ! L'agriculture fait les frais de la modernisation, de l'urbanisation, du changement climatique. Et en retour, elle est critiquée de toutes parts, une honte ! (...) »

BelledesChamps : « Il ne pas confondre indifférence et mépris ! Ceux qui nous gouvernent se moquent comme de leur première culotte des paysans ! Un mépris total !! (...). Il faudrait que ces derniers cessent d'alimenter les marchés, les épiceries, les supermarchés. (...) Ce pays a perdu tous ses repères, toutes ses valeurs !!! »

Steph72 : « Des éleveurs victimes se sont réunis en association pour se défendre. Ils vont porter plainte devant le tribunal. On sait pourquoi rien ne bouge : chez les animaux, il n'y a pas d'effet placebo et si l'incidence des champs magnétiques est prouvée, il y aura un nouveau scandale sanitaire. Tout le monde est concerné, ruraux comme urbains. Des antennes-relais sont installées sur des châteaux d'eau, près des écoles et les enfants ont des difficultés de concentration... (...) Le mépris est aussi du côté des opérateurs téléphoniques, d'Enedis et des exploitants d'éoliennes, qui prennent les ruraux de haut, notamment ceux qui ont des soucis. Nos syndicats ne font rien, pourtant il y a de plus en plus d'éleveurs impactés. »

Qui doit agir ? Les syndicats, les GDS, les éleveurs ?

Jean : « Les GDS se sont-ils saisis du problème et agissent-ils ? Ce sont eux qui doivent monter au créneau pour la profession. La disparition des éleveurs et des agriculteurs est bien plus grave que la diminution de biodiversité. (...). Nous sommes méprisés par tous ces penseurs "escrologues" (ou "escroc-écolologues") qui pilotent un très grand nombre de listes aux élections européennes. »

mjr : « Tous vos commentaires sont très vrais et compréhensibles par le grand public. Parlez-leur de tout ça, n'attendez pas qu'un quelconque syndicat ou groupement le fasse pour vous. Sur les sujets agricoles, les paysans sont les meilleurs communicants. »

Comparer les champs magnétiques au glyphosate ?!

jpland : « Combien d'années a-t-il fallu pour qu'on commence enfin à reconnaître les dégâts du glyphosate ? »

Steph72 : « Le danger des champs magnétiques est bien plus grand ! On accuse les pesticides de diminuer la biodiversité mais jamais les ondes électromagnétiques dues aux antennes-relais, aux éoliennes... Suite à leurs conséquences sur les animaux, certains éleveurs sont ruinés et doivent arrêter l'élevage, ou même le métier. »

L'article a également été très commenté sur Facebook :

post facebook nuisances eoliennes (©Page Facebook de Web-agri) 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article