Imprimé le 22/08/2019 20:53:54

Vu sur les réseauxLe financement de L214 fait débat sur Twitter

| par | Terre-net Média

L'association L214 aurait perçu plus d'un million d'euros de financement d'une organisation américaine. L'information circule actuellement sur Twitter où certains éleveurs s'étonnent « qu'un fond américain finance la fin de l'élevage en France ».

L' association de protection animale L214 fête son dixième anniversaire en 2018. Connue pour ses vidéos chocs sur les conditions d'élevage ou d'abattage, l'association est depuis quelques temps mise sur le devant de la scène médiatique.

Comment une association qui milite pour le véganisme et l'abolition de l'élevage peut-elle peser autant de poids alors que cette population antispéciste n'est que très peu représentée en France ? La réponse se trouve sur les comptes publics de L214 qu'ont consulté les membres du comité No Vegan qui a pour vocation de « montrer la stupidité et l’esprit de contradiction du monde vegan ».

Un fond américain de 1 140 000 € pour L214

L'information a ensuite été relayée par l'éleveur connecté Étienne Fourmont qui publiait hier sur son compte Twitter : « L214 touche 1 140 000 € d'un fonds américain pour financer la fin de l'élevage en France ». Le fonds américain en question a été accordé par l'Open Philanthropy Project, une organisation qui, comme elle se présente, « finance des projets considérés comme prometteurs en menant des recherches sur la manière de faire le plus de bien ». Ces projets peuvent être d'ordre politique, de la santé et de la recherche scientifique. Ce mode de financement fait débat sur le réseau social car l'association L214 n'est pas considérée comme welfariste mais demande plutôt clairement l'abolition de l'élevage.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article