Imprimé le 15/12/2018 16:12:17

Robot de traiteVMS V300 : DeLaval promet rapidité et précision au quotidien

| par | Terre-net Média

La nouvelle version du robot de traite de DeLaval est lancée. Un modèle qui promet plus de précision et une rapidité d'exécution accrue de 50 %. De quoi traire jusqu'à 3 500 kg de lait par jour en garantissant le bien-être animal et la sécurité alimentaire. Interface InControl, technologie de vision InSight, programme de maintenance InService... la marque propose aux éleveurs d'entrer dans l'élevage du futur.

La précision et la rapidité du bras assure un branchement 50 % plus rapide.Le bras de branchement gagne en précision et augmente sa vitesse d'exécution de 50 %. (©DeLaval)

D eLaval vient de dévoiler le dernier-né de sa gamme de robot de traite, le VMS V300. Une version qui, selon le fabricant, optimise le travail des éleveurs et les place à la pointe du bien-être animal et de la sécurité alimentaire. Précision de pulvérisation de 99 %, traite par quartier, capacité en hausse de 10 % par rapport à l'ancien modèle, coût d'utilisation réduit, taux de branchement élevé à près de 99,8 %, vitesse d'exécution accrue de 50 %... Le potentiel de traite de l'outil atteint 3 500 kg de lait par jour.

Côté électronique, l'éleveur bénéficie de l'interface InControl. Le système lui permet d’accéder aux informations de la machine à distance et même de la piloter si besoin. Le gobelet préparateur transparent PureFlow est désormais intégré directement au V300. Sans oublier la technologie de vision InSight capable d'augmenter la rapidité, la qualité et la précision du branchement des trayons.

En outre, DeLaval propose le programme InService, un contrat où le service, les consommables, les détergents, les produits d’hygiène et le conseil, tout est inclus ! L'éleveur connaît ainsi à l'avance le coût de fonctionnement de son robot et maîtrise ses charges. Pour ceux qui souhaitent investir, le robot de traite DeLaval VMS V300 est d'ores et déjà disponible chez les distributeurs.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article