Imprimé le 21/08/2019 10:29:17

Maladies respiratoires des bovinsFarmer Academy (1/5) : l'écouvillonnage nasal d'un veau

| par | Terre-net Média

A la manière d'un jeu de télé-réalité pédagogique, quatre binômes éleveurs bovin - vétérinaires s'affrontent sur les bonnes pratiques pour maîtriser les maladies respiratoires chez les veaux. Episode 1 sur 5 : l'écouvillonnage nasal profond des bovins.

Cliquez pour voir l'épisode 1 sur 5.

La Farmer Academy est le premier programme éducatif en santé animale sous forme de télé-réalité, diffusé conjointement par le laboratoire Zoetis et la chaîne Campagne TV. Visible également sur www.farmeracademy.fr, ce programme éducatif est destiné à sensibiliser les éleveurs et les vétérinaires aux bénéfices de la prévention des maladies respiratoires chez les jeunes veaux. Le travail d’équipe, entre le vétérinaire et l’éleveur allaitant ou laitier, est essentiel pour mettre en œuvre l’ensemble des éléments favorables au bien-être des animaux (hygiène, bâtiment, alimentation, conditions sanitaires…).

C’est sur cette base que Zoetis a choisi la forme d’une émission de télé-réalité mettant en avant des binômes vétérinaires-éleveurs allaitants et laitiers. Chaque équipe s’affronte au cours de quatre épreuves couvrant des points essentiels de la prévention des maladies respiratoires : le diagnostic, les bonnes pratiques de vaccination, l’évaluation du bâtiment d’élevage et les bénéfices attendus d’une vaccination adaptée. « L’objectif de cette opération est avant tout l’information technique. Elle revêt cependant une forme volontairement ludique afin de donner un visage positif aux bonnes pratiques d’élevage » précise Jean-Luc Suzeau, directeur du département Ruminants chez Zoetis.

Ecouvillonner un veau

Retrouvez le premier épisode sur l’écouvillonnage nasal d’un veau. Objectif : récupérer à l’aide d’un écouvillon du mucus nasal mais surtout des cellules de la rosée sanguine. Pour réaliser un écouvillonnage nasal profond (ENP) sur des animaux en hyperthermie ou en tout début d’évolution de symptômes respiratoires, le vétérinaire doit frotter vigoureusement l’écouvillon contre la muqueuse pendant une dizaine de secondes. Cet échantillon devra être rapidement envoyé au laboratoire afin d’analyser la présence de virus par PCR.

Voir la fiche technique sur l’écouvillonnage nasal profond Voir la fiche technique sur l’écouvillonnage nasal profond (©DR)


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article