Imprimé le 24/08/2019 14:58:40

Ouf de soulagement à la FnseaLe péage de transit poids lourds « suspendu sine die » par Ségolène Royal

| par | Terre-net Média

Fnsea et JA accueillent avec satisfaction la suspension « sine die » du péage de transit poids lourds annoncée par la ministre de l'Ecologie.

La Fnsea et JA se réjouissent d’apprendre la suspension du péage transit poids lourds par Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie.

« Enfin le bon sens prévaut et Fnsea et JA accueillent avec satisfaction l’annonce de la ministre de l’Ecologie de suspendre "sine die" l’écotaxe. Une décision dont nous voulons croire au caractère définitif. Point final », déclarent les deux syndicats dans un communiqué rendu public ce 9 octobre.

« Ecotaxe ou péage de transit, les constats restaient toujours les mêmes : pénalisation d’un réseau routier local dont l’agriculture est fortement dépendante ; surcoûts impossibles à répercuter et donc forte pénalisation des outils productifs ; distorsion de concurrence entre des produits locaux et français qui auraient supporté plusieurs fois la taxe face aux produits importés. Pendant plus de deux ans, de concertations en auditions et discussions, tous les arguments ont été dits et redits, et la patience s’usait au fur et à mesure que l’exaspération des agriculteurs grandissait », ajoutent les deux syndicats.

La fin du péage transit poids lourds faisait partie des huit revendications portées par Xavier Beulin, président de la Fnsea et par Thomas Diemer, président de JA, reçus par Manuel Valls, premier ministre à l'hôtel Matignon.

Mais la Fnsea et JA ont précisé que la polémique est née suite à « la publication du décret du 4 mai 2012 instituant les modalités pratiques de la perception de l’écotaxe instituée en 2009, sous l’ancienne majorité. » Et depuis, la Fnsea et JA « n’ont eu de cesse d’en dénoncer les effets pervers pour les secteurs agricoles et agroalimentaires, son impact dévastateur pour nos produits "made in France"».


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article