Exportations de céréales

Tous les articles qui traitent des exportations céréalières dans le monde.

15Janvier
L'info marché du jour

Le blé français continue de manquer de compétitivité à l'export

Moins d'une semaine après le précédent tender, le Gasc est repassé aux achats pour 240 kt de blé. Seules les origines mer Noire ont été retenues, le blé français manquant une fois de plus de compétitivité par rapport à ses concurrents.

14Janvier
L'info marché du jour

La Russie discute d'une possible limitation de ses exports de céréales

Les cultures de blé d'hiver restent toujours dans des conditions anormalement douces et sèches en Russie, ce qui continue d'apporter des craintes concernant la prochaine campagne. Le ministère russe de l'agriculture a d'ailleurs proposé la rédaction d'un règlement pour limiter les exportations de céréales du pays.

10Janvier
L'info marché du jour

Les exports de blé français au plus haut en décembre

Les exports de blé français ont été particulièrement bons pour le mois de décembre, en dépit des grèves qui ont perturbé l'activité portuaire pendant plusieurs jours. Les chargements vers les pays-tiers ont atteint leur plus haut niveau depuis quatre ans pour le dernier mois de l'année.


23Décembre
2019
L'info marché du jour

En Argentine, le rythme des ventes bat des records

Les taxes sur le blé, maïs et soja ont été relevées la semaine dernière, et déjà, il est question de nouvelles hausses qui pourraient bientôt intervenir. Les agriculteurs et exportateurs accélèrent leurs ventes, qui atteignent un rythme record.

16Décembre
2019
Argentine

Blé, maïs et soja argentins seront taxés davantage

Alberto Fernández, le nouveau président argentin, a pris ses fonctions le mardi 10 décembre et quatre jours plus tard, son gouvernement a annoncé augmenter les taxes sur les exportations de produits agricoles. La mesure devrait développer les rentrées d'argent dans les caisses de l'État pour lui permettre de faire face à d'importantes dettes. Néanmoins, elle impactera négativement la compétitivité des produits agricoles du pays. Mauvaise nouvelle pour les agriculteurs argentins.

10Décembre
2019
L'info marché du jour

Les exports de blé français accélèrent

Les exports de blé européens continuent d'être dynamiques. La Commission européenne a indiqué au 9 décembre que le cumul depuis le début de la campagne s'élevait à près de 12 Mt, soit 63 % de plus comparé à l'année précédente. Quant aux exportations françaises, elles se portent à 3,64 Mt depuis le début du mois de juillet.

25Octobre
2019
Marchés céréaliers

Nord Céréales satisfait de sa stratégie de diversification

Ce vendredi 25 octobre a eu lieu la 35e assemblée générale de Nord Céréales. L'année et la stratégie de diversification sont jugées payantes par l'entreprise. « L'année 2020 sera dédiée à asseoir nos activités de diversification et maintenir notre cap qualité pour accéder à de nouveaux marchés » a affirmé le président de la société.

17Octobre
2019
[Point de vue] Filière céréalière

« Les céréaliers ont intérêt à s'inscrire dans une logique de différenciation »

Dans une étude sur la vocation exportatrice de la filière céréalière française, le think tank Agriculture Stratégies estime qu'un « mouvement de différenciation et de « décommoditisation » est en cours. Une tendance qui permettrait de redonner de la valeur à la production et qui conduirait, dans un marché mondialisé, à « exporter moins, mais mieux ». Pour le think tank, les producteurs français de grains auraient « tout intérêt à amplifier les évolutions en cours et à s'inscrire pleinement dans une stratégie de différenciation/décommoditisation ».

16Septembre
2019
L'info marché du jour

L'Ukraine a déjà exporté 2,5 Mt de blé de plus que l'an passé

La campagne 2019/2020 vient de commencer et déjà les exportations ukrainiennes de blé dépassent celles de l'année dernière à la même date. Pas de quelques milliers de tonnes mais de 2,5 millions ! Les exports russes sont également dynamiques et s'élèvent à 9,4 Mt. Point positif : une pression moindre sur les origines françaises, avec des prix plus stables dans le bassin de la mer Noire.