24Avril
Relations commerciales, coops, phytos

Tout savoir des dernières ordonnances présentées mercredi 24 avril

Lors du conseil des ministres du mercredi 24 avril 2019, cinq ordonnances - les dernières pièces pour la mise en ½uvre effective de la loi Alimentation - ont été présentées. L'ordonnance contre les prix abusivement bas est censée permettre aux agriculteurs d'être mieux rémunérés sur leurs produits. Le gouvernement a aussi détaillé les ordonnances sur l'indépendance des activités de conseil à l'utilisation des produits phytos, sur les coopératives, sur les pouvoirs de police judiciaire des agents du ministère de l'agriculture, et sur les missions des chambres d'agriculture.


11Avril
Loi Egalim

Les dernières ordonnances reportées, la FNPL s'impatiente

Initialement prévue lors du dernier conseil des ministres, la présentation des deux dernières ordonnances issues de la loi Alimentation, sur la coopération et le prix anormalement bas, a été reportée d'une semaine. La FNPL s'impatiente et dénonce l'absence d'effets de la loi sur les prix payés aux producteurs en avril.

5Avril
Congrès de l'OPL à Bagnoles-de-l'Orne

« L'urgence d'obtenir des prix rémunérateurs pour sauver la ferme laitière »

Réunis en congrès à Bagnoles-de-l'Orne, en Normandie, les éleveurs de l'OPL, la branche laitière de la Coordination rurale, s'inquiètent de la démographie du secteur. Pour Véronique Le Floc'h, présidente du syndicat, il ne s'agit plus de produire coûte que coûte « pour satisfaire les industriels », mais « d'obtenir des prix rémunérateurs que les États généraux avaient promis, sans succès ». « Il y va du modèle laitier familial français. »

12Mars
Restauration collective

De la production agricole aux représentants de la restauration collective, huit acteurs de la chaîne alimentaire ont dénoncé le projet de décret concernant les objectifs d'approvisionnement de la restauration collective. Selon eux, il facilitera, non pas l'approvisionnement local de produits de qualité, mais les produits d'importation.

23Février
Que retenir de l'Inauguration du Sia ?

Après les Egalim, Macron fait de l'Europe et de la Pac ses priorités agricoles

Emmanuel Macron a inauguré son deuxième Salon de l'agriculture en tant que chef de l'Etat, accompagné de Didier Guillaume, son ministre de l'agriculture. Sa visite a commencé par un discours en huis clos devant 500 jeunes agriculteurs sur l'Europe et la Pac, deux thèmes dont il veut faire ses priorités pour l'année à venir. Le chef de l'État a commencé sa « déambulation » à 10h30. En début d'après-midi, il était très en retard par rapport au programme initial, multipliant les échanges avec des visiteurs et professionnels dans les allées. Quatorze heures plus tard, il était toujours au salon.

21Février
Prix alimentaires

La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, a proposé jeudi de mettre des caméras pour filmer les négociations qui se tiennent entre la grande distribution et les industries agroalimentaire, afin de vérifier si elles appliquent bien la nouvelle loi Alimentation censée permettre de mieux rémunérer les agriculteurs.

20Février
Origine de la viande bovine

La FNB et JA en action dans des restaurants pour exiger « l'origine France »

A l'appel de la FNSEA, de Jeunes agriculteurs et de la FNB, des éleveurs se sont rendus dans de nombreux établissements de plusieurs grands groupes de restauration pour « exiger la transparence des approvisionnements et la mise en avant de l'origine française » mardi 19 février 2019.