12Mai
2015
Réduction fiscale en 2015

Sur-amortir de 40 % la valeur de ses investissements pour réduire l'IR ou l'IS

Pour relancer l'investissement, le gouvernement donne la possibilité de majorer de 40 % l'amortissement de la valeur des biens d'équipement agricole acquis ou fabriqués depuis le 15 avril 2015. Ce qui réduit d'autant la base des bénéfices imposables à l'IR ou à l'IS. Sont aussi concernés par cette déduction les biens qui font l'objet d'un contrat de crédit-bail ou de location avec option d'achat. Explications et critères pour les agriculteurs et le secteur agricole.

14Avril
2015
Sable de Lannion

Paris, 14 avr 2015 (AFP) - Le ministre de l'Économie a accordé mardi une concession pour l'extraction de sable coquillier dans la baie de Lannion (Côtes-d'Armor), de manière limitée et progressive. Une décision désapprouvée par les opposants au projet qui ont claqué la porte d'une réunion à Bercy.


    17Février
    2015
    Baie de Lannion

    Paris, 16 fév 2015 (AFP) - Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, s'est engagé à apporter des réponses aux préoccupations environnementales présentées lundi à Bercy par les opposants au projet d'extraction de sable coquillier dans la baie de Lannion, ont indiqué lundi à l'Afp des sources de Bercy.

      24Janvier
      2015
      Agroalimentaire

      Châteaulin (France), 23 jan 2015 (AFP) - Le ministre de l'Économie Emmanuel Macron a rencontré vendredi à Lampaul-Guimiliau (Finistère) une centaine d'anciens salariés de l'abattoir de porcs Gad, auprès desquels il s'est excusé de les avoir traités d'illettrés en septembre dernier, alors qu'il venait tout juste d'être nommé à Bercy.

        20Octobre
        2014
        Négociations commerciales

        Dans un communiqué commun, Emmanuel Macron, Stéphane Le Foll et Carole Delga, respectivement ministre de l'Economie, ministre de l'Agriculture et secrétaire d'Etat chargée du Commerce, se sont félicités du décret encadrant les renégociations de prix entre distributeurs et fournisseurs.

        23Septembre
        2014
        Embargo russe

        Brest, 22 sept 2014 (AFP) - La Sica de Saint Pol-de-Léon, premier groupement français de producteurs de légumes, propose dans un courrier daté de lundi au ministre de l'Economie Emmanuel Macron d'utiliser l'enveloppe « exceptionnelle » reçue en compensation de l'embargo russe, soit 353,70 euros, pour qu'il vienne dans le Finistère écouter leurs difficultés.