Toute l'actualité de l'élevage

Lever le pied sur les concentrés pour ralentir la production
Contre l'engorgement du marché laitier

Lever le pied sur les concentrés pour ralentir la production

31 mars 2020 | par
En cette période de crise du coronavirus, les professionnels de la filière laitière en appellent à la responsabilité de tous et demandent aux éleveurs de ralentir leur production afin d'éviter un engorgement du marché laitier et donc une baisse du prix du lait. L'Idele recommande alors de réduire les apports de concentrés, une solution moins radicale que jeter du lait ou encore réduire les effectifs.

Viande bovine

La FNB demande des prix rémunérateurs

31 mars 2020 | par
Si les éleveurs bovins de la FNB sont en capacité de nourrir les Français en cette période de crise, ils rappellent cependant l'importance de prix rémunérateurs et demandent au ministre d'instaurer un prix minimum, à hauteur des coûts de production.
La récolte de l'herbe de A à Z chez Antoine Thibault (27)
En vidéo

La récolte de l'herbe de A à Z chez Antoine Thibault (27)

30 mars 2020 | par
Vérifier le stade de l'herbe pour définir la date de récolte, faucher, faner, andainer, ensiler... Antoine Thibault nous partage en vidéos toutes les étapes de son chantier d'ensilage d'herbe. En prime : un petit problème mathématique à résoudre pour définir la quantité d'herbe récoltée. À vos calculettes !
57 % des agriculteurs ont révisé leurs intentions d'investissements à la baisse
Santé économique des exploitations

57 % des agriculteurs ont révisé leurs intentions d'investissements à la baisse

30 mars 2020 | par
Après une année 2019 économiquement « moyenne » pour une majorité d'agriculteurs, voire « mauvaise » pour un tiers d'entre eux, les intentions d'investissements dans les exploitations ne sont pas au beau fixe pour 2020. Selon un sondage réalisé sur terre-net.fr, plus de la moitié des agriculteurs ont réduit leur programme d'investissements pour cette année.
« Face au coût des IA et au prix des veaux, on hésite à acheter un taureau BBB »
Lu sur les réseaux

« Face au coût des IA et au prix des veaux, on hésite à acheter un taureau BBB »

30 mars 2020 | par
Pour faire grimper un peu le prix des veaux, certains éleveurs laitiers misent sur le croisement viande. D'autres, pour limiter les coûts de reproduction, passent au taureau. Valérie, éleveuse, réfléchit quant à elle à acheter un taureau BBB pour saillir ses vaches et ne garder que ses génisses à l'IA pour le renouvellement. Alors bonne ou mauvaise idée ? Ses collègues lui répondent.
C. Didelot (88) : « Atteint du coronavirus, j'ai dû réorganiser mon travail »
Ça n'arrive pas qu'aux autres !

C. Didelot (88) : « Atteint du coronavirus, j'ai dû réorganiser mon travail »

30 mars 2020 | par
Christophe est éleveur laitier dans le Grand Est. Ayant contracté le coronavirus, il a immédiatement renvoyé son apprenti chez lui pour éviter toute contamination. Tandis qu'il espérait avoir droit au service de remplacement, l'éleveur s'est retrouvé seul, démuni face à son travail à la ferme. Il a donc fallu s'organiser pour continuer à travailler tout en combattant la maladie.
Selon vous, réduire la production bovine n'est ni inévitable... ni durable
Paroles de lecteurs

Selon vous, réduire la production bovine n'est ni inévitable... ni durable

27 mars 2020 | par
Émission de gaz à effet de serre, utilisation de terres agricoles qui pourraient être cultivées, déforestation... à ces arguments des ONG et écologistes pour limiter voire arrêter l'élevage, les lecteurs de Web-agri opposent les leurs en faveur de son maintien : captage du carbone par les prairies, hausse de la production de soja sur des terres forestières à cause du développement des régimes sans viande, et surtout incapacité à terme de nourrir l'ensemble de la population.
Covid-19 et agroalimentaire

Un guide de bonnes pratiques pour une poursuite sécurisée de l'activité

27 mars 2020 | par
Très sollicité en cette période de pandémie, le secteur de l'agroalimentaire doit s'adapter pour continuer à travailler tout en respectant la sécurité sanitaire des salariés. L'Ania, la Coopération agricole et quatre organisations syndicales de salariés ont diffusé un guide de bonnes pratiques pour une mise en place sécurisé du plan de continuité de l'activité dans les entreprises.
« On adapte nos volumes transformés en gardant un ½il sur le prix du lait »
Témoignages d'éleveurs face au Covid-19

« On adapte nos volumes transformés en gardant un ½il sur le prix du lait »

En plein confinement, les nerfs sont mis à rude épreuve pour les éleveurs transformateurs. En Normandie, Thomas Graindorge (61) et Raphaël Spruytte (14) ont le pied sur la pédale de frein. Si Thomas voit la fréquentation de son magasin augmenter, la fermeture des écoles, des restaurants et des marchés l'oblige à réduire de 30 % sa production de crème. Même constat chez Raphaël, dont la production de fromage risque de fortement ralentir face à un carnet de commandes quasiment vide. Les deux éleveurs redoutent d'ailleurs une chute du prix du lait qui entraînerait tout le monde dans sa course.
Et si le coronavirus rapprochait les agriculteurs de leurs concitoyens ?
Paroles de lecteurs

Et si le coronavirus rapprochait les agriculteurs de leurs concitoyens ?

26 mars 2020 | par
La grave crise sanitaire que nous traversons laisse heureusement entrevoir quelques lueurs positives. Dans le secteur agricole, elle révèle le rôle capital des agriculteurs, comme le soulignent les lecteurs de Terre-net qui, comme leurs collègues, se mobilisent pour nourrir les Français. Lesquels semblent d'ailleurs aussi prêts à s'engager pour les aider sur leur ferme. Un moyen peut-être de retisser le lien entre producteurs et consommateurs à condition que ces derniers n'aient pas la mémoire trop courte une fois l'épidémie passée...
Fermeture des marchés

La FNAB et la Conf' recensent les outils de vente directe

26 mars 2020 | par
Suite à la fermeture des marchés de plein vent, annoncée le 22 mars par le Premier ministre dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, la Confédération paysanne et la Fédération nationale de l'agriculture biologique rappellent que d'autres moyens de distribution sont possibles, et listent les plateformes et les initiatives locales dédiées aux circuits courts.
« Avec le maïs population, j'adapte la plante à mes conditions pédoclimatiques »
[Cap Climat] Sébastien Baron (56)

« Avec le maïs population, j'adapte la plante à mes conditions pédoclimatiques »

26 mars 2020 | par
Sébastien Baron, éleveur laitier à Allaire dans le Morbihan, sème les deux tiers de son maïs avec une variété population : le Grand Roux Basque dans l'objectif d'adapter au fil des sélections la plante à ses conditions pédoclimatiques. Son témoignage est issu du recueil Cap Climat où plusieurs éleveurs présentent leurs pratiques pour s'adapter aux aléas climatiques.