Toute l'actualité de l'élevage

En pure ou en mélange, quelles espèces pour semer ma prairie ?
Fourragères

En pure ou en mélange, quelles espèces pour semer ma prairie ?

22 janv. 2020 | par
Une seule espèce, une association graminée/légumineuse ou un mélange de plusieurs espèces : quelle que soit la stratégie, il faut choisir les bons fourrages. Vitesse d'installation, productivité, concurrence, pousse estivale... : beaucoup de critères sont à prendre en compte. Et une fois les espèces et variétés choisies, attention aux poids des semences qui peuvent vous induire en erreur.

Produire écolo et gagner plus : le double défi de la ferme de Trévarez
Production laitière

Produire écolo et gagner plus : le double défi de la ferme de Trévarez

22 janv. 2020 | par
Depuis début 2018, la chambre d'agriculture de Bretagne et l'Institut de l'élevage ont donné une mission de taille à la ferme expérimentale de Trévarez : réduire de 20 % son empreinte carbone d'ici cinq ans tout en améliorant les performances économiques. Le tout avec un « tiroir » de solutions concrètes qui, si elles font leurs preuves, pourront être directement appliquées par les éleveurs laitiers conventionnels.
Un panel complet chez Topcon agriculture
Solutions connectées

Un panel complet chez Topcon agriculture

22 janv. 2020 | par
Cédrik Gourmelon, responsable commercial Topcon agriculture, présente le panel de solutions offertes aux agriculteurs désireux de passer à l'ère de l'agriculture de précision. Du pilotage automatique du tracteur, en passant par la pesée embarquée sur le matériel de manutention, aux appareils de régulation sur les outils.... Topcon agriculture propose des solutions visant à optimiser la production et à augmenter la rentabilité des entreprises.
Apprendre à être bien dans ses bottes
Le travail en élevage

Apprendre à être bien dans ses bottes

21 janv. 2020 | par
Comment se sentir mieux et même bien dans son métier d'éleveur ? Une profession très prenante et dure physiquement pour une faible rémunération et un manque de considération, voire une certaine défiance, de la part de la société. Soucieuses de limiter le mal-être grandissant des producteurs, plusieurs organisations agricoles donnent des conseils pour "mieux travailler" à travers des formations et des livres, comme par exemple la MSA ou les Geda (groupes de développement agricole).
En 2020 plus que jamais, « l'agriculture vous tend les bras » !
Salon de l'agriculture

En 2020 plus que jamais, « l'agriculture vous tend les bras » !

21 janv. 2020 | par
Pour sa 57e édition, qui s'ouvre dans un mois, le Salon de l'agriculture joue la carte de l'ouverture. Via le thème "l'agriculture vous tend les bras", il veut montrer que le monde agricole est prêt à recevoir le grand public, pour lui expliquer les pratiques agricoles et lutter contre l'agribashing ambiant. Il s'agit également d'attirer de nouvelles personnes pour renouveler les générations d'agriculteurs notamment, soulignent son président Jean-Luc Poulain et le ministre de l'agriculture Didier Guillaume.
Des trésoreries fragilisées par deux années de déficit fourrager
Systèmes laitiers du Grand Est

Des trésoreries fragilisées par deux années de déficit fourrager

21 janv. 2020 | par
- 2 à - 7 % d'EBE pour les systèmes laitiers de la région Grand Est en 2019 par rapport à 2018. C'est ce qui ressort des projections de résultats économiques réalisées dans le cadre du dispositif Inosys Réseau d'élevage Grand Est. La sécurité fourragère des exploitations est un enjeu pour les années à venir puisque les conséquences économiques de la sécheresse sont d'autant plus marquées dans les systèmes ayant eu recours à de nombreux achats extérieurs.
Emmanuel Macron veut reconquérir le c½ur des agriculteurs
Opération séduction

Emmanuel Macron veut reconquérir le c½ur des agriculteurs

20 janv. 2020 | par
Après les nombreux sujets de mécontentement qui ont poussé le monde agricole à manifester à plusieurs reprises l'année dernière et, en point d'orgue, la nouvelle réglementation sur les ZNT annoncée en décembre, le président de la République a subtilement vanté les mérites du modèle agricole français à l'occasion de la remise des prix d'excellence du Concours général agricole.
Automoteur d'épandage et conseils du BTPL : les effluents d'élevage à la Une
Top articles

Automoteur d'épandage et conseils du BTPL : les effluents d'élevage à la Une

18 janv. 2020 | par
Le sujet des effluents d'élevage a retenu l'attention des lecteurs cette semaine avec les conseils du BTPL pour un épandage au plus juste et la présentation du Xerion 4000. Diffusé à la télévision dimanche dernier, Petit paysan a beaucoup fait réagir : ce film est loin de faire l'unanimité auprès des éleveurs. Parmi les autres sujets phares de la semaine : les bonnes pratiques pour monter un atelier de transformation du lait à la ferme et les impacts possibles des incendies en Australie sur le prix du lait.
Comment dissuader les jeunes de s'installer tout en félicitant ceux qui osent...
Paroles de lecteurs

Comment dissuader les jeunes de s'installer tout en félicitant ceux qui osent...

17 janv. 2020 | par
Les lecteurs de Web-agri ne seraient-ils pas un peu versatiles ? Alors qu'ils déconseillent aux jeunes de reprendre une ferme, en élevage du moins, vu le prix du lait, la charge de travail, les contraintes, les attaques de la société, etc. , ils font quasiment volte-face quand un éleveur récemment installé leur reproche leur manque d'encouragement. Une prise de conscience de l'intérêt de la profession à être un peu plus positive pour renouveler les forces vives dans le monde agricole ?
« En cas d'aléas climatiques, avoir des cultures variées et à double usage »
[Témoignage] Erwan Henry, éleveur

« En cas d'aléas climatiques, avoir des cultures variées et à double usage »

17 janv. 2020 | par Cécile Julien
Erwan Henry, éleveur laitier bio à Louargat dans les Côtes d'Armor (22) a mis en place un système fourrager autonome et résilient. Pour faire face aux aléas climatiques éventuels, il a fait le choix de cultures variées et à double usage comme le maïs qu'il décide d'ensiler ou non selon la quantité et la qualité de ses stocks fourragers.
Depuis le 1er janvier 2020, Ocapiat remplace le Fafsea
Formation

Depuis le 1er janvier 2020, Ocapiat remplace le Fafsea

16 janv. 2020 | par
La fusion du Fafsea (Fond national d'assurance formation des salariés des exploitations et entreprises agricoles) et de ces homologues dans les secteurs de l'agroalimentaire et de la pêche, Opcalim et Agefos-PME, en un unique organisme, Ocapiat avait été décidée au printemps dernier. Mais ce n'est que depuis le 1er janvier 2020 qu'elle est réellement opérationnelle. Ce regroupement et changement de dénomination impliquent-ils des évolutions plus profondes ?