Toute l'actualité de l'élevage

Du gaz pour fabriquer de l'engrais, stocker du carbone et créer des emplois
Méthanisation Ferti Oise

Du gaz pour fabriquer de l'engrais, stocker du carbone et créer des emplois

18 juin 2019 | par
Le neuvième site de méthanisation de la région Hauts-de-France injecte du biométhane directement dans les tuyaux du réseau GRDF. Celui-ci est fabriqué grâce à 20 000 m3 de déchets végétaux ou de cultures intermédiaires (Cive). Un cercle vertueux puisque la technique limite la présence d'adventices dans les parcelles, stocke du carbone dans le sol, fertilise les cultures et produit du gaz vert pour chauffer environ 3 500 foyers, le tout localement, sans nuire au voisinage et en créant des emplois.
Pédiluve, tapis, spray : quel système de traitement collectif pour mon élevage ?
Boiteries

Pédiluve, tapis, spray : quel système de traitement collectif pour mon élevage ?

17 juin 2019 | par
« J'ai une ou deux vaches atteintes par la Mortellaro dans le troupeau, dois-je m'en inquiéter ? » La réponse est oui, il faut même agir sur tout le cheptel ! Comme le rappelle Damien Regnier, pareur : « Les animaux ne se contaminent pas entre eux directement mais contaminent le milieu. » Alors, pédiluve, spray, pédisec, pédimousse, tapis imprégnés... : quel système mettre en place ? Tous ne se valent pas.

Yves Legros (Candia) : « Notre objectif : payer les éleveurs 400 ¤/1 000 l »
En vidéo sur Facebook

Yves Legros (Candia) : « Notre objectif : payer les éleveurs 400 ¤/1 000 l »

14 juin 2019 | par
Invité sur France info, Yves Legros, directeur de Candia, a affirmé n'avoir qu'un seul objectif : « payer les producteurs 400 ¤/1 000 l ». Dès cet été, il annonce que Sodiaal serait « capable de passer la barre des 350 ¤/1 000 l si les négociations se finissent bien et si les laits spécifiques sont bien valorisés ». Une vidéo publiée sur Dailymotion puis relayée sur Facebook.
Faut-il ou non sortir les vaches ?
Paroles de lecteurs

Faut-il ou non sortir les vaches ?

14 juin 2019 | par
Le pâturage est-il toujours gage de bien-être animal ? Pour de nombreux lecteurs de Web-agri, qui ont réagi à la vidéo de l'agriyoutubeur Étienne Fourmont où il montre la stabulation de ses vaches laitières, c'est une évidence. Pour d'autres beaucoup moins... Les bêtes, elles, qu'en pensent-elles ? Apparemment, toutes n'aiment pas sortir et ce sont surtout les consommateurs qui rejettent l'élevage en bâtiment toute l'année. L'essentiel, donc, que les éleveurs soient heureux dans leur système !
Laurent Archer : « Avec la chargeuse Kramer KL60.8 L, pas de bricolage ! »
[Reportage] Manutention

Laurent Archer : « Avec la chargeuse Kramer KL60.8 L, pas de bricolage ! »

14 juin 2019 | par
Laurent Archer a investi dans une chargeuse à quatre roues directrices Kramer pour remplacer un chargeur télescopique et pallier la charge de manutention supplémentaire liée à son méthaniseur. Le débit de chantier est impressionnant et répond à ses attentes. Seul bémol : l'autonomie de carburant ! Elle ne suffit pas pour une machine dont le rôle n'est pas de bricoler mais bel et bien d'envoyer du lourd à longueur de journée.
Les prix agricoles à la production progressent de 4,6 % entre avril 2018 et 2019
Indice Insee

Les prix agricoles à la production progressent de 4,6 % entre avril 2018 et 2019

13 juin 2019 | par
Sur un an, les prix agricoles à la production augmentent de + 4,6 %, selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), grâce principalement à la hausse des prix des pommes de terre et, dans une moindre mesure, des céréales (+ 10,1 %), notamment du blé en raison d'une bonne demande de l'Afrique du Nord et des excellentes perspectives de récolte.
Les leaders laitiers français investissent en masse à l'étranger
[Carte interactive] Industrie laitière

Les leaders laitiers français investissent en masse à l'étranger

13 juin 2019 | par
Selon les chiffres du Cniel, présentés lors de la conférence annuelle sur les marchés mondiaux organisée par l'Institut de l'élevage, les industriels laitiers français ont poursuivi de manière soutenue leur développement à l'international. Après avoir beaucoup investi dans la valorisation des ingrédients secs, ces derniers misent davantage sur les fromages.
À l'EARL du four à chaux, « rien ne se perd, tout se transforme ! »
Cogénération

À l'EARL du four à chaux, « rien ne se perd, tout se transforme ! »

11 juin 2019 | par
Après 3 ans de réflexion et 18 mois de construction, le méthaniseur de l'EARL du four à chaux libère du biogaz. 2,1 millions d'euros d'investissement pour produire de l'électricité et de la chaleur à partir d'effluents d'élevage et de déchets organiques. La particularité du site : Sébastien et Nicolas Beugnet récupèrent l'herbe coupée sur le bord des routes de la communauté de communes. 1 000 t de matière supplémentaire pour alimenter le digesteur. Un projet qui a convaincu les élus locaux et les habitants grâce à la communication précoce des agriculteurs.
Ne laissez pas les valeurs alimentaires partir en fumée
Foin

Ne laissez pas les valeurs alimentaires partir en fumée

10 juin 2019 | par
Avec les orages qui ont traversé quelques régions de France, l'herbe coupée a eu beaucoup de mal à sécher. Si certains l'ont enrubannée par sécurité, ceux qui l'ont récoltée en foin doivent faire attention à l'échauffement de leur récolte. Les valeurs alimentaires du fourrage peuvent vite chuter mais la récolte peut aussi bien partir en fumée dans le pire des scénarios.
Les gros élevages allemands ne vous font pas rêver
Paroles de lecteurs

Les gros élevages allemands ne vous font pas rêver

07 juin 2019 | par
Les grandes exploitations laitières allemandes, telles que la ferme Westerkamp Holsteins présentée sur Web-agri il y a quelques semaines, ne séduisent pas les lecteurs de Web-agri. Ils craignent même que la France s'oriente vers ce type de système qui, selon eux, profite surtout aux coopératives, aux commerciaux et aux organismes agricoles. Ils sont également sceptiques concernant les économies d'échelle, la charge de travail, le management d'une main-d'oeuvre nombreuse aux 35 h... Et si les structures plus petites permettaient de dégager plus de revenu avec une meilleure qualité de vie ?
Le texte à l'Assemblée nationale cet été
Accord Ceta

Le texte à l'Assemblée nationale cet été

07 juin 2019 (AFP)
Emmanuel Macron a annoncé vendredi que l'accord commercial Ceta entre l'Union européenne et le Canada serait examiné en première lecture cet été à l'Assemblée nationale, soulignant que le bilan de sa mise en ½uvre provisoire est « positif » et les risques d'une déstabilisation de la filière bovine « endigués ».
J-F Glinec (29): « Nos vaches à 4000 l sont plus rentables que celles à 10 000 »
Système herbager

J-F Glinec (29): « Nos vaches à 4000 l sont plus rentables que celles à 10 000 »

07 juin 2019 | par
Jean-François et Olivier Glinec sont éleveurs laitiers dans le Finistère. Ils ont témoigné de leur mode de travail dans le documentaire Terre à terre de l'association d'étudiants "Déterreminés". Comme deux autres éleveurs européens interrogés, les Bretons sont dans une démarche d'agriculture durable et économiquement rentable. En effet, en système tout herbe et avec des vaches à 4 000 litres de moyenne, les éleveurs parviennent à vivre correctement de leur métier et même « mieux que dans le système intensif dans lequel nous avons démarré. »