27Avril
2017
Présidentielle 2017

Emmanuel Macron et Marine Le Pen, deux programmes agricoles radicalement opposés

(article du 24/04/2017 15:02:00) Dimanche 23 avril 2017, les Français ont choisi de porter Marine Le Pen et Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle, un choix inédit excluant les partis au pouvoir depuis plusieurs décennies. Les deux finalistes se distinguent par des programmes agricoles radicalement différents.

24Avril
2017
Présidentielle 2017 & agriculture

Réactions d'agriculteurs et résultats par département, commune et région

Réactions d'agriculteurs, résultats officiels par commune, département et région... Retrouvez sur cette page l'intégralité des résultats du premier tour de l'élection présidentielle 2017 et du live spécial "Présidentielle et agriculture" animé sur Terre-net pendant la journée et la soirée électorale du 23 avril 2017.


20Avril
2017
Présidentielle et agriculture

Les cinq propositions-clés des onze candidats pour l'agriculture

A quelques heures du premier tour de l'élection présidentielle 2017, que retenir des programmes agricoles des onze candidats en lice ? Et s'il ne fallait retenir que les cinq propositions principales - ou singulières - de leur programme pour les départager ?

16Avril
2017
[Sondage] Présidentielle 2017

Vers un triomphe de François Fillon ?

Plus le scrutin approche, plus François Fillon confirme sa place de candidat préféré du monde paysan. Selon le baromètre agricole Terre-net BVA, 41,5 % des agriculteurs ont l'intention de voter pour lui au premier tour de l'élection présidentielle 2017. Le candidat des Républicains devance très largement Marine Le Pen (20 %) et Emmanuel Macron (14,5 %). Comme en 2012, les intentions de vote des agriculteurs pour la candidate frontiste s'effritent au fil du temps pour revenir vers le candidat de la droite traditionnelle. Une tendance annonciatrice du vote des Français ? Décryptage...

13Avril
2017
Présidentielle

Avec B. Hamon, la transition qui fera battre (ou pas) le c½ur des agriculteurs

Dans son programme agricole, le candidat socialiste Benoît Hamon veut faire « un contrat alimentaire durable et solidaire avec les agriculteurs. » Un projet plus « alimentaire » que purement « agricole » dans lequel il veut « relocaliser les activités agricoles ». Le tout en faisant de « l'agroécologie le moteur de l'agriculture de demain ».