Économie-gestion

Articles traitant de l'économie des exploitations agricoles en élevage ou cultures et de la gestion agricole.

23Juin
Baromètre d'opinion Ifop/FNSEA

Une situation économique déjà fragile avant la crise sanitaire

Réalisé deux fois par an par l'Ifop pour la FNSEA, le dernier baromètre d'opinion des agriculteurs dresse un portrait du ressenti des agriculteurs au premier trimestre, juste avant le confinement. Si un tiers des exploitants jugeaient bonne leur situation économique, 70 % ont rencontré des difficultés au cours des derniers mois et 40 % craignent une dégradation de la situation dans les années à venir.

4Juin
S'installer en élevage laitier (2/2)

« Un bon investissement est viable, vivable et transmissible »

Parce que l'installation en bovins lait mobilise des capitaux de plus en plus élevés, le CER France a analysé plus précisément, via une étude commanditée et financée par le Cniel, la nature et le niveau d'investissement des jeunes éleveurs dans plusieurs bassins laitiers. Malgré des enjeux différents, il semble important partout de « porter un autre regard sur l'investissement » car la capitalisation ne peut plus atteindre « 100 % à chaque génération ». Au contraire, les jeunes doivent « raisonner et personnaliser davantage leurs choix pour en être acteurs » et préserver l'équilibre économique de leur ferme.

27Avril
Exploitations laitières

La hausse des charges pénalise à nouveau la trésorerie en 2019

En 2019, l'augmentation des différents postes de charges grève encore la trésorerie des exploitations laitières, malgré une hausse des prix du lait pour certaines zones. Les revenus restent encore très bas. « Les années de crise récentes et les forts investissements réalisés dans les élevages génèrent des situations financières difficiles, parfois aggravées par la sécheresse », relève l'Idele dans un rapport publié début avril.


12Février
Gestion de la récolte 2019 (2/5)

Les bons rendements ont eu un impact limité sur l'amélioration de la rentabilité

« Et toi, tu fais combien en rendements ? » À chaque moisson, l'attention est portée sur le rendement de chaque culture. Or, comme l'a parfaitement illustré la moisson 2019, « l'impact de bons rendements est resté assez limité sur la rentabilité des exploitations », estime Piloter sa ferme, start-up spécialisée dans la commercialisation des céréales.

28Janvier
Gestion de la récolte 2019 (1/5)

Avant la moisson, « un manque à gagner de 35 ¤/ha pour être rentable »

Comment évaluer, tout au long d'une campagne de production et de commercialisation, l'impact des différentes variables influençant le résultat d'une exploitation céréalière ? En prenant exemple sur la récolte 2019 de blé tendre, Piloter Sa Ferme décortique l'impact de ces différents facteurs - dépenses, aides, rendements, prix de vente - tout au long d'une campagne de production et de commercialisation. Selon la start-up spécialisée dans la commercialisation des céréales, la situation avant la moisson 2019 était globalement « critique », avec un manque à gagner de 35 ¤/ha pour équilibrer les comptes et rémunérer le travail de l'exploitant.

16Décembre
2019
Gestion de troupeau

P. Foucret (36) : « Un logiciel qui me permet d'aller au-delà du réglementaire »

Philippe Foucret est éleveur à Argy dans l'Indre (36). Depuis son installation sur la ferme familiale, son cheptel a plus que doublé et dénombre aujourd'hui 90 vaches laitières. Pour suivre avec précision les performances de chaque animal, il s'est équipé du logiciel Troup'O d'Isagri. Une décision également motivée par la volonté de pousser plus loin l'analyse économique de l'atelier lait.

3Décembre
2019
Commercialisation des grains

Captain Farmer sort un « guide » pour « enfin réussir » à maîtriser ses ventes

Un mois et demi après le lancement de son application de conseil pour vendre sa récolte, Captain Farmer, la start-up interne d'Agritel, publie un guide de conseil « en 10 étapes clés » pour « faire progresser les agriculteurs face à la volatilité des prix » et ainsi les aider « à réussir leur commercialisation ».

2Décembre
2019
Déduction pour épargne de précaution

La solution coopérative Protélis promue pour être proposée à 100 000 producteurs

Outre les principales banques du secteur agricole, NatUp, Bioline et Groupama ont développé, à trois, leur outil commun d'épargne baptisé Protélis. Il s'agit d'une plateforme digitale permettant aux agriculteurs coopérateurs de gérer un contrat d'épargne dans le cadre fiscal de la déduction pour épargne de précaution instauré par la loi de finances 2019.

26Novembre
2019
[Gestion] Préparer la fin de sa carrière

L'épargne retraite fait peau neuve

En vue de dynamiser l'épargne retraite en France, trois nouveaux produits ont fait leur apparition sur le marché de l'épargne à partir du 1er octobre 2019. Ils s'accompagnent de mesures visant à encourager leur souscription.