Écho des plaines

image Écho des plaines

L'essentiel des observations extraites du Bulletin de santé du végétal par culture (blé et colza) et par région : ravageurs, maladies, adventices, état du développement. Retrouvez ci-dessous les derniers Echos des plaines.

26Novembre
Écho des plaines

Poursuivre la surveillance des pucerons

Les conditions climatiques des derniers jours n'ont pas été favorables aux pucerons et aux cicadelles vecteurs de viroses. La surveillance doit cependant rester de mise dans les céréales, même dans les parcelles déjà protégées. Il est aussi conseillé de continuer à surveiller les parcelles de colza et notamment la présence de larves de grosses altises.

19Novembre
Écho des plaines

Grosses altises du colza, présence de larves confirmée

Dans pratiquement toutes les régions, des larves de grosses altises sont signalées dans les parcelles de colza. L'observation des galeries dans les pétioles ou l'évaluation du nombre de larves par pieds par la méthode dite de Berlèse, peuvent démarrer. En blé, même si les conditions climatiques sont devenues moins favorables aux pucerons et aux cicadelles, la vigilance doit rester de mise. Les populations de limaces sont aussi à surveiller.

12Novembre
Écho des plaines

Pucerons des céréales, maintenir la vigilance

Même si les conditions climatiques ont été moins favorables aux pucerons et aux cicadelles ces derniers jours, il est impératif de continuer à surveiller les parcelles de blé, en particulier vis-à-vis des pucerons Rhopalosiphum padi. Dans les parcelles de colza, ce sont surtout les larves de grosses altises qui montent en puissance depuis quelques jours. Les charançons du bourgeon terminal sont aussi à surveiller.


4Novembre
Écho des plaines

Colza, attention aux charançons du bourgeon terminal et aux larves d'altises

Les vols de charançons du bourgeon terminal se sont intensifiés ces dernières semaines dans le colza. Les larves de grosses altises font également leur apparition. En blé, ce sont les limaces et les insectes porteurs de viroses, les pucerons Rhopalosiphum padi et les cicadelles Psammotettix alienus qu'il est nécessaire de surveiller.

15Octobre
Écho des plaines

Vigilance face aux charançons sur colza, aux limaces et insectes sur blé

La surveillance des altises doit rester de mise dans les colzas qui n'ont pas atteint le stade 3 feuilles, et des pucerons dans les parcelles qui n'ont pas atteint le stade 7 feuilles. Les tout premiers charançons du bourgeon terminal ont aussi été repérés dans plusieurs régions. Dans le blé, les semis ont démarré. La vigilance s'impose vis-à-vis des limaces et des insectes, pucerons et cicadelles porteurs de viroses.

8Octobre
Écho des plaines

Surveiller les nouvelles levées de colza

Avec le retour des pluies, on voit apparaître de tous jeunes colzas dans les parcelles jusqu'à présent non levées ou avec déjà des colzas qui ont atteint des stades pouvant aller jusqu'à 8 à 9 feuilles. La vigilance s'impose alors quant à la présence de limaces, de petites et grosses altises, mais aussi de pucerons et tenthrèdes.

1Octobre
Écho des plaines

Surveiller insectes et limaces dans le colza

Dans les parcelles de colza, les vols de grosses altises se confirment, les premiers pucerons verts font leur apparition, les larves de tenthrèdes commencent à se manifester et les noctuelles défoliatrices sont signalées dans certaines régions. Avec le retour des pluies, il faut aussi surveiller les limaces, notamment dans les parcelles qui profitent des quelques millimètres tombés pour lever.

24Septembre
Écho des plaines

Les vols de grosses altises engagés

La pression des petites altises commence à diminuer. Elle laisse désormais la place à celle des grosses altises dont les vols sont en train de s'engager dans la plupart des régions. Le temps toujours sec n'est pas favorable aux limaces. Le point dans toutes les régions.

16Septembre
Écho des plaines

Petites et grosses altises, être vigilant

Alors que les colzas soufrent du temps sec qui perdure dans pratiquement toute la France, les petites altises sont présentes dans la plupart des régions, à des degrés variables selon les secteurs. Les premières grosses altises sont également signalées. Attention au déclenchement de vols qui pourrait se produire prochainement

18Juin
Écho des plaines

Blé, continuer à surveiller les pucerons sur épis

Alors que selon les régions, des symptômes ponctuels de JNO, septoriose, rouilles jaune et brune, fusariose ou attaques de cécidomyies, sont signalés, la surveillance des pucerons sur épis reste de mise. Dans la plupart des parcelles, le nombre de pucerons est cependant sous le seuil de nuisibilité. La présence d'auxiliaires est aussi signalée.

12Juin
Echo des plaines

Blé : des pucerons sur épis signalés un peu partout en France

Dans toutes les régions, les premiers pucerons sur épis ont été repérés dans les parcelles de blés, avec une fréquence qui, dans bien des cas, se situe sous le seuil de nuisibilité. Il est important de surveiller les parcelles car à cette époque de l'année, le développement des pucerons peut être explosif. Des auxiliaires sont aussi signalés. Il faut éviter d'intervenir en préventif avec un insecticide car ils peuvent constituent une aide précieuse pour limiter les pullulations de pucerons.

21Mai
Écho des plaines

Continuer à surveiller septoriose et fusariose des épis

Les passages pluvieux que nous avons connus ces derniers jours, sont favorables à la septoriose. La maladie doit être surveillée de près dans les parcelles de blé qui n'ont pas été protégées au stade dernière feuille étalée. Le retour des précipitations est aussi propice, dans les régions où les blés sont plus avancés, à la fusariose des épis. Sur colzas, les floraisons sont en train de se terminer, il faut continuer à être vigilant, notamment vis-à-vis du charançon des siliques et des pucerons cendrés.