Didier Guillaume

Articles citant Didier Guillaume, sénateur RDSE de la Drôme, nommé ministre de l'Agriculture et de l'alimentation le 16 octobre 2018 par Édouard Philippe.

14Juillet
[Paroles de lecteurs] Nouveau ministre

« Si seulement Julien Denormandie connaissait les vaches normandes... »

Plus de 60 sur Terre-net et près de 100 sur Facebook : est-ce le nom du nouveau ministre de l'agriculture, nommé lundi dernier, qui explique cette flopée de commentaires ? Certains lecteurs espèrent en effet que Julien Denormandie, ingénieur agronome qui plus est, s'y connaisse davantage que ses prédécesseurs en agriculture. D'autres se font moins d'illusions quant à l'expérience terrain de ce « technocrate rural surdiplômé », qui a mis plus souvent de l'encre sur ses mains et des graines dans des éprouvettes que « ses pieds dans la terre ».

7Juillet
Nouveau ministre

Julien Denormandie veut revaloriser le travail et le revenu des agriculteurs

À l'occasion de sa prise de fonction, le 7 juillet, l'ancien ministre du logement et nouveau ministre de l'agriculture Julien Denormandie a indiqué ses priorités pour l'agriculture, tout en se plaçant dans la continuité de l'action de Didier Guillaume : valorisation du travail des agriculteurs, renouvellement des générations, suite de la loi Egalim, mais aussi accès à alimentation.

6Juillet
[Infog/Data] Ministère de l'agriculture

Quelle place du ministre de l'agriculture au sein du gouvernement ?

Les changements de gouvernement suscitent régulièrement des interrogations quant à l'identité du futur ministre de l'agriculture, mais qu'en est-il de la place de son ministère au sein du gouvernement ? Si l'écologie prend depuis plusieurs années une importance croissante, le rang protocolaire du ministre de l'agriculture recule-t-il au fil des ans, témoignant de la perte d'influence du secteur agricole dans la politique et, plus globalement, dans la société ?

6Juillet
Nouveau gouvernement

Julien Denormandie, nouveau ministre de l'agriculture

Si le départ de Didier Guillaume semblait probable, le nom de Julien Denormandie pour le remplacer avait été peu évoqué. Au gouvernement depuis juin 2017, d'abord comme secrétaire d'État auprès du ministre de la cohésion des territoires, puis ministre du Logement et de la Ville, ce proche d'Emmanuel Macron, âgé de 39 ans, est en tout cas attendu sur un grand nombre de chantiers agricoles en cours.


2Juillet
Remaniement du Gouvernement

Didier Guillaume sur le départ, mais qui pour le remplacer ?

[Mise à jour vendredi 3 juillet à 16h50] Le processus de remaniement gouvernemental est en route : Après avoir accepté la démission d'Edouard Philippe et de son Gouvernement, Emmanuel Macron a nommé, ce vendredi 3 juillet, Jean Castex, maire LR de Prades, commune des Pyrénées orientales pour remplacer l'élu havrais. le nouveau Premier ministre doit désormais proposer une composition de Gouvernement d'ici mardi 7 juillet. Au ministère de l'agriculture, Didier Guillaume a annulé ses rendez-vous. Va-t-il pour autant quitter son poste ? Et si oui, qui pour le remplacer ?

1Juillet
Remboursement « infondé » des aides bio

Plus d'une centaine d'agriculteurs sont concernés par une demande de remboursement des aides européennes pour la conversion en bio, une demande « infondée », conséquence d'une erreur administrative, selon deux organisations agricoles, qui ont annoncé mercredi avoir engagé une action en justice contre l'Etat.

23Juin
Installation des agriculteurs

Dix organisations, dont des ONG et des organismes professionnels agricoles, ont appelé lundi le gouvernement à « respecter ses engagements » en inscrivant à l'agenda parlementaire un projet de loi foncière destiné notamment à favoriser l'installation de jeunes agriculteurs et le développement de l'agro-écologie.

18Juin
Plan protéines

Dans une interview sur Public Sénat, le ministre de l'agriculture a annoncé la volonté du gouvernement français de travailler sur le sujet de la souveraineté alimentaire et l'organisation d'une conférence européenne à la rentrée. Il a évoqué, dans ce cadre, l'importance d'un plan protéines végétales, qui doit normalement être présenté en septembre ou octobre. Une présentation attendue de longue date par la Fop.

16Juin
Stocks alimentaires post-Covid-19

Les grossistes et les restaurateurs s'engagent à s'approvisionner français

[Mise à jour le 16 juin à 17h30] Si le secteur agricole a continué à produire durant le confinement, la fermeture de certains débouchés a entraîné la constitution de stocks importants sur certains produits. La FNSEA et JA, qui ont appelé les acteurs de la restauration hors foyer à s'approvisionner en produits français, se félicitent des engagements pris par ces derniers et annoncés au cours d'une réunion à Bercy, le 15 juin.