Delaval

Série d'articles sur les produits et l'actualité de Delaval.

17Novembre
Top articles

Autonomie alimentaire, courants parasites... Web-agri fait appel à des experts

Cette semaine, Web-agri tord le cou aux idées reçues et présente les vrais chiffres des conséquences de l'élevage sur l'environnement. Yan Mathioux, nutritionniste du BDM vous présente comment réduire les rations d'engraissement à moins de 2 ¤/j/bovin. Jean-Luc Kergosien, conseiller en installation de traite, explique comment limiter les effets des courants parasites sur le troupeau. La rédaction vous emmène en Allemagne et vous présente Evanza, le faisceau de traite de chez DeLaval primé à EuroTier. Partez également à la découverte du modèle allemand de la filière méthanisation (flexible et efficace) puisqu'ils produisent près de 39 % d'électricité à partir d'énergies renouvelables.

9Novembre
Robotique agricole

Le forum Fira revient les 11 et 12 décembre à Toulouse

Pour la troisième édition consécutive le Fira, Forum international de la robotique agricole, aura lieu à Toulouse les 11 et 12 décembre prochains. La montée en puissance de cet événement pousse des experts de plus en plus internationaux à travailler ensemble pour construire la robotique agricole de demain.

9Juillet
Robot de traite

VMS V300 : DeLaval promet rapidité et précision au quotidien

La nouvelle version du robot de traite de DeLaval est lancée. Un modèle qui promet plus de précision et une rapidité d'exécution accrue de 50 %. De quoi traire jusqu'à 3 500 kg de lait par jour en garantissant le bien-être animal et la sécurité alimentaire. Interface InControl, technologie de vision InSight, programme de maintenance InService... la marque propose aux éleveurs d'entrer dans l'élevage du futur.


6Juillet
Reportage robot de traite

Pierre Standaert (80) : « Le passage au robot dure depuis plusieurs semaines »

Pour les associés du Gaec Standaert et leur salarié, c'est fini les six heures quotidiennes de traite ! La salle de traite 2x6 postes laisse place à deux robots VMS de Delaval. Cet investissement entre dans la suite logique d'agrandissement de la structure : en quelques années, leur droit à produire a fortement augmenté et dépasse aujourd'hui le million. Il a donc fallu faire grossir le cheptel et agrandir la stabulation. Si les robots sont un pas de plus vers les nouvelles technologies, il ne faut pas passer à côté de leur mise en route. Pierre Standaert en explique les étapes.

2Juillet
Gestion de troupeau

Suivez votre cheptel à distance avec l'application mobile de Delaval

Avec sa nouvelle application mobile Delpro companion, Delaval propose aux éleveurs de suivre leur troupeau à distance. Toutes les informations habituellement consultées sur le logiciel de gestion de troupeau au bureau (traite, alimentation, performance, reproduction, santé) seront consultables sur smartphone et des évènement pourront y être saisis.

4Mai
Pâturage et robot de traite

Un parcellaire adapté au robot ou un robot qui s'adapte au parcellaire ?

L'arrêt du pâturage n'est pas une fatalité quand arrive un robot de traite. Maintenir le pâturage a de réels intérêts pour le coût alimentaire mais aussi pour répondre aux attentes sociétales. Un parcellaire groupé, de bons chemins, une organisation optimale ont permis à Christophe Vermet et Jean-Pierre Blanchard, éleveurs en Ille-et-Vilaine, de concilier les deux.

15Février
2017
Nouvelles technologies DeLaval

Milk24 : pilotez votre étable du bout des doigts !

Grâce à l'appli Milk24 de DeLaval, gardez un ½il sur votre étable en permanence ! Un accès internet suffit pour consulter les résultats des postes de traite de n'importe où. Aussitôt disponibles en ligne, vous pouvez les partager avec vos partenaires pour qu'ils suivent votre troupeau et soient réactifs en cas de besoin.

10Novembre
2015
Station expérimentale de Sourches

Sans doute la stabulation la plus technologique au monde

Sanders et le pôle animal du groupe Avril viennent d'inaugurer une stabulation expérimentale sur le site de Sourches à Saint-Symphorien dans la Sarthe (72). Ce bâtiment de 220 places rassemble les technologies les plus abouties, telles que l'automatisation de l'alimentation et la pesée précise de chaque aliment ingéré par chacune des vaches.