Crise agricole

image Crise agricole

La crise de l'élevage s'est généralisée en crise agricole. Manifestations des agriculteurs et crise agricole en France : ensemble des articles consacrés à la crise traversée par les éleveurs en viande bovine, lait et porcs ainsi que les céréaliers et d'autres productions. La raison : les prix payés aux producteurs ne couvrent pas leurs coûts de production. Et les paysans veulent "des prix, pas des aides".

5Octobre
Paroles de lecteurs

Suicide agricole : la marche citoyenne de Patrick Maurin brise le silence

La marche citoyenne de plus de 500 km, entamée par l'élu marmandais Patrick Maurin le 23 septembre pour dénoncer le suicide des agriculteurs, a fait sortir les lecteurs de Terre-net du silence sur un sujet dont ils parlent très peu habituellement parce qu'il reste tabou dans le monde agricole.

2Octobre
Relations humaines

En situation de conflit interne, la médiation peut sauver l'exploitation

Avec le développement des sociétés agricoles se multiplient également les difficultés relationnelles entre associés. Des difficultés qui peuvent compromettre leur avenir professionnel et la pérennité de l'exploitation. En Bretagne, le dispositif Agrimédiation Bretagne propose un cadre pour aider des associés en situation de conflit à partager leurs points de vue, retrouver une relation plus saine, et trouver une solution.

22Septembre
Suicide des agriculteurs

L'élu marmandais Patrick Maurin démarre une marche citoyenne de 540 km

Conseiller municipal - sans étiquette - de Marmande, dans le Lot-et-Garonne, Patrick Maurin entame dimanche 23 septembre une marche citoyenne de plus de 500 km qui l'emmènera en 22 étapes à Saint-Anne-d'Auray dans le Morbihan. Par cette démarche, il veut dénoncer le fléau du suicide des agriculteurs. Dans chacune des 22 villes étapes, des rencontres seront organisées.

18Septembre
[Billet d'humeur] Agribashing

Hervé Pillaud : « L'égoïsme ordinaire d'une écologie à consommer »

Réagissant notamment au récent appel de militants et personnalités contre les pesticides « Nous voulons des coquelicots », Hervé Pillaud, éleveur, auteur et conférencier, dénonce le « simplisme déconcertant » et l'hypocrisie de tous ceux qui accusent les pratiques agricoles et l'acte de production en tant que tel sans forcément remettre en question leur façon de consommer. « Est-ce vraiment la production qui est génératrice d'actes de consommation irresponsable ? », s'interroge-t-il.


11Septembre
[Reportage] Inauguration du Space 2018

Le ministre de l'agriculture tente de rassurer, sans convaincre

Le ministre de l'agriculture a inauguré la 32e édition du Space, mardi 11 septembre 2018. L'ambiance résolument conquérante et positive des exposants contraste avec les inquiétudes persistantes des éleveurs, qui s'impatientent de voir une action gouvernementale plus ferme et visible en leur faveur. Jimmy Guérin, éleveur de bovins viande en Ille-et-Vilaine, a tenu à interpeller le ministre pour lui exprimer sa résignation.

7Septembre
Sécheresse

À quel prix et où trouver la marchandise ? C'est la double question sur la paille et le fourrage que se posent les représentants de la fédération nationale bovine. En cette rentrée d'automne, le « bilan alarmant de la situation des stocks de fourrages pour l'alimentation du bétail » les inquiètent. Ils demandent l'exonération de la TNFB et le déclenchement des procédures des calamités « dans les plus brefs délais ».

14Aout
[Tribune] Glyphosate

Le coup de gueule d'Emmanuel Ferrand, agriculteur

Dans un texte publié sur son blog en réaction aux dernières péripéties sur le dossier du glyphosate, Emmanuel Ferrand, agriculteur, syndicaliste et élu local de l'Allier, dénonce une « pure folie politique, médiatique, sans tenir compte aucunement de la science ». Il exhorte les consommateurs à « faire confiance » aux agriculteurs français, qui leur fournissent « la meilleure alimentation du monde ».

6Juillet
Comptes de l'agriculture 2017

Pour l'AGPB, l'AGPM, la CGB et la Fop, les comptes de l'agriculture 2017 ne reflètent en rien une amélioration de la situation économique des producteurs de grandes cultures. Dans ce contexte toujours difficile, « les producteurs de grandes cultures réaffirment qu'ils ne peuvent pas supporter de nouvelles charges ni de nouvelles contraintes ».

6Juillet
Publication des comptes agricoles

« Les revenus prévisionnels de 2017 ne combleront pas la chute de 2016 et la situation ne s'améliore donc pas réellement », a réagi la Confédération paysanne à la publication des comptes de l'agriculture par l'Insee jeudi 5 juillet. Pour le syndicat, cette publication rappelle « l'urgence du changement ».

5Juin
[Tribune] Mathieu Causse

« La performance agricole doit-elle se réduire aux seuls rendements ? »

Eleveur aveyronnais et président de l'association pour la santé de la terre et du vivant, Mathieu Causse est très critique sur le modèle dominant de quantification de la performance agricole. Pour lui, le seul critère du rendement va à l'encontre des intérêts des agriculteurs eux-mêmes. Citant le « modèle agro-écologique » en exemple, il estime qu'il faut « intégrer les coûts environnementaux et de santé ». Attachée au pluralisme des idées, la rédaction de Terre-net a choisi de publier ici sa tribune.

11Mai
[Paroles de lecteurs] Sécurité sociale

Où sont les 61 % d'agriculteurs préférant être affiliés au régime général ?

Pas sur Terre-net en tout cas, en train de commenter le sondage en ligne publié il y a quelques semaines, demandant l'avis des lecteurs quant à une éventuelle suppression de la sécurité sociale agricole. La preuve avec ce florilège de commentaires de lecteurs...

26Avril
Conjoncture économique

Baisse des défaillances d'entreprises agricoles au 1er trimestre 2018

Dans sa dernière étude sur les défaillances d'entreprises en France, le cabinet Altares a dénombré 337 défaillances d'entreprises dans le secteur agricole au 1er trimestre 2018, contre 407 en 2017, soit une baisse de 17,2 %. Ceci dit, compte tenu des variations saisonnières, il est encore trop tôt pour parler d'une inversion de tendance.

19Avril
Crise agricole

Une ferme vendue aux enchères pour rembourser plus de 400 000 € de dettes

Aurélien, éleveur depuis 12 ans, doit vendre ses 230 vaches et son matériel pour payer les 400 000 € qu'il doit à ses fournisseurs. Sa ferme déclarée en liquidation judiciaire est vendue aux enchères. Dans un reportage posté sur YouTube, France 3 Nouvelle-Aquitaine constate la détresse du jeune producteur et l'appétence de ses confrères, venus chercher la bonne affaire.

17Avril
Projet de loi EGA, chasse aux phytos

Les céréaliers désabusés face à la menace de 2 Mds€ de charges supplémentaires

Après 280 M€/an de charges induites par la suppression de la baisse de 7 points de cotisations sociales et du transfert de fonds du 1er pilier vers le 2e pilier de la Pac, l'AGPB chiffre à près de 2 Mds€ le coût potentiel pour les céréaliers de la suppression envisagée du glyphosate et des néonicotinoïdes, de la séparation de la vente et du conseil en matière de produits phytos et d'une hausse possible de la redevance pour pollutions diffuses. L'AGPB adresse une motion au ministre de l'agriculture pour « un juste retour à la raison » du Gouvernement.