Crise agricole

image Crise agricole

La crise de l'élevage s'est généralisée en crise agricole. Manifestations des agriculteurs et crise agricole en France : ensemble des articles consacrés à la crise traversée par les éleveurs en viande bovine, lait et porcs ainsi que les céréaliers et d'autres productions. La raison : les prix payés aux producteurs ne couvrent pas leurs coûts de production. Et les paysans veulent "des prix, pas des aides".

23Janvier
Prix Pinocchio, accords commerciaux

La Confédération paysanne a toujours l'industrialisation agricole dans le nez

Entre son opposition à la réforme des retraites et à tous les accords de libre-échange entre l'UE et le reste du monde, la Confédération paysanne entend conserver, pour 2020, son fil rouge historique qu'est son « combat contre l'industrialisation de l'agriculture ». Le syndicat s'associe, cette année, à l'association Les amis de la terre, pour remettre, lors du prochain salon de l'agriculture, le prix Pinocchio. Les groupes Lactalis, Bigard et Yara sont en lice pour obtenir cet « anti-prix » visant à dénoncer leur impact social et environnemental.

21Janvier
Le travail en élevage

Apprendre à être bien dans ses bottes

Comment se sentir mieux et même bien dans son métier d'éleveur ? Une profession très prenante et dure physiquement pour une faible rémunération et un manque de considération, voire une certaine défiance, de la part de la société. Soucieuses de limiter le mal-être grandissant des producteurs, plusieurs organisations agricoles donnent des conseils pour "mieux travailler" à travers des formations et des livres, comme par exemple la MSA ou les Geda (groupes de développement agricole).

15Janvier
Viande bovine

La FNB veut travailler très vite à l'organisation des producteurs

Dans un « contexte morose » de décapitalisation croissante du cheptel allaitant, faute de prix rémunérateurs, la Fédération nationale bovine veut travailler très rapidement sur l'organisation des producteurs et la contractualisation « en marche avant » dans l'espoir d'endiguer « le plan social annuel que connaît la production bovine française ».


30Décembre
2019
[Dans le rétro] Agribashing

Aux racines du malaise paysan

Bousculés sur les marchés mondiaux, questionnés dans leurs pratiques par la société, les agriculteurs français vivent un malaise grandissant, qu'ils ont exprimé à plusieurs reprises cette année et dont l'« agribashing » n'est que la partie émergée.

27Décembre
2019
Paroles de lecteurs

En cette fin 2019, les éleveurs laitiers sont aussi moroses que leur trésorerie

Pour bon nombre de lecteurs de Web-agri, la fin de l'année 2019 n'est guère réjouissante. Pour preuve : ils sont nombreux à avoir commenté l'article paru, il y a quelques semaines, sur "la situation morose des trésoreries des élevages bovins". Et leurs réactions sont pour le moins pessimistes.

20Décembre
2019
Paroles de lecteurs

Non, Emmanuel Macron n'a pas tenu ses promesses !

À la question "Emmanuel Macron a-t-il tenu ses promesses ?", titre d'un article paru cette semaine sur Terre-net, les lecteurs ont unanimement répondu "non". Normes, charges, loi foncière, accords de libre-échange, réforme des retraites... eux aussi dressent, point par point, le bilan à mi-mandat de la politique agricole du chef de l'État. Et il est sans appel...

6Décembre
2019
[Paroles de lecteurs] Prospectives

« Déjà plus beaucoup d'agriculteurs dans 10 ans, alors dans 20... »

Baisse du nombre d'exploitations et d'exploitants, échec du renouvellement des générations... Peu de « scoops » selon les lecteurs de Terre-net dans l'enquête sur l'agriculture française dans 20 ans, présentée sur le site il y a quelques semaines ! Les résultats auraient été différents, estiment-ils, si des agriculteurs, sur le terrain au quotidien, avaient été interrogés. Sans doute, en effet, seraient-ils encore plus pessimistes...

25Octobre
2019
[Paroles de lecteurs] Manifs FNSEA/JA

Vous aussi vous voulez que Macron vous réponde !

Les lecteurs de Terre-net se joignent aux agriculteurs, qui ont crié « Macron, réponds-nous ! » sur la crise agricole, les accords de libre-échange Ceta et Mercosur ou encore l'agribashing lors des manifestations FNSEA/JA des 8 et 22 octobre. Ils interpellent le président de la République sur ces mêmes sujets mais également sur la loi Égalim, où ils incriminent aussi le ministre de l'agriculture. Selon eux, celle-ci n'a aucunement modifié les pratiques de la grande distribution, ni améliorer les prix payés aux producteurs.