Crise agricole

image Crise agricole

La crise de l'élevage s'est généralisée en crise agricole. Manifestations des agriculteurs et crise agricole en France : ensemble des articles consacrés à la crise traversée par les éleveurs en viande bovine, lait et porcs ainsi que les céréaliers et d'autres productions. La raison : les prix payés aux producteurs ne couvrent pas leurs coûts de production. Et les paysans veulent "des prix, pas des aides".

31Janvier
[Témoignage] Laurent Lepape, Finistère

« Les crises du lait ont déclenché nos virages stratégiques pour notre élevage »

Partant d'une logique d'agrandissement et d'augmentation des volumes avec un système intensif très dépendant des intrants, Laurent Lepape, éleveur à la pointe du Finistère, a réagi aux deux dernières crises laitières - 2009 et 2015 - en opérant des changements radicaux de stratégie d'exploitation. Des changements salvateurs qu'il regrette ne pas avoir fait plus tôt.

18Janvier
Paroles de lecteurs

Les revenus agricoles, l'article le plus commenté de la fin de l'année 2018

L'article annonçant une hausse de 18,3 % du résultat net des agriculteurs l'année dernière, paru le 18 décembre sur Terre-net, obtient le record de réactions de lecteurs de fin 2018. Pas étonnant qu'un tel chiffre ait fait bondir les producteurs vu les difficultés économiques que connaissent bon nombre d'entre eux. Selon la plupart des commentaires en effet, ces données ne reflètent absolument pas la réalité du terrain.

17Janvier
Politique agricole

Au tiers du mandat d'Emmanuel Macron, quel premier bilan pour les agriculteurs ?

Arrivé au tiers de son mandat de chef de l'État, Emmanuel Macron tient-il ses promesses de candidat pour le secteur agricole et les agriculteurs ? Certains points de son programme ont d'ores-et-déjà été mis en ½uvre, d'autres sont encore dans les cartons. Et tout reste à faire dans le lourd dossier de la réforme de la Pac. Quels que soient les moyens déployés par l'exécutif, les agriculteurs attendent toujours des résultats.

16Janvier
Sur le port de Dunkerque

Des agriculteurs de la CR manifestent contre les « importations massives »

Une centaine d'agriculteurs de la Coordination rurale ont manifesté mercredi à l'entrée du port de Dunkerque (Nord) pour « dénoncer les importations massives » de céréales, principalement de maïs ukrainien, « qui ne respectent pas les normes » et « ruinent les agriculteurs français ».


9Janvier
Lactalis

La Confédération paysanne dépose un dossier au Parquet national financier

Parmi ceux qu'elle appelle « les prédateurs de la valeur », la Confédération paysanne a annoncé qu'elle allait « transmettre au Parquet national financier » des « éléments démontrant l'opacité et l'évasion fiscale opérée par Lactalis et ses filiales ». Des « éléments » que le syndicat considère comme une « extorsion de la valeur créée par les producteurs de lait ».

31Décembre
2018
Rétrospective 2018

En 20 articles, ce qu'il fallait retenir de l'actualité de l'élevage bovin

L'actualité 2018 du secteur de l'élevage laitier et allaitant a été largement dominée par plusieurs thèmes majeurs : l'agribashing et, en particulier, l'antispécisme, le travail de communication positive de certains éleveurs, ou encore les difficultés des autres à vivre de leur métier. Des tendances qui, sans nul doute, resteront au c½ur de l'actualité début 2019.

18Décembre
2018
Revenus agricoles 2018

Le résultat net des agriculteurs en hausse de 18,3 %

L'Insee a dévoilé ce mardi 18 décembre 2018 ses prévisions de résultats agricoles pour l'année 2018. Selon l'institut, la valeur ajoutée brute aux coûts des facteurs a augmenté de 6,7 % en un an en termes réels. Compte tenu de la poursuite de la baisse du nombre d'agriculteurs, le résultat net des exploitants agricoles serait en hausse de 18,3 % par rapport à 2017. Selon les chambres d'agriculture, ce chiffre s'explique notamment par un « coup de frein sur les charges et les investissements ». L'APCA estime que « l'essentiel des impacts négatifs de la sécheresse pourrait se manifester en 2019. »

7Décembre
2018
Paroles de lecteurs

Allez-vous manifester la semaine prochaine ?

La FNSEA et JA ont appelé à manifester au cours de la semaine prochaine - sans toutefois préciser la forme du mouvement - pour exprimer leur mécontentement face, notamment, au report de la loi alimentation et à la montée de l'agribashing. Mais à la lecture des commentaires des lecteurs, le ras-le-bol semble bien plus général : baisse des aides et des prix, attitude déloyale des industriels, des GMS et des coops, inaction des syndicats... Certains affichent leur soutien à ces manifestations, d'autres sont clairement contre. Plusieurs s'interrogent sur les types d'actions à mener pour éviter les débordements et les critiques de la société.

7Décembre
2018
Paroles de lecteurs

Touchés par le poème de Charles Henry, diffusé sur Facebook

Le poème de Charles Henry, qui va arrêter le lait, est aussi viral sur Web-agri que sur Facebook vu le nombre de commentaires ! Beaucoup de lecteurs soutiennent l'éleveur et son initiative, et déplorent qu'il ne soit malheureusement pas le seul en situation difficile. Et si le problème n'était pas qu'économique, avancent d'autres...

4Décembre
2018
[Témoignage] « J'arrête le lait »

Avec son poème devenu viral sur Facebook, l'éleveur veut « tourner la page »

« J'ai tout donné, j'ai tout sacrifié, Il faut savoir tomber, pour apprendre à se relever » : C'est par un poème publié sur Facebook, empreint d'une grande sincérité et de vérité sur les difficultés du métier, que Charles Henry, polyculteur-éleveur à Cussy dans le Calvados, explique sa décision d'arrêter la production laitière, après quatre ans de galère. Avec sa publication devenue virale, l'agriculteur a reçu le soutien de centaines de personnes qui, pour certaines, se reconnaissent dans ses mots.

29Novembre
2018
Réserve de crise non utilisée

L'Europe va rembourser 90 M¤ d'aides Pac aux agriculteurs français

La Commission européenne annonce mercredi 28 novembre 2018 qu'elle va rembourser aux agriculteurs les 444 M¤ qui avaient été prélevés sur les paiements directs pour créer la « réserve de crise agricole », cette dernière n'ayant finalement pas été utilisée en 2018. Les agriculteurs français vont, à ce titre, se voir rembourser 90 M¤.