Couverts végétaux

image Couverts végétaux

La couverture hivernale des sols en interculture est devenue obligatoire en 2012 pour toutes les parcelles situées en zone vulnérable, une mesure qui concerne quand même 55 % des surfaces agricoles françaises. Certains n'y voient qu'une contrainte et se contentent de respecter a minima les directives. D'autres cherchent à en tirer parti. Intercultures pièges à nitrates, bénéfiques pour la structure du sol ou valorisés en fourrage... les couverts végétaux dans tous leurs états.

24Mars
Intercultures

Saaten-Union met en avant Akiro et Verdi pour la campagne 2020

Pour Saaten-Union, « le regard porté sur la gestion de l'interculture a beaucoup évolué, avec une attente croissante de résultats sur la protection et la vie du sol, et sur la gestion du parasitisme ». Dans ce contexte, le semencier entend proposer son expertise en la matière et met en avant deux variétés pour la campagne 2020 : le radis fourrager Akiro et la moutarde blanche Verdi.

6Mars
Agriculture de conservation des sols

B. Darosey (21): « Enfin une reconnaissance grâce au label Au c½ur des sols ! »

Installé en Côte d'Or et également président de l'Apad Centre-Est, l'exploitation de Bernard Darosey vient d'être labellisée récemment « Au c½ur des sols ». Une reconnaissance attendue pour cet agriculteur, qui pratique l'agriculture de conservation des sols depuis une dizaine d'années et qui devrait permettre, selon lui, de renouer le dialogue entre agriculteurs et citoyens.

17Février
Destruction des couverts végétaux

Front Cutter : le rouleau Faca d'Agro-Masz distribué par Agripartner

Agripartner se lance dans la distribution de rouleaux Faca destinés à détruire les couverts végétaux. Les plantes ainsi écrasées forment un paillage utile au sol : moins d'évaporation de l'humidité du sol, la matière organique se dégrade et fournit des éléments fertilisants, la levée des adventices est retardée... un outil bénéfique quelle que soit le type d'agriculture.


14Février
Destruction du couvert et épandages

Réfléchir dès maintenant aux terres à maïs en vue des semis de printemps

Comment détruire le couvert d'interculture sur les terres à maïs ? Quand intervenir ? Quel engrais de ferme épandre ensuite ? Faut-il compléter avec un engrais minéral ? Michel Moquet, ingénieur Arvalis et Laurent Cherbonnier, polyculteur éleveur du Maine-et-Loire livrent leurs conseils techniques en vue des semis de maïs.

31Janvier
Témoignages d'agriculteurs

« Remettre le sol au c½ur des préoccupations »

Agriculteurs respectivement en Meurthe-et-Moselle et dans l'Allier, Paul Champouillon et Fabien Paris ont réalisé des constats assez similaires sur leurs exploitations : ils étaient arrivés « au bout du système ». Il leur paraît alors important de « remettre le sol au c½ur des préoccupations ». Tous les deux membres de la communauté AgroLeague, ils témoignent de leur transition vers l'agriculture de conservation des sols et de la nécessité d'être entouré techniquement.

24Janvier
Témoignages

Des brebis qui pâturent en hiver chez un céréalier

Dans le sud-ouest, le GIEE Agrivaleur rassemble des éleveurs ovins et des céréaliers qui réfléchissent ensemble sur l'adaptation de leurs pratiques aux conséquences des évolutions climatiques. Parmi les pistes explorées, se trouve le système de production mis en place par un céréalier et un éleveur, dans lequel les animaux viennent pâturer en hiver couverts végétaux et parcelles de blé chez le céréalier.

22Janvier
Pommes de terre, lin textile...

Comment adapter les techniques de l'ACS dans ces systèmes ?

Pour faire face aux soucis d'érosion et de perte de stabilité des sols, Jacques Decools, agriculteur en Seine-Maritime et président du GIEE Sol en Caux, s'est tourné vers l'agriculture de conservation des sols (ACS) depuis 2013. Mais comment mettre en place ces pratiques dans des systèmes incluant des pommes de terre et du lin textile ? L'agriculteur explique cette transition progressive.

6Janvier
Sarah Singla

« Le principal outil de production d'un agriculteur, c'est d'abord son sol »

Coopérative agricole des Hauts-de-France et de la Seine-Maritime, Noriap entend accompagner ses adhérents vers une agriculture productive, respectueuse de l'environnement et répondant aux attentes sociétales. Parmi les différentes pistes envisageables : l'agriculture de conservation des sols, un modèle d'agriculture basée sur la vie du sol.

5Décembre
2019
Journée mondiale des sols

« Un sol vivant peut stocker jusqu'à 500 kg de carbone par hectare et par an »

La Journée mondiale des sols 2019 qui se déroule ce jeudi 5 décembre a pour thème cette année l'érosion des sols. Un sujet de préoccupation pour l'ONG Earthworm qui cherche à réduire l'érosion sur les parcelles agricoles en développant l'agriculture de conservation des sols. Elle travaille aussi à une méthodologie de quantification du carbone stocké dans les sols, afin à terme, de rémunérer les agriculteurs pour les services qu'ils rendent à la planète.

29Novembre
2019
Techniques culturales

L'agriculture de conservation en grandes cultures bio : utopie ou réalité ?

Les techniques de l'agriculture de conservation des sols (ACS) sont-elles transposables aux grandes cultures bio ? Le semis direct sous couvert végétal sans herbicide pourrait-il devenir une alternative ? Depuis 15 ans, une équipe de l'Isara (Yvan Gautronneau, Joséphine Peigné, Jean-François Vian et Thomas Lhuillery ) mène des essais en ce sens. À la clé, des avancées prometteuses mais encore difficiles à mettre en ½uvre.