Couverts végétaux

image Couverts végétaux

La couverture hivernale des sols en interculture est devenue obligatoire en 2012 pour toutes les parcelles situées en zone vulnérable, une mesure qui concerne quand même 55 % des surfaces agricoles françaises. Certains n'y voient qu'une contrainte et se contentent de respecter a minima les directives. D'autres cherchent à en tirer parti. Intercultures pièges à nitrates, bénéfiques pour la structure du sol ou valorisés en fourrage... les couverts végétaux dans tous leurs états.

15Juin
Groupe AEI du Perche (Orne)

Agriculture de conservation des sols : concilier écologie et économie

En 2012, les agriculteurs de 2 GVA du Perche (dans l'Orne) décident de travailler sur les manières de réduire les apports d'intrants, les produits phytosanitaires et les charges de manière générale (mécanique, fuel, temps de travail.). L'objectif sous-jacent est de tendre vers une plus grande autonomie des exploitations. Le groupe AEI du Perche, labellisé GIEE en 2014, cherche à associer non-labour, semis direct sous couverts végétaux et rotations comprenant des intercultures et des cultures associées pour régénérer le sol.

23Mai
Travail du sol

Ça roule pour la gamme Mayor de Güttler !

Güttler ajoute un rouleau à sa gamme traînée pour répondre à l'évolution de la taille des exploitations agricoles et augmenter le débit de chantier. Polyvalent, le Mayor 820 est utile pour préparer le lit de semences avant de semer ou pour régénérer les prairies. Une lame niveleuse et un ripperboard augmentent encore son efficacité selon les besoins de l'agriculteur.

21Mai
Affouragement en vert

L'herbe qui vient à la vache : c'est bien mais ça doit rester rentable !

L'affouragement en vert consiste à apporter l'herbe directement dans l'auge des vaches qui n'ont pas la possibilité de pâturer. Cette technique permet de valoriser des couverts riches mais quelques notions sont à prendre en compte pour que l'éleveur s'y retrouve économiquement parlant.


26Mars
Essai broyeur Desvoys Master Field

F. Besnard : « Un travail irréprochable. Seul bémol : le recoupement ! »

Quelques jours après avoir receptionné le broyeur Desvoys Master Field DRH, Frédérick Besnard l'atèle sur son tracteur New Holland T7.250. Il se lance à l'assaut d'une parcelle de couvert végétal de 50 ha. Après le démarrage du rotor, qui surprend les chevaux du tracteur, la machine se révèle plutôt économe en énergie. Bonne qualité de fauche, réglages faciles, productivité accrue. Pour l'agriculteur, le seul bémol concerne le recoupement entre les deux organes de broyage.

23Février
Sur les chemins de l'agro-écologie

« Je combine agriculture de conservation des sols et agroforesterie »

Trame (association nationale de développement agricole et rural) propose un recueil de 17 témoignages d'agriculteurs ou salariés agricoles tournés vers l'agro-écologie. Parmi eux, Raphaël Gardot, agriculteur dans les Deux-Sèvres, souhaitait allonger ses rotations et diminuer son recours aux intrants. Il s'est tourné vers l'agriculture de conservation des sols et s'est même lancé dans l'agroforesterie.

9Février
Concours « Sors tes couverts »

Ouvert à l'ensemble des agriculteurs de la Marne, de l'Aisne, de l'Aube et des Ardennes, le concours « Sors tes couverts » a pour vocation de « faire connaître l'intérêt et la pratique des couverts végétaux multi-espèces et prouver qu'ils sont réalisables par tous les agriculteurs, quel que soit leur type de sol. » La remise des prix de cette édition a eu lieu ce mercredi 7 février 2018 à l'occasion de la journée « Innovation agronomique » de Vivescia au Capitole de Châlons-en-Champagne.

15Janvier
Cultures intermédiaires

L'Inra a organisé un Carrefour de l'innovation agronomique (Ciag) sur les cultures intermédiaires multi-services (Cims), en illustrant leurs intérêts agronomiques grâce à une large gamme d'exemples et de situations. Ce colloque, et les documents qui en sont issus, sont destinés aux professionnels du monde agricole. Ils expliquent les processus écologiques liés à la production de services écosystémiques par les Cims, et conseillent sur la conduite de ces couverts.

3Janvier
Protéagineux

Avalon, variété de féverole de Saaten-Union, une bonne compagne économe

Saaten-Union a inscrit récemment sa variété de féverole Avalon et annonce sa commercialisation pour 2018. Ce produit issu des programmes de P.H. Petersen, actionnaire de la société, présente un port en végétation non branché ainsi qu'un faible PMG (330 à 350 g), pour une utilisation en mélanges d'intercultures et en tant que plante compagne du colza.

3Janvier
Travail du sol

Turbomulch : la herse à chaumes d'Agrisem

Lancé à Agritechnica, le Turbomulch est l'outil de faux-semis polyvalent, capable d'affiner et de réchauffer le sol au printemps et de favoriser la levée des adventices et réduire la population de limaces à l'automne. Débit de chantier élevé et faible besoin de puissance de traction. un outil qui devrait être source d'économies.

13Décembre
2017
Trémie de fertilisation

Agrisem lance DSA, une gamme de trémies arrière

Agrisem a présenté sa nouvelle gamme de trémies arrière lors d'Agritechnica. Deux compartiments, bénéficiant chacun d'une distribution électrique, épandent deux produits différents en même temps, à des doses différentes. De quoi par exemple semer rapidement les couverts végétaux ou apporter les bons éléments nutritifs pour le démarrage de la végétation. La visibilité vers l'outil est améliorée grâce au design plongeant qu'ont donné les ingénieurs à l'engin. Une caméra grand angle peut aussi être installée.