Cours d'eau

Articles relatifs à la qualité de l'eau des rivières, à l'entretien des cours d'eau.

18Juin
Protéger la qualité de l'eau

Gnis : « Une herbe haute et épiée n'a plus d'action de pompe à nitrates »

Pour éviter la fuite de nitrates dans la nappe phréatique, le Gnis rappelle qu'il faut veiller à ce que l'herbe ne soit pas haute et épiée sinon elle ne consomme plus tout l'azote produit par la minéralisation du sol. De même, l'implantation de cultures dérobées fourragères ou de plantes de service est essentielle pour préserver la qualité de l'eau et la fertilité des sols.

9Juin
Changement climatique

À quoi s'attendre au niveau du stress hydrique des plantes ?

Des pluies inégales, un climat plus chaud et une quantité de CO2 dans l'atmosphère plus élevée : ces trois facteurs vont modifier les bilans hydriques de nos cultures dans les décennies à venir. Si, globalement, il faudra faire face à un stress hydrique important, les prévisions se révèlent plus complexes et contrastées qu'il n'y paraît.

15Mai
État des nappes phréatiques

La recharge 2019-2020 a été supérieure à la moyenne

L'automne et l'hiver 2019-2020 ont été suffisamment pluvieux pour permettre une bonne recharge des nappes phréatiques. C'est ce que relève le dernier état des nappes phréatiques du BRGM. À l'exception de certaines nappes qui doivent rester sous surveillance : les nappes de la plaine d'Alsace, du couloir de la Saône et du Rhône et du Massif Central.


15Avril
État des nappes phréatiques

Une situation satisfaisante excepté à l'est et dans le Massif central

Dans son dernier état des nappes phréatiques au 1er avril 2020, le BRGM note que la recharge des nappes phréatiques 2019-2020 « a été supérieure à la moyenne grâce à des pluies efficaces, précoces et conséquentes ». Si la situation est très satisfaisante sur de très nombreuses nappes, elle est plus compliquée à l'est et dans le Massif central.

15Avril
Repères

Quelques chiffres clés sur la consommation d'eau en élevage bovin

Quelle est la quantité d'eau utilisée en élevage bovin ? Quelle proportion cela représente-t-il par rapport aux volumes prélevés chaque année en France ? L'Idele rappelle quelques chiffres clés sur l'utilisation de l'eau en élevage, des données indispensables alors que l'eau pourrait de nouveau manquer cette année et faire l'objet de nouvelles controverses.

6Mars
[Témoignage] Gestion de l'eau

Alexis Gelot (85) : « L'irrigation me permet 100 % d'autonomie fourragère »

Trop d'eau l'hiver et pas assez l'été : c'est le défi que doit relever chaque année Alexis Gelot, éleveur allaitant dans le marais poitevin. Sur ses terres situées en zone de marais, un système de pompage collectif est mis en place l'hiver pour évacuer l'eau vers la mer. Pour sa zone de plaine, stratégique pour lui car permettant d'assurer l'autonomie fourragère de son troupeau, il irrigue du 1er avril au 15 septembre, voire au-délà. L'irrigation est gérée de façon collective et de manière très fine pour éviter les problèmes de volumes.

30Janvier
Gestion des effluents d'élevage

Rappel des conditions de stockage et d'épandage

Plan prévisionnel d'épandage, calendrier d'apports, zones vulnérables, azote efficace, distances minimales... avant de stocker ou d'épandre les effluents d'élevage au champ, des règles existent. Beaucoup de contraintes qu'il vaut mieux respecter pour ne pas déraper. La chambre d'agriculture de la Somme a rappelé l'essentiel des règles en vigueur aux éleveurs ayant participé à sa journée élevage.

13Décembre
2019
Nitrates

La qualité de l'eau s'améliore en zones d'élevage

« En France, dans la plupart des territoires où sont élevés des ruminants et où une part importante de la SAU a été maintenue en herbe, la teneur en nitrates des eaux s'améliore significativement », résume l'institut de l'élevage, Idele, dans son dernier numéro "Dossiers techniques de l'élevage" consacré à la qualité de l'eau. Cette amélioration résulte notamment de la création d'ouvrages de stockage des effluents plus adaptés et à une meilleure prise en compte des fertilisants organiques issus de l'élevage.