Cours d'eau

Articles relatifs à la qualité de l'eau des rivières, à l'entretien des cours d'eau.

17Janvier
État des nappes phréatiques

La moitié des nappes affiche encore un niveau modérément bas à très bas

Selon le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), environ un tiers des nappes phréatiques (28 %) affiche un niveau modérément haut à très haut mais la moitié d'entre elles (50 %) affiche un niveau modérément bas à très bas. Le reste (22 %) se situe dans la moyenne. Une situation pas très satisfaisante pour cette période de l'année, selon le BRGM.


14Aout
2018
Sécheresse

Situation « assez favorable » des nappes phréatiques

Les niveaux des nappes phréatiques sont « globalement au dessus » de ceux généralement observés en été, a indiqué mardi le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), décrivant une situation « assez favorable » grâce aux pluies du printemps.

20Juillet
2018
Mesures agro-environnementales

Entre 2017 et 2018, 200 agriculteurs seine-et-marnais se sont engagés dans une mesure agro-environnementale en faveur de la biodiversité. Cela représente au total 1 129 hectares de couverts, dont 656 ha de couverts mellifères et de mélanges favorables à la biodiversité.

13Avril
2018
Bilan météorologique

77 % de précipitations en plus en mars

Agreste, le service statistique du ministère de l'agriculture, dresse le bilan météorologique du mois de mars. Il a été marqué par une certaine fraîcheur mais surtout par une pluviométrie très largement excédentaire (+ 77 %).

6Avril
2018
Inondations en amont de Paris

Les agriculteurs demandent la création d'un fonds d'indemnisation

Alors que leurs terres sont parfois encore sous l'eau et ne peuvent être semées, 80 agriculteurs ont répondu à l'appel des FDSEA de l'Aube, de la Marne, de la Seine-et-Marne et de l'Yonne ce vendredi 6 avril 2018 pour demander la création d'un fonds d'indemnisation. Ils souhaitent également que « le rôle des terres agricoles en zone de sur-inondations soit reconnu d'utilité publique ».

23Mars
2018
État des nappes phréatiques

La moitié des nappes affichent un niveau modérément haut à très haut

Dans son dernier état des nappes souterraines au 1er mars 2018, le BRGM note que 52 % d'entre elles affichent désormais un niveau modérément haut à très haut. Si les pluies des deux premiers mois de 2018 ont permis une recharge bénéfique, celle-ci est déjà en phase de stabilisation. Pour le BRGM, il serait souhaitable que cette phase de recharge hivernale se prolonge encore un mois ou deux.