Coronavirus

image Coronavirus

Retrouvez tous les impacts sur le secteur agricole et les marchés agricoles de l'épidémie de coronavirus Covid-19 apparue en Chine et qui s'est répandue partout dans le monde à partir de janvier 2020.

14Janvier
Le quart d'heure agricole, épisode 8

Bien s'entourer ou s'équiper pour gagner du temps et de l'argent

Dans ce huitième épisode du Quart d'heure agricole, Terre-net et Web-agri vous donnent tous les bons conseils pour recruter un salarié et le fidéliser, quitte à le partager si nécessaire. Et si vos moyens ne vous le permettent pas du tout, nous avons aussi d'autres pistes pour gagner du temps. On vous parle aussi des coûts - parfois élevés - de la logistique de vos grains après la moisson et des objectifs de la filière en la matière. Enfin, et c'est de saison, vous saurez tout de la neige, dans tous ses états.

13Janvier
Prix du GNR

Quelle évolution en 2020 ?

Perturbés par la pandémie de coronavirus, les cours du pétrole et de ses dérivés ont connu une baisse importante en 2020. Selon les chiffres publiés par Total Energies, le litre de GNR a perdu 30 centimes. Difficile de prédire si le prix remontera en 2021, cela dépend probablement de la réponse sanitaire donnée à la Covid-19.

8Janvier
Paroles de lecteurs

Une mauvaise année 2020. Et... 2021 ?

Selon un sondage réalisé sur Web-agri en fin d'année, 2020 est plutôt une piquette qu'un grand cru pour les lecteurs ! La crise de la Covid-19 a eu un impact sur leur activité, déjà fragilisée par les prix bas du lait et de la viande. Alors que de leurs côtés, les laiteries et surtout les grandes surfaces s'en sont très bien sorties. Et ils craignent que 2021 ne soit pas meilleure...

8Janvier
Céréales, oléagineux

2021, année du « réveil » des matières premières agricoles

Blé, maïs, soja, colza : après plusieurs années de marasme, 2021 s'ouvre sur une envolée des cours des céréales et oléagineux, sonnant le « réveil » des matières premières agricoles sur les marchés mondiaux, soutenues par l'épidémie de Covid-19, l'appétit chinois et des craintes climatiques.


30Décembre
2020
[Dans le rétro] Conjoncture laitière

En 2020, les espoirs de visibilité douchés par la pandémie de Covid-19

Alors que l'année 2020 commençait plutôt bien pour la filière laitière, avec des perspectives de marché plutôt haussières, les espoirs de visibilité et de meilleure valorisation du lait ont été douchés par la pandémie de coronavirus. Une pandémie qui a chamboulé défavorablement l'équilibre offre-demande de produits laitiers et qui a rajouté une bonne dose d'incertitude pour les mois qui viennent.

29Décembre
2020
[Dans le rétro] Viande bovine

En 2020, une filière et des marchés bousculés par la pandémie

Prix des jeunes bovins toujours très bas, cours des femelles dans une meilleure dynamique, déséquilibre du paysage de la demande, appétit croissant de la Chine : la filière française viande bovine, toujours en crise, n'a pas été épargnée par le séisme planétaire du coronavirus et des impacts économiques des mesures pour l'endiguer.

21Décembre
2020
Conjoncture agricole

Les agriculteurs davantage affectés par le climat que par le Covid

Réalisé en novembre, le baromètre Ifop / FNSEA de conjoncture agricole fait état d'une augmentation du nombre d'exploitants qui jugent leur situation économique mauvaise par rapport à mars dernier. Cependant, cette conjoncture négative est davantage liée aux aléas climatiques qu'à la crise sanitaire.

17Décembre
2020
Covid-19 et bovin viande

La demande en viande bovine française dynamisée par les confinements

Si les confinements ont eu des effets sur le marché de la viande bovine, notamment avec un ralentissement des échanges, les reports de la consommation liés aux restrictions sur la restauration hors domicile ont favorisé la demande en viande bovine française, ce qui a soutenu le cours des vaches.

16Décembre
2020
Info firme

Chiffre d'affaires en hausse dans une année Covid chez Claas

Dans sa conférence de presse annuelle, Claas a fait part de ses performances inattendues au vu du contexte commercial mondial. Plus 3,7 % de chiffre d'affaires en 2020, ce qui permet à la marque de franchir la barre des 4 milliards d'euros. Thomas Böck, PDG du groupe, a souligné les efforts considérables de ses équipes et du réseau de distribution, grâce auxquels l'entreprise atteint cette performance. Les investissements prévus sont maintenus, et notamment la modernisation de l'usine de tracteurs du Mans.

16Décembre
2020
Crise et transition agro-écologique

Impactées, les coopératives veulent plus de soutien aux investissements

Si l'activité agricole a pu se poursuivre pendant les confinements, certaines filières ont subi des pertes de débouchés importantes (dans la restauration hors domicile ou à l'export). La crise a donc fragilisé les fonds propres des coopératives, alors que les investissements nécessaires à la transition agroécologique sont plus nécessaires que jamais. Dans ce contexte, un accompagnement fort des pouvoirs publics est nécessaire, insiste la Coopération agricole.