Pôle cultures fourragères

5Février
2001
Choix des fourrages

Atouts, contraintes, stockage, etc : voici les conseils du BTPL à propos de la betterave fourragère. Ce fourrage, qui constituait l'une des bases de l'alimentation hivernale au début du siècle, avait connu le déclin. Mais il présente aujourd'hui un regain d'intérêt grâce à ses progrès variétaux.


21Décembre
2000
Bio

Le Journal Officiel a publié l'arrêté relatif à la composition des sections «examen des référentiels» et «agriculture biologique» (dite "section bio") de la Commission nationale des labels et des certifications de produits agricoles et alimentaires (CNLC).

6Décembre
2000
Prairie

"Si des surfaces en herbe modérées limitent les possibilités de pâturer en hiver, il peut en être différemment quand les prairies sont disponibles en quantité importante dans les exploitations.

15Novembre
2000
A lire

L'association anglaise Leaf (Linking environment and farming) vient de publier un guide des pratiques de l'agriculture raisonnée: "The Leaf handbook for integrated farm management - A pratical guide for the adoption of integrated farming" (84 pages, £5.00).

4Octobre
2000
Protéagineux

Les légumineuses représentent une source importante de protéines végétales. Dans les exploitations d'élevage, elles sont valorisées comme complément azoté en alimentation animale, (autoconsommation ou transformation en agro-alimentaire) L'industrie agro-alimentaire les utilise comme matières premières pour l'alimentation humaine (huile, protéines, amidon). Elles sont également consommées en fruit ou en graine (pois de conserve, pois chiche, fèves). Outre leurs qualités nutritives, les légumineuses constituent d'excellentes têtes de rotation. Elles permettent de casser des successions de céréales favorable au développement du parasitisme et au développement d'une flore spécifique. Elles laissent un sol bien structuré après récolte et leurs restitutions sont une source d'azote pour les cultures suivantes. De plus, elles permettent d'étaler les pointes de travaux.

20Septembre
2000
Bio

Ecouter et parler avec les grands acteurs de l'agriculture biologique européenne pour mieux maîtriser les évolutions en terme de marché, de certification, de règlementation, de production, d'aide et de développement.