16Avril
Revue des réseaux

Les semis de maïs fourrage ont d'ores et déjà commencé

Les premiers semis de maïs fourrage sont lancés. D'après les photos et vidéos postées sur les réseaux, plusieurs éleveurs ont d'ores et déjà sorti les semoirs. D'autres en revanche attendent de récolter leurs méteils même si la quantité n'est pas au rendez-vous. Certains craignent un manque de stock potentiel !

15Avril
[Sondage] Organisation du travail

Deux éleveurs sur trois portent encore les seaux aux veaux à chaque buvée

Deux fois par jour, la buvée des veaux laitiers est une astreinte assez chronophage. Si la majorité des éleveurs portent encore les seaux et brocs à chaque buvée, certains ont investi dans des chariots, taxi-lait ou Dal. Outre le matériel, d'autres pistes permettent de gagner du temps comme passer de deux à une seule buvée par jour, utiliser des bacs à tétines collectifs, faire appel à des vaches nourrices, voire déléguer complétement l'élevage des génisses.

12Avril
Nouveau règlement zootechnique

Gènes Diffusion finalise son OS Holstein indépendant

L'organisme de sélection en race holstein de Gènes Diffusion verra bel et bien le jour. L'agrément est attendu pour l'été 2019. La coopérative affirme : « L'Union Gènes Diffusion et les entreprises de mise en place qui la composent gardent le cap, comme en race charolaise, de la création d'un organisme de sélection moderne, adapté au contexte et délibérément tourné vers l'avenir. »

12Avril
Reportage à l'Earl Coulon (80)

« Avec deux silos seulement à gérer, je gagne 15 min/j pour l'alimentation »

Il distribue du maïs ensilage, de la pulpe surpressée, de l'ensilage d'herbe, de l'enrubannage de luzerne, de l'aliment liquide ou encore d'autres aliments et il ne gère pourtant que deux silos. Francis Coulon, éleveur laitier de la Somme, est passé au mélange Pulp'mix via la coopérative Tereos. Trois fois par an, il mélange six aliments de sa ration pour n'en faire qu'un seul et même silo. Depuis, il économise 15 minutes chaque jour et a même réduit son coût alimentaire. Le mélange lui coûte tout de même 8 ¤/tonne mais l'éleveur ne reviendrait pas en arrière car il constate de réels bénéfices sur la santé et la productivité de son troupeau.

10Avril
Pâturage

Une ouverture automatique et programmée des barrières grâce au Batt-Latch

Le Batt-Latch est un outil qui assure l'ouverture automatique des barrières. Aide précieuse pour les éleveurs pâtureurs possédant des parcelles lointaines ou pratiquant du pâturage en robot, cet automate est programmable et autonome. L'éleveur enregistre au préalable les plages horaires d'ouverture et la minuterie déclenche ensuite l'ouverture de la porte.

9Avril
Changement climatique

Les agriculteurs agissent pour réduire leur empreinte carbone

Souvent pointés du doigt comme étant parmi les acteurs qui contribuent le plus aux émissions de gaz à effet de serre, les agriculteurs n'ont pas attendu la « marche pour le climat » pour agir contre le changement climatique. Depuis plusieurs années, de nombreux producteurs et éleveurs ont opéré des changements de pratiques pour réduire l'empreinte carbone de leur exploitation et adapter leurs systèmes de production aux évolutions du climat.

5Avril
[Reportage] Déficit hydrique

Une situation inquiétante mais pas catastrophique dans le Sud-Est

Le sud-est de la France est en proie à une situation paradoxale. Les pluies abondantes de la fin d'année 2018 ont détrempé les sols et très largement perturbé les semis des cultures d'hiver mais la quasi absence de précipitations depuis le début d'année 2019 a rendu le sol très sec en surface, obligeant ceux qui sont équipés à débuter la campagne d'irrigation. Les pluies annoncées seront bienvenues.