Haute-GaronneUn élevage de porcs contaminé par une maladie virale

| AFP

Un foyer de maladie d'Aujeszky, très contagieuse pour les animaux mais non transmissible à l'homme, a été détecté dans un foyer de porcs de plein air en Haute-Garonne, a indiqué jeudi la préfecture.

L'exploitation contaminée, dans la commune de Bretx, au nord-ouest de Toulouse, « a été immédiatement placée sous arrêté préfectoral de déclaration d'infection par le préfet », selon un communiqué des services de l'État.

Une enquête épidémiologique a été menée et « l'hypothèse d'une contamination des porcs domestiques, élevés en plein air, à partir de sangliers sauvages infectés apparaît vraisemblable ».

Cette maladie touche les porcs domestiques et les sangliers et, de façon accidentelle, les carnivores et les ruminants. Elle n'est pas transmissible à l'homme, et la viande peut être consommée. La France est considérée indemne de cette maladie en élevage porcin, mais le virus circule chez les sangliers sauvages.

À la suite de la découverte de ce foyer, les mouvements de porcins ont été restreints en Haute-Garonne. Seuls les mouvements destinés à l'abattoir sont autorisés. Et, pour sortir du département, ils sont soumis à la délivrance de laissez-passer.

Les derniers foyers en France de maladie d'Aujeszky avaient été détectés en avril 2019 dans des élevages d'engraissement en plein air dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, et en mars 2018 dans un élevage de porcs de plein air des Pyrénées-Atlantiques.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags :


A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article