Alimentation animaleLes antioxydants pour diminuer le stress et stimuler les défenses immunitaires

| par | Terre-net Média

Le groupe Lallemand a présenté au cours d'un séminaire les différents antioxydants utilisés en alimentation animale et leur effet sur le stress et l'immunité des animaux.

Les 14 et 15 novembre, le groupe Lallemand a organisé un séminaire consacré à l'immunité et au stress oxydant chez toutes les espèces animales (porc, volaille, ruminant et équidé). L'entreprise a démontré que certaines solutions antioxydantes combinées limitaient le stress et stimulaient les défenses immunitaires lors de phases critiques de l'élevage :

« - Reproduction : des essais indiquent des bénéfices en volaille et porc sur la fertilité, les performances de reproduction, avec des conséquences sur la maturité et la vitalité du jeune ;

- Sevrage : les résultats observés chez les pré-ruminants et les porcelets indiquent une meilleure résistance au stress du sevrage, préservant la performance et le bien-être des animaux ;

- Challenges immunitaires : modulation immunitaire grâce à un meilleur statut antioxydant. Par exemple : une résistance accrue aux challenges inflammatoires chez les porcelets, une réduction du nombre de cellules somatiques du lait chez les ruminants, etc. ;

- Exercice intense : les antioxydants protègent les chevaux à l’entraînement contre les dommages musculaires et articulaires. »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article