FCODes cas de fièvre catarrhale ovine en Haute-Corse

| AFP

L'Agence nationale de sécurité sanitaire « vient de confirmer des résultats positifs de fièvre catarrhale ovine (FCO) sur plusieurs ovins issus de deux troupeaux » qui ont été placés sous surveillance, a annoncé la préfecture de Haute-Corse vendredi dans un communiqué.

Dans l'un des troupeaux, « les ovins qui avaient été vaccinés ne présentent pas de signes cliniques. En revanche, les animaux manifestant des symptômes n'avaient pas été vaccinés », ajoute la préfecture.

Les deux élevages, l'un dans la commune d'Alistro, l'autre dans la commune de Volpajola, ont été placés sous surveillance renforcée, précise la préfecture, rappelant que « la vaccination est obligatoire et entièrement prise en charge par l'Etat ».

La maladie se manifeste chez les ovins par de la fièvre, une salivation excessive, un oedème du museau, une cyanose des muqueuses et un amaigrissement pouvant conduire à la mort des animaux.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article