Chèvres et moutonsCampagne mondiale pour l'éradication de la peste des petits ruminants

| Afp

Paris, 30 mars 2015 (AFP) - Les organisations internationales de santé animale, Fao et Oie, lancent une campagne mondiale contre la peste des petits ruminants (Ppr), chèvres et moutons, qui cause jusqu'à 2 milliards de dollars de pertes par an principalement aux agriculteurs pauvres.

L'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (Fao) et l'Organisation mondiale de la santé animale (Oie) profitent de la tenue d'une conférence internationale pour le contrôle et l'éradication de la Ppr à Abidjan de mardi à jeudi pour lancer cette campagne de contrôle et d'éradication de la maladie d'ici 2030. « La PPR peut être vaincue, comme il a été prouvé avec la peste bovine, une maladie qui en 2011 est devenue la première maladie animale à être éradiquée par l'homme » indiquent les deux organisations dans un communiqué.

Les travaux seront suivis par les représentants d'environ 70 pays, dont les dirigeants des deux organisations, José Graziano da Silva pour la Fao et le Dr Bernard Vallat pour l'Oie, et de nombreux scientifiques et donateurs. La Ppr est une maladie virale hautement contagieuse qui provoque des pertes pouvant aller de 1,5 à 2 milliards de dollars par an et s'est répandue dans 70 pays en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie, « dans des régions habitées par des centaines de millions de personnes parmi les plus pauvres de la planète » selon le communiqué. Les petits ruminants fournissent à la fois la viande, le lait et d'autres produits pour générer des revenus journaliers principalement aux femmes qui les élèvent. L'éradication de la Ppr aurait donc un « impact positif majeur » dans la lutte contre la pauvreté et la faim.

Mouton afriqueLa peste des petits ruminants s'est répandue dans 70 pays d'Afrique, du Moyen-orient et d'Asie. (©Terre-net Média) 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


Noureddine Missaoui
Il y a 1128 jours
La ppr ne peut être minimisée puis éradiquer que par les campagnes de vaccination annuelle .
Répondre