[Sondage] Canicule82,6 % des éleveurs estiment que la chaleur a pénalisé leur production

| par | Terre-net Média

Du 5 au 11 juillet 2017, 651 éleveurs ont répondu au sondage « la période de canicule a-t-elle pénalisé votre production ? » sur le site Web-Agri. La réponse est « oui » quasiment à à l'unanimité (82,6 %). En effet, la chaleur influence de nombreux paramètres comme l'alimentation, le logement mais aussi le comportement des animaux. Il est donc important de prendre des mesures pour garantir leur bien-être.

Les vaches laitières ont souffert des fortes chaleurs qui se répercutent sur leur production.Les vaches au pâturage préfèrent s'abriter à l'ombre. (©Terre-net Média) Mouches, transpiration excessive, litière qui chauffe, ration qui fermente… Les animaux apprécient peu les fortes chaleurs, comme celles que nous avons connues ces derniers temps, même si ce n’est pas toujours visible à l’œil nu. Et la production chute de façon plus ou moins importante. Ainsi, 82,6 % des éleveurs ayant répondu au sondage affirment que la période de canicule a pénalisé la production de lait ou de viande.

La transpiration n’est généralement pas suffisante pour réguler la température corporelle des bovins. De plus, le réchauffement de l’aire paillée peut entraîner une prolifération de microorganismes et donc des mammites. Le comportement des animaux, lui aussi, est modifié : ils ruminent moins et sont plus sujets à l’acidose. La ration distribuée à l’auge fermente et le front d’attaque du silo de maïs se dégrade plus rapidement.

Quelques conseils pour protéger vos animaux de la chaleur

Lors des fortes chaleurs, il est important de ventiler le bâtiment naturellement et/ou mécaniquement. Certains éleveurs installent même des brumisateurs au-dessus des cornadis. Les vaches y passent alors plus de temps pour se rafraîchir et cela les incite à consommer davantage d’aliment. Pensez à curer régulièrement la stabulation pour éviter que la litière ne chauffe trop. La ration peut également être adaptée et contenir plus de fourrages frais. La mise à disposition d’eau propre en quantité suffisante est essentielle. Vous pouvez aussi inciter les vaches à boire en ajoutant du sel à leur alimentation. Enfin, privilégiez les pâturages avec des zones d’ombre pour que les bêtes puissent s’y abriter.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article