Grippe aviaire32 foyers recensés dans des élevages en France

| AFP

Le nombre de foyers de grippe aviaire recensés dans des élevages de volaille du sud-ouest de la France a progressé à 32 contre 27 vendredi dernier, tandis que le nombre de cas observés dans la faune sauvage est resté stable à quatre, à la date de mardi, selon le ministère de l'Agriculture.

Les 32 foyers sont situés dans sept départements du sud-ouest : les Landes (3 foyers, + 2 par rapport à vendredi), le Tarn (7 foyers, pas d'évolution), le Gers (13 foyers, + 2)), le Lot-et-Garonne (5, + 1) les Pyrénées-Atlantiques (2, pas d'évolution), les Hautes-Pyrénées (1, pas d'évolution), et l'Aveyron (1, pas d'évolution).

Dans la faune sauvage, aucun autre cas n'a été découvert depuis vendredi, avec quatre cas signalés à ce jour dans trois départements, Haute-Savoie (2 cas), Pas-de-Calais (1) et Tarn (1).

Selon la plateforme ESA d'épidémiologie santé animale en Europe, 13 pays européens, dont la France, sont touchés par le virus H5N8 véhiculé par les oiseaux-migrateurs. Le nombre total de foyers et de cas notifiés est de 406, dont 245 au sein des oiseaux sauvages, 155 en élevage, et 6 au sein d'oiseaux en captivité. Le pays le plus touché pour l'élevage étant la Hongrie avec 120 foyers, suivi par l'Allemagne avec 14.

Aux Pays-Bas, près de 300.000 poules ont été abattues lundi dans quatre exploitations après la contamination de l'une d'entre elles par le virus H5, portant à 662.400 le nombre total d'oiseaux d'élevage abattus dans des exploitations dans ce pays depuis fin novembre.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article