Virus aviaire 16 000 canards abattus en Vendée

| AFP

16 000 canards ont été abattus mardi dans un élevage de Saint-Christophe-du-Ligneron, en Vendée, en raison de la présence d'un virus influenza aviaire faiblement pathogène, a annoncé la préfecture mercredi dans un communiqué.

« Les mesures de désinfection de l'élevage sont en cours. Cette opération sera suivie d'une période de plusieurs semaines avant que l'éleveur puisse y réintroduire des animaux », précise la préfecture.

Ce foyer de virus aviaire n'a « aucun lien » avec « les souches hautement pathogènes » qui ont « justifié des abattages massifs de volailles dans le sud-ouest de la France » en 2016 et 2017, ajoute-t-elle.

Ce virus « est sans menace pour l'homme et n'a pas de caractère exceptionnel », selon la même source.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article