Dossier Retour au dossier Sima 2017

[Reportage] Sima - SimagenaVincent Benoit (36), sélectionneur de Limousines typées mixte viande

| par | Terre-net Média

A Palluau-sur-Indre (36), Vincent Benoit sélectionne avec attention son troupeau de 185 vaches limousines. Même s'il n'est pas un fondu de concours, ce fervent amateur de génétique expose tous les deux ans au Sima pour rencontrer sa clientèle française et étrangère.

Cliquez pour voir le reportage vidéo chez Vincent Benoit dans l’Indre.

2017 sera sa septième participation au Simagena en tant qu’exposant. Vincent Benoit emmène cette année deux jeunes taureaux limousins pour le concours « open show » et la vente aux enchères Sim-Beef organisés le mercredi 1er mars par KBS Genetic au Sima,  au Parc des expositions de Paris-Nord Villepinte.

Aidé d’un salarié et de sa femme Rikke en cours d’installation, Vincent Benoit élève un troupeau de 185 mères, toutes inscrites au Herd-book Limousin . En vêlage d’automne, Vincent compte près de 570 bêtes à s’occuper tout l’hiver. Avec un tel troupeau, le jeune éleveur sélectionne ses limousines avant tout sur des critères de facilité d’élevage, c’est-à-dire de facilités de naissance, de vêlage, la vigueur des veaux et leur poids à la naissance (moins de 45 kg), qui sont pour lui des critères essentiels. « Je n’assiste qu’une dizaine de vêlages par an et c’est rare qu’il faille aider un veau à téter », assure-t-il.

Toutes les génisses sont exportées

En partenariat avec la société KBS Genetic, l’élevage Benoit parvient à vendre l’intégralité de ses génisses pour l’export ! Hormis celles conservées pour le renouvellement, les femelles partent gestantes à l’âge de deux ans et demi pour rejoindre les Pays d’Europe de l’est, la République Tchèque, ou bien l’Espagne, pays amateurs de génétique limousine. Vincent vend également en direct ou via KBS près d’une cinquantaine de veaux mâles pour la reproduction. Des animaux reconnaissables à leur nom suivi de l'affixe "Ben".

Vincent Benoit a repris le travail de sélection de son père initié il y a une trentaine d’années. Il a choisi la voie des limousines typées « mixte viande », avec de bonnes qualités d’élevage, des bassins larges et de bons aplombs mais toujours suffisamment conformée. « Je vise une clientèle de producteurs de viande. Je recherche d’abord des bêtes rentables, sans soucis au vêlage, laitières sans être complémentées en céréales, mais avec de la finesse d’os et qui, au moment de l’engraissement, seront mettre de la viande, notamment dans le dos, davantage que dans l’arrondi de culotte. Les animaux trop typés concours me plaisent un peu moins, je les trouve souvent un peu trop puissants et tardifs pour en faire des animaux efficaces. »

Le sans cornes a bien rattrapé le niveau

Vincent insémine lui-même avec ses propres taureaux et les différents mâles qu’il achète chaque année, seul ou en copropriété. « Je n’utilise que très peu les taureaux de catalogue d’insémination car les clients qui viennent me voir cherchent des nouvelles origines », explique-t-il.

Depuis 2002, il participe à la création du groupe d’éleveurs limousins «  GIE Polled excellence  » engagés dans la sélection des animaux naturellement sans cornes (polled). « On s’est forcé à mettre les mâles sans cornes sur nos meilleures vaches et aujourd’hui le résultat est très satisfaisant, on a bien rattrapé le niveau. » Aujourd’hui, Vincent fait naître une quarantaine de veaux porteurs du gène dominant sans cornes, dont de plus en plus d’homozygotes (PP).

Vincent Benoit Limousine Mercredi 1er mars 2017, Vincent et Rikke Benoit mettront aux enchères à la vente Sim-Beef un de leurs jeunes taureaux favoris : Lulu Ben, un fil du taureau Homère acheté chez Christophe Rochard (87). Lulu Ben est porteur du gène culard (MH+). (©Terre-net Média)


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Salon aux dimensions internationales consacré au machinisme agricole et à l'agrofourniture, le Sima 2017 se déroule du 26 février au 2 mars 2017 à Paris nord Villepinte (et en direct sur Terre-net). Retrouvez ici les infos du salon, les nouveauté du machinisme agricole, les émissions Sima web TV d'avant, pendant et après salon, les Sima Innovation Awards et le palmarès de Machine de l'année 2017 lundi 27 février au soir. Et les archives des infos, photos et vidéos du Sima 2015, mondial des fournisseurs de l'agriculture et de l'élevage.


A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article