LimousineUne campagne de vente record à la station de Lanaud

| par MO | Terre-net Média

La campagne 2017-2018 de vente de Limousines s'est achevée ce mois de juin à la station nationale de qualification de Lanaud après quatre ventes très réussies. Les données bilan de cette campagne le confirment.

Vente aux enchères de LimousinesLa campagne de vente de bovins limousins a été plus que réussie ! (©France Limousin sélection)

L’excellente campagne de vente d'animaux limousins de la station de Lanaud pour la saison 2017-2018 a permis de tirer plusieurs enseignements. Tout d’abord, l’intérêt pour la génétique française à l’étranger n’est plus à démontrer puisque 63 jeunes reproducteurs (44 RJ et 19 Espoirs) et 16 génisses ont été achetés par des éleveurs d’une dizaine de nationalités différentes.

Ensuite, le taux de vente de la campagne est en augmentation avec 91,5 % contre 86 % l’an passé. Le taux de vente des veaux catégorie « Espoir » est de 84 %, en hausse par rapport à 2016-2017. 49 veaux ont trouvé acquéreur, dont 6 à l’export. La moyenne de vente, en hausse également, s’établit à 3 155 €. Le record d’enchère va à Nickel au Gaec de la Ferme du Hêtre dans la Creuse qui prend la direction du Maine-et-Loire au sein du Gaec du Petit Pont pour 4 500 €.

Les jeunes reproducteurs (RJ) ont fait une belle progression par rapport aux campagnes précédentes avec un taux de vente de 98,5 % et un prix moyen de 5 422 €. 50,4 % des veaux ont obtenu la qualification « RJ » lors de cette 4e série. Le meilleur prix de vente s’élève à 21 100 €, la barre des 20 000 € étant rarement franchie. Le top price de cette vente revient à Noel de l’Earl Lemesle dans le Maine-et-Loire vendu pour 21 100 € au Gaec de la Hamonais en Loire Atlantique.

La seconde édition de la vente des « génisses de Lanaud » fut également un succès avec un taux de vente de 100 % et une moyenne de vente de 3 974 € (+ 23 % par rapport à la première édition). Le top price de cette vente revient à Makita à Joël Venturin en Ariège vendue 7 900 € à M. Viegas au Portugal. 16 génisses sur les 19 proposées ont été vendues à l’export. 10 génisses ont pris la direction du Portugal, tandis que l’Angleterre, l’Italie et la Suisse ont acquis deux animaux chacun. La vente de ces jeunes reproductrices sera donc reconduite lors de la quatrième et dernière série de la campagne 2018-2019 en juin 2019.

Quelques taureaux Espoirs restent en vente et tout éleveur intéressé peut contacter Interlim Génétique Service au 05.55.06.46.46 ou par email : interlim@limousine.org.  La première vente de la série de la campagne 2018-2019 aura lieu le mercredi 14 novembre pour les Espoirs et jeudi 15 novembre pour les RJ.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article