Origen NormandeUn index santé du pied enfin disponible pour les éleveurs de Normandes

| par | Terre-net Média

La Normande devrait voir la santé de ses pieds s'améliorer dans les années à venir. En effet, Origen Normande lance deux index de santé du pied concernant la mortellaro et l'ulcère de la sole.

Origen Normande innove en lançant deux nouveaux index santé du pied en race Normande. Ils concernent la mortellaro et l'ulcère de la sole.Origen Normande innove en lançant deux nouveaux index santé du pied en race Normande. Ils concernent la mortellaro et l'ulcère de la sole. (©Origen Normande)

La santé du pied en race Normande est une problématique majeure. En partenariat avec trois entreprises de conseil en élevage du bassin (Littoral Normand, Seenovia et Elvup), Origen Normande dispose d'une base de données sérieuse sur les parages réalisés : « 85 % des femelles normandes parées ont au moins une lésion du pied. » Selon l'entreprise de sélection : « L’apparition des lésions est en partie influencée par de mauvaises conditions d’élevage. Mais même dans de bonnes conditions, les animaux sensibles présentent des lésions. C'est le 3e impact économique de l'élevage derrière les mammites et la fertilité. »

Deux nouveaux Index mortellaro et ulcère

Origen Normande s'est rapproché de Gènes Diffusion dans le cadre d'un partenariat pour ses compétences de génotypage et son expérience en évaluation de la santé du pied en Holstein. Ainsi, en croisant les données de parages et la génétique, les héritabilités des lésions de pied ont pu être estimées. « La résistance aux lésions des pieds a bien une cause génétique que nous pouvons identifier et mesurer, expliquent les chercheurs. L'héritabilité de ces lésions est parfois supérieure à la fertilité, la longévité ou encore les cellules. »

L'héritabilité des lésions de pieds chez la Normande est parfois supérieure à la fertilité, la longévité et les cellules.L'héritabilité des lésions de pieds chez la Normande est parfois supérieure à la fertilité, la longévité et les cellules. (©Origen Normande)

Les lésions majeures étant la mortellaro (elle est la plus fréquente et la plus contagieuse) et l'ulcère de la sole (le plus gros impact économique, plus de trois fois le coût d'une mortellaro), deux index spécifiques ont été créés. Dès décembre 2018, tous les taureaux reproducteurs diffusés par Origen Normande seront indexés pour la mortellaro et l'ulcère. L'évaluation génomique est également ouverte à toutes les femelles. L'entreprise de sélection ne compte d'ailleurs pas s'arrêter là : « Nous allons continuer le travail sur la santé du pied en lançant de nouveaux index, notamment celui de la limace, et de nouveaux services associés », annonce Aurélien Michel, directeur général d'Origen Normande.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article