Sommet de l'élevage - BruneRetour sur le concours et la vente avec Bgs

| par BGS | Terre-net Média

Le concours aux faux airs de « mini-national » et la vente aux enchères Opti Brune ont été les deux temps forts de cette édition 2014.

Pour ce concours qui avait allure de « mini-national », 12 départements et 7 régions étaient représentés. Les éleveurs ont fait des déplacements depuis de nombreux coins de la France pour proposer sur le ring des animaux de qualité qui n’ont pas été faciles à départager par le juge.

Ce dernier, Armel Lebeau, éleveur de Brunes est venu tout droit de Vendée. Cet habitué des rings est également le président de la Fédération Brune Ouest.

Fiona (Vigor) marque le concours et est grande championne ! 

38 vaches étaient présentes à ce concours, représentant 34 élevages. Les trois premières sections formaient le Championnat Jeune, avec des animaux en 1ère et 2ème lactation. Le titre de Championne jeune est revenu à Fiona (Vigor) du Gaec Funken (Haute-Marne), c’est également elle qui s’est attribuée celui de la Meilleure mamelle jeune.

Le Championnat adulte a ensuite pris place avec les animaux en 3ème lactation et plus. Le prix de la Meilleure Mamelle Adulte a été remporté par Bichette (Zeus CH), du Gaec de la Perriere (Côte-d’Or). Cet animal en 6ème lactation a su séduire le juge par la qualité et la conservation de sa mamelle. La Championne adulte qui s’est imposé sur le podium est Carpate (Condor), cet animal appartenant au Gaec de Fraissinet vient de Lozère.

Avant d’attribuer le titre de Grande championne, le prix spécial de la Meilleure fromagère est venu récompenser l’animal qui a produit le plus de lait sur sa carrière ainsi que le plus de matière protéique. Il est revenu à Tension (Ace), qui appartient à l’élevage du Gaec des Mille Vues. La longévité ainsi que la valorisation du lait par les taux sont parfaitement illustrées par cette vache. Elle est en cours de sa 9ème lactation, et a déjà produit 74.283 kg de lait, et 2685 kg de MP avec un taux azoté moyen de 38,1.

Fiona (Vigor x Zeus CH) au Gaec Funken, Grande championneFiona (Vigor x Zeus CH) au Gaec Funken, Grande championne (©DR)

Le suspense et l’adrénaline sont montés sur le ring, pour le titre de Grande Championne. C’est Fiona (Vigor) qui s’est imposée, une vache du Gaec Funken en Côte-D’or. Elle a séduit Armel Lebeau par ses grandes qualités. Ce n’est pas une famille inconnue sur les concours car sa grand-mère Scarlette a marqué les rings, en remportant notamment il y a quelques années Eurogénétique. La Réserve grande championne est Carpate (Condor) du Gaec de Fraissinet.

Ce concours s’est clôturé par le challenge inter-régional, nous avons pu apprécier la qualité de l’ensemble des animaux qui représentaient un grand nombre de régions. La Lozère est montée sur la première marche du podium devant la Bourgogne et l’Aveyron.

EXCELLENTE Promotion de la génétique française !

A travers cet évènement, c’est également le schéma Bgs Création qui a été mis en avant :

  • la Grande Championne Fiona (Vigor) est une mère à taureau et est suivie dans le schéma de sélection.
  • Tension (Ace) qui a remporté le prix de la Meilleure Fromagère est à la tête d’une lignée mère à taureau, son arrière-petit-fils, Imperial (Shottle x Vigor x Hucos x Ace) est rentré en Cia.
  • La réserve du Championnat Adulte, Chipie (Prince), est la grand-mère du taureau Hameau (Huxoy x Talc) disponible au catalogue dans la gamme génomique.
  • Dans cette même gamme, le taureau Inside (Asterix x Vigor) est représenté par Bichette (Zeus CH) Meilleure Mamelle Adulte, qui n’est autre que sa tante.
  • Le taureau Emival (Vigor) présent sur le concours a su se faire remarquer à travers ses filles durant le concours. Il sera au catalogue en décembre dans la gamme polygénique.

Vente aux enchères : records battus !

2.990 €, voilà le prix moyen auquel les animaux mis à la vente se sont vendus en moyenne cette année. Les 10 animaux présents au catalogue ont battu le record moyen de prix de vente qui était jusque-là de 2.650 €. A travers les 10 animaux présents à la vente de très hautes valeurs génétiques, on retrouve 5 génissons et 5 génisses pleines. Viennent s’ajouter 3 lots d’embryons.

La qualité des animaux était remarquable et les enchères sont montées très hautes pour plusieurs génisses. On peut citer le top prix de la vente : Isabelle (Dally x Jolt) une petite fille de la fameuse vache Tigelle (EX90) qui s’est attribuée à 5.600 €. C’est également un record, puisqu’il s’agit du record de prix sur cette vente. Elle a détrôné Brunette (Payoff) qui s’était vendue à 5.500 € en 2008. En deuxième top prix, on retrouve Ivresse (Payssli x Eagle) issue de la famille Japonaise vendue pour la somme de 4.900 €. Cette génisse est pleine d’un embryon du taureau Biver sur la vache Tornade (Janvier) pointée TB85. Le prix moyen des trois lots d’embryons vendus est de 733 €.

Voici en détail le prix de vente des différents lots :

•    Lot 1 Jovana (Gentleman x Vigor) 2100 €
•    Lot 2 Infuse (Huxoy x Husir) 2600 €
•    Lot 3 Ivoire (Espoir x Hucos) 2000 €
•    Lot 4 Isis (Ginger x Fernando) 2600 €
•    Lot 5 Isabelle (Dally x Jolt) 5600 €
•    Lot 6 Ivresse (Payssli x Eagle) 4900 €
•    Lot 7 Harem (Dally x Jolt) 2400 €
•    Lot 8 Hongrie Abf (Cafino x Vigor) 2600 €
•    Lot 9 Hit Parade (Volvic x Eagle) 2400 €
•    Lot 10 Hotesse (Payssli x Pronto) 2700 €
•    Lot 11 Emb Traction/Nescardo 650 €
•    Lot 12 Emb Nesta 900 €
•    Lot 14 Emb Vasient 650 €


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article